22 avril 2017

Revoyons les classiques de la Série TV : "Twin Peaks - Saison 2" (1991) de David Lynch et Mark Frost

Nous étions dans l'erreur, abusés par l'annonce de l'interruption de "Twin Peaks" et par notre propre désolation : le 29ème épisode - et le nouveau tour de force de Lynch qui nous vrillait le cerveau en 45 minutes démentielles - était une parfaite conclusion au trip halluciné de la série. Une fois les vierges dépucelées, les comptes entre reptiles corrompus réglés dans une explosion, une fois la paternité décidée et reconnue, une fois tranchés tous les fils de cette fiction aberrante qui - dans l'une de ces percées géniales qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

20 avril 2017

"Sherlock - Saison 4" de Steven Moffat et Mark Gatiss : mind games

Trois ans d'attente pour cette nouvelle livraison de trois épisodes (sous la forme de films d'une heure trente chacun, comme toujours) de la série qui, personnellement, et même si elle n'est pas meilleure, "m'excite le plus" en ce moment. Cette quatrième saison, qui bouleverse lors des épisodes 2 et 3, considérablement l'univers de "Sherlock" et notre perception du personnage semble avoir été moins bien reçue par le grand public que les précédentes, alors qu'elle m'est à moi apparue comme absolument irrésistible. Il s'agit cette fois,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 avril 2017

"The Night Manager" de Susanne Bier : Le Carré à la sauce James Bond ?

Tout fan de l’œuvre de l'immense John le Carré ressent à l'annonce de la transposition de l'un de ses romans en film (ou en série) un mélange inévitable d'excitation et de crainte... la crainte venant logiquement en premier, tant il semble impossible de filmer les noirs abîmes que révèle chacun de ses livres, et la complexité d'intrigues largement immobiles et avant tout mentales. Le maxi format d'une mini série de 6 épisodes d'une heure permet au moins de rendre justice à la richesse et la subtilité de "The Night Manager"... L'un des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 avril 2017

"Bosch - Saison 2" de Michael Connelly : la possibilité d'une série...

Qu'est-ce qui a changé dans cette seconde saison de "Bosch", adaptation des romans à succès de Michael Connelly produite par l'auteur lui-même ? Pas grand chose sans doute, le rythme languissant est toujours là, ainsi qu'une certaine superficialité de la description du microcosme policier de Los Angeles, finalement assez loin du réalisme minutieux des meilleurs livres de la série. Et nous devons toujours accepter l'interprétation molle et décalée d'un Titus Welliver bien trop loin de la rudesse acérée du Harry Bosch créé par Connelly.... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 mars 2017

"The Night Of" de Steven Zaillian et Richard Price : American Crime Story

Il y a eu un moment, devant de "The Night Of" impressionnant et passionnant, où c'est devenu une évidence - une banalité, oui, je sais, mais une évidence quand même - pour moi : ce que le cinéma américain a abandonné, c'est vraiment la série TV qui le récupère. Car "The Night Of" est tout ce que le grand cinéma américain fut : un récit adulte, patient, détaillé, bien mis en scène, bien filmé, somptueusement interprété - Turturro, qu'on avait un peu oublié, rappelle combien il est riche, et sensible bien sûr, mais le jeune Riz Ahmed... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 mars 2017

"Transparent - Saison 2" de Jill Soloway : Une rupture et une évolution

La seconde saison de notre série préférée marque à la fois une rupture et une évolution ambitieuse par rapport aux brillants débuts de "Transparent". Car il s'agit cette fois de contempler l'impact du coming out de Mort / Maura sur la vie sexuelle et amoureuse de ses proches, qui semblent tous entraînés dans une sorte de frénésie émotionnelle, qui les amènera à explorer leurs fantasmes pour mieux affronter leurs fêlures : en empilant les expériences, en célébrant ce que nombre de téléspectateurs considéreront peut-être parfois comme... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 mars 2017

"Goliath - Saison 1" de David E. Kelley / Jonathan Shapiro : David

Et si on inventait enfin une nouvelle règle absolue de la Série TV (et du cinéma aussi pendant qu'on y est) ? Du genre : "une série avec Billy Bob Thornton ne peut qu'être excellente" ? Car, avouons-le, ce type, qui a toujours été un très bon acteur, est devenu - en même temps qu'il se faisait plus rare - un truc monstrueux. Littéralement hypnotisant. Dans la première saison de "Fargo", il emportait tout sur son passage. Dans la première saison de "Goliath", polar judiciaire bien troussé de la maison Amazon, il fascine, bouleverse,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 mars 2017

"Transparent - Saison 1" de Jill Soloway : transcendant !

"Transparent", petite série discrète produite et diffusée par Amazon, est tout simplement ce que j'ai vu de plus beau et de plus juste, de plus sincère et de plus bouleversant depuis... la naissance de la série TV moderne ? Quelque part entre les moments les plus subtils de "Six Feet Under" (la contemplation incroyablement empathique d'une famille dysfonctionnelle) - série emblématique d'où vient la créatrice de "Transparent", Jill Soloway -, l'incontournable humour juif de Woody Allen, et le filmage "Indie" que "Girls" a déjà tenté... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 mars 2017

Séance de rattrapage : "Engrenages - Saison1" : Une saison, et ça ira !

Alors là je ne comprends pas. Je ne comprends pas les relativement bonnes critiques reçues par "Engrenages", à moins d'imaginer un saut qualitatif majeur à partir de la saison 2... que je n'irai jamais vérifier, je vous le jure, tant le visionnage de 8 épisodes a déjà tout eu de la torture chinoise. Acteurs pitoyables qui prêtent régulièrement à rire plutôt qu'autre chose, mise en scène grotesque (ces zooms intempestifs, mon dieu !), scénario d'une imbécilité abyssale, personnages incohérents aux comportements caricaturaux, manque... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 mars 2017

"Bosch - Saison 1" de Michael Connelly : To Live and Die in L.A.

Qui semble a priori mieux placé que l'auteur lui-même pour adapter son œuvre littéraire au cinéma / en série TV ? Personne, me répondrez-vous, sauf que tous les fidèles lecteurs de la fameuse saga "Harry Bosch" de Michael Connelly devront - logiquement - en convenir : le choix de Titus Welliver pour interpréter le rôle du fameux inspecteur furieux et méthodique condamnait d'office la série à l'échec, tant la mollesse désabusée de l'acteur rend peu crédibles les débordements réguliers de Bosch, et du coup empêche que le téléspectateur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,