11 mai 2015

"En Equilibre" de Denis Dercourt : cinéma de médiocrité assumée...

Cinéma de la médiocrité assumée, destiné à un public peu regardant pourvu qu'on l'abreuve de jolis stéréotypes, qu'on lui montre la Bretagne sous un beau soleil perpétuel, qu'on filme des chevaux en train de courir sur la plage comme dans une publicité pour une assurance vie, que l'inénarrable Dupontel ait l'air viril et les cheveux gras, qu'on le rassure sur le fait que tout est possible, comme de monter à cheval ou de faire l'amour à Cécile de France quand on est paraplégique, pourvu qu'on en ait la VOLONTE, etc. etc., "En... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 mai 2015

Séance de rattrapage : "Charlie Mortdecai" de David Koepp

Quoi de plus navrant qu'une comédie qui ne fait pas (jamais !) rire ? Aux mains d'un réalisateur à la compétence plus que douteuse, le médiocre David Koepp, plus connu pour ses scénarios, "Charlie Mortdecai" souffre terriblement de la décision de laisser la bride sur le coup de ses acteurs, Johnny Depp en premier, puisqu'il est totalement insupportable avec ses minauderies sensées évoquer les grands comiques anglais... mais également d'un manque de rythme tragique, ce qui est, comme tout le mode devrait le savoir après bien plus d'un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 mai 2015

Séance de rattrapage : "American Sniper" de Clint Eastwood

Clint a été notre héros pendant deux bonnes décennies, et du coup, il me semble qu'il a bien gagné le droit qu'on le laisse vieillir tranquillement, ce que j'ai personnellement décidé de faire en faisant l'impasse sur ses derniers films. "American Sniper" était bien plus difficile à ignorer, vu qu'il travaille les grands sujets "eastwoodiens" (l'Amérique et ce qui la constitue, et la notion même d'héroïsme), et parce que la polémique suscitée en France a été - très logiquement - à la hauteur du succès public aux US. Ambigüité quand... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 avril 2015

Séance de rattrapage : "Exodus : Gods and Kings" de Ridley Scott

Pourquoi aller chercher des noises à Cecil B. De Mille et son "indépassable" "Dix Commandements" ? Pour prouver le pouvoir des effets numériques actuels, lorsqu'il s'agit de nous conter de grandes histoires bibliques et des destins pharaonesques ? Pour permettre à notre ami Ridley Scott de ne pas perdre la main en matière de filmage et de mise en scène de peplums brutaux ? "Exodus : Gods and Kings", c'est en fait un peu l'auberge espagnole, chacun y trouvera ce qu'il est venu y chercher : des références à "Gladiator" quand il s'agit... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 avril 2015

"The Rewrite" de Marc Lawrence : un demi succès ou un demi échec ?

Rien de honteux, au contraire même, à se faire un petit "feel good" movie matiné de romcom de temps à autre… Alors ce "The Re-Write", a priori encore inédit en France ? Hugh Grant - vieillissant et un peu fatigué quand même : "check !" Un parcours des plus prévisibles, qui verra le personnage perdu / détestable - ici pourri par Hollywood, ah ah - renoncer au nihilisme et à boire et à coucher avec des nymphettes pour adhérer aux valeurs supérieures de la "transmission" (professorale, parentale) et pour tomber sous le charme d'une mère... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 avril 2015

"Taxi Téhéran" de Jafar Panahi : laborieux et faux !

Le succès critique quasi unanime de "Taxi Téhéran" est un phénomène stupéfiant, sauf à considérer que la situation politique et personnelle de Panahi dans son pays, évidemment indiscutable, inadmissible, le dédouane complètement de faire du bon cinéma, lui que les monstres qui gouvernent l'Iran tentent de réduire au silence. Je n'ose imaginer la volée de bois vert qu'un film américain de ce calibre aurait reçu en Europe ! Reprenant sans vergogne le dispositif conceptuel imaginé par l'immense Kiarostami dans "Ten", Panahi nous assène... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 avril 2015

"Diversion" de Glenn Ficarra et John Requa : singulier mais maladroit...

Objet de pur plaisir, "Diversion" est un film passionnant malgré ses maladresses, tant il confirme la singularité du travail de Ficarra / Requa après le joli "Philip Morris", puisque le sillon labouré ici est le même : derrière un glacis séduisant d'une image glamour et de personnages brillants, le film organise des dérapages soudains, sacrifiant l'efficacité pour ouvrir des chausse-trappes surprenantes. Mêlant le film "classique" de manipulation, un genre en soi, avec la comédie romantique, Ficarra / Requa tendent la joue pour se... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 avril 2015

"Jamais de la Vie" de Pierre Jolivet : par pitié, pas de "thriller" !

1h20 magnifiques sur 1h35 de film, ça devrait faire un film "presque parfait", non ? Eh bien non, parce que ces 15 dernières minutes "de trop" sont endémiques, caractéristiques du mal du cinéma actuel, français ou US, peu importe : il faut du "polar", de la violence, du suspense pour attirer le chaland, à tout prix. Alors Jolivet nous l'a promis, et nous le livre in extremis... ce qui lui a sans doute permis de trouver des financiers pour supporter son "Jamais de la Vie"... Et honnêtement, c'est assez pitoyable : simplificateur, peu... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 avril 2015

"Dark Places" de Gilles Paquet-Brenner : lisons le livre !

S'il y a quelque chose d'intéressant dans ce "Dark Places", c'est au livre dont il inspiré qu'il le doit : comme avec "Gone Girl", Gillian Flynn dresse un portrait fin et néanmoins sans concession d'une Amérique engluée dans la médiocrité à tous les niveaux, matériel, intellectuel et moral, portrait rehaussé par une intrigue "policière" plutôt bien troussée. Ça, c'est le matériau de départ, passionnant, que le Frenchie Gilles Paquet-Brenner a complètement salopé grâce à l'incompétence crasse qu'on lui connaît. Le massacre commence... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 avril 2015

"Kingsman" de Matthew Vaughn : Extermination

Le nec plus ultra du cinéma de divertissement en 2015, c'est indiscutablement "Kingsman", et il semble que tout le monde soit bien d'accord là dessus. C'en est même décourageant quand on cherche à parler du film, non ? "Kingsman", point de rencontre idéal entre la culture comics de notre époque (hystérique, bas du front, ricaneuse... n'en jetez plus !) et la nostalgie d'un cinéma perdu - James Bond quand il était vraiment british (l'époque Roger Moore ? Je me demande...), mais aussi "My Fair Lady", donc, et bien sûr Kubrick et son "Dr... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,