14 avril 2017

"Rue Sans-Souci" de Jo Nesbø : Amère caipirinha ?

"Rue Sans-Souci" est le premier roman de la série "Harry Hole" à répondre pleinement au cahier des charges du polar scandinave : intrigue complexe imbriquant au moins deux, sinon trois, enquêtes parallèles, grand nombre de personnages - tous plus ou moins déséquilibrés - offrant la possibilité de multiples résolutions successives des énigmes jusqu'au retournement final, et bien entendu belle atmosphère anxiogène se nourrissant de paysages et d'ambiances scandinaves qui nous semblent toujours légèrement décalés... Avec cette fois un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 avril 2017

"2084" de Boualem Sansal : soumission...

"Dormez tranquilles, bonnes gens, tout [ce qui est écrit dans ce livre] est parfaitement faux et le reste est sous contrôle" (Avertissement en ouverture de "2084") ... Comme si une grosse partie des pays musulmans ne fonctionnait pas déjà dans un système similaire de négation complète de la moindre humanité. Comme si nous n'avions chaque jour la preuve, nous qui vivons dans des pays où la presse peut encore - pour un temps, et pour combien de temps ? - nous le raconter, que derrière les lois de la société, le pouvoir politique ne... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 avril 2017

"Rouge-Gorge" de Jo Nesbø : rupture, mélodrame et extrême-droite

Si "Rouge-Gorge", troisième enquête de l'inspecteur Harry Høle surprend de prime abord, c'est que Nesbø opte ici pour une rupture brutale par rapport à ce qui faisait le sel des deux premiers livres de la série : exit l'exotisme et la découverte de pays et de cultures différentes, plus non plus d'écriture rock'n'roll ni de saillies humoristiques ou cyniques... Place à un (gros) roman classique qui permet à Nesbø d'explorer un pan particulièrement sombre de l'histoire norvégienne, celui de l'adhésion de jeunes norvégiens au nazisme, et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 mars 2017

"La Double Vie de Pete Townshend" de Christophe Sainzelle : "His Life was saved by Rock'n'Roll / Rock'n'Roll !"

Si pour moi, ça a été la Sainte Trinité Iggy / Lou Reed / Bowie, la vie de Christophe (pardon David) aura été sauvée par les Who. La différence est insignifiante, pas plus grande que celle entre Château-Thierry et une petite ville du Morvan par exemple. Mais bien sûr, comme la vie est chienne, ce qui nous sauve est aussi ce qui nous perd : nous n'aurons échangé la dissolution dans l'ennui et (ce que nous jugions être) la médiocrité que pour les tourments de l'incompréhension et du rejet... un deal pourri, mais dont nous restons... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
07 mars 2017

"Bravoure" d'Emmanuel Carrère : la cabine du Capitaine

Bien différent du travail ultérieur d'Emmanuel Carrère, "Bravoure" est une expérience littéraire hors du commun, pas tout-à-fait maîtrisée tant ses ambitions sont immenses, mais parfaitement passionnante. Le roman est constituée en 3 parties, qui s'assemblent l'une à l'autre par une transition aussi bien "spirituelle" que physique (le passage d'une porte, la descente d'un escalier), tout en se superposant puisque certains personnages sont "dédoublés" (Polidori - le Capitaine par exemple) tandis que d'autres semblent vivre dans les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 février 2017

"La Vérité Avant-Dernière" de Philip K. Dick : "Won't Get Fooled Again !"

  On sait tous aujourd'hui que Philip K. Dick, au delà de son incroyable talent de "mind-fucker", fut aussi, sans doute grâce à sa paranoïa galopante, un véritable visionnaire en ce qui concerne les stratégies de mensonges et de manipulation mis en œuvre par les gouvernants pour mieux asservir leurs populations. "La Vérité Avant-Dernière" apparaît très rarement dans la liste des meilleurs ouvrages de Dick, alors qu'il s'agit sans doute de l'un de ses livres les plus frappants sur ce thème du mensonge d'état, tel que pratiqué à... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 janvier 2017

"Que ta Volonté soit Faite !" de Maxime Chattam : un divertissement, pour une fois, habile et bien mené

Même si je lis régulièrement désormais Chattam pour me distraire durant mes trop longs et trop fréquents voyages, il est assez rare que je referme l'un de ses livres en me disant que j'y ai pris un vrai plaisir. Pourtant "Que ta volonté soit faite" (attention, le titre est un spoiler de taille !) tranche indéniablement sur la production courante de cet auteur de "romans de gare" - comme j'aime à les qualifier - sombrant régulièrement dans des excès gore risibles ou lamentables, et pas très bien écrits (... même si c'est la règle du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 janvier 2017

"Mensonges & Cie" de Philip K. Dick : le roman qui ne devrait pas exister

Roman au parcours chaotique, puisque écrit en 1966 par un Philip K. Dick traversant apparemment une période particulièrement active du point de vue consommation de stupéfiants, publié sous forme tronquée, puis réapparu après la mort de son auteur avec des pages manquantes (finalement retrouvées semble-t-il), "Mensonges & Cie" n'aurait jamais dû être publié dans sa "version intégrale", ou tout du moins sans avertissement au lecteur a priori enthousiasmé par la découverte d'un inédit de son idole : il s'agit tout simplement d'un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 janvier 2017

"Roseanna" de Maj Sjowall et Per Wahlöö : Avertissement sans frais...

Il faut quand même que je vous prévienne : "Roseanna", c'est du raide. Du brut. Du dépouillé. Du lent. Tiens je dirais que c'est le "Jeanne Diehlman" du polar. Ce qui dans ma bouche est un compliment. Le temps passe. Pas vite. Les personnages, ordinaires, font des trucs quotidiens, comme manger, dormir, et aussi essayer de résoudre un crime. Ils tombent malades. Ils s'emmerdent. Il n'y a pas de téléphones portables. Pas d'Internet. Correspondre avec la police américaine, c'est toute une aventure. Du coup ça prend des mois pour... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 décembre 2016

"Une Odysée Américaine" de Jim Harrison : vigoureux et drôle !

J'ai acheté "Une Odyssée Américaine" (titre français aussi crétin et mensonger que la photo de couverture de la peu scrupuleuse édition de poche J'Ai Lu) en 2010, pile au moment où j'étais bien fatigué de Jim Harrison après des années de fidélité à son œuvre. Ce petit bouquin de moins de 300 pages a donc attendu patiemment 7 ans que je le redécouvre à l'occasion d'un nième déménagement me forçant à reconstruire ma bibliothèque. Et bien sûr, ça a été un foutu coup de chance, pour moi comme pour "The English Major" (son joli titre... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,