22 janvier 2021

"La Transgression selon David Cronenberg" de Fabien Demangeot : redéfinit notre rapport au monde...

David Cronenberg a été sans aucun doute l’un des cinéastes, non, l’un des artistes les plus influents de sa génération : ses films ont marqué au fer rouge l’imaginaire du public, qui les jugeait généralement insoutenables. On entendait régulièrement de longs gémissements s’élever dans les salles de cinéma, lorsque Cronenberg demandait par exemple à ses spectateurs d’accepter la vision d’instruments d’obstétriques pour utérus trifides ("Dead Ringers"), de la chute des ongles et des oreilles d’un corps en mutation ("The... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 janvier 2021

"Sérotonine" de Michel Houellebecq : sur le chemin de la destruction et du chaos...

Cela fait pas mal de temps qu’on ne lit plus les livres de Michel Houellebecq, qu’on tient pourtant pour l’un des plus grands écrivains français de son temps, à leur sortie, comme on le faisait au début : le déchaînement de commentaires haineux, voire tout simplement ineptes, qui accompagne désormais comme un rituel chaque sortie de l’un de ses livres, produit immanquablement un effet de brouillage, influençant la lecture, brouillant et la parole et la vision de l’écrivain. Bien entendu, nul n’est dupe du fait que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 janvier 2021

"Louise va encore sortir ce soir" de François Gorin : Louise danse...

Les fidèles – et plus si jeunes – lecteurs de la vénérable revue Rock & Folk se souviennent certainement avec nostalgie de la plume de François Gorin qui enchanta dans les années 80 notre amour pour la musique anglaise la plus élégante et la plus touchante (Prefab Sprout, les Smiths, le genre…). Les mêmes avoueront sans doute ne pas avoir suivi de près la carrière littéraire de ce styliste pourtant inspiré, peut-être parce que Gorin avait pris soin de ne pas revenir sur son amour de la musique, estimant... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 janvier 2021

"2030" de Philippe Djian : greenwashing ?

Nous qui lisons Djian depuis les… origines (37°2 le matin, à cause du film bien entendu…), et avons appris à le chérir, avec ses ambitions stylistiques et ses histoires qui tournent toujours autour des mêmes conflits, finalement caractéristiques d’un « vrai auteur », pour le meilleur et pour le pire, étions excités à l’idée d’un livre de… science-fiction. De la SF sans risques, bien entendu, car on imaginait bien que Djian ne ferait pas dans la prospective ni dans le space opera. Et puis, dix ans dans... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 janvier 2021

"Impact" d'Olivier Norek : "l'écologie, sans révolution, c'est du jardinage !"

Dans le petit monde des auteurs français de ce que l’on qualifiait jadis de polars de gare – à l’époque où l’on lisait encore des livres lors de voyages en train… – Olivier Norek est un drôle de spécimen, et sans doute l’un des personnages les plus intéressants. Venu du vrai monde la police judiciaire, il a naturellement débuté par des polars réalistes – et très crédibles, ce qui est logique – rapidement reconnus par le public et la critique (et ce même en dehors de l’hexagone) : on en compte aujourd’hui quatre, "Code 93",... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 décembre 2020

"Christophe Honoré - Les Corps Libérés" de Mathieu Champalaune : embrasser la culture...

On a quelque fois du mal à convaincre les jeunes cinéphiles du XXIè siècle que le cinéma français a été, pendant la plus grande partie du siècle précédent, un phare pour les auteurs, les réalisateurs, les acteurs même du monde entier. Que la France, décennie après décennie a engendré les plus grands talents du 7ème Art. Jusqu’à ce que, peu à peu, quelque chose semble s’épuiser dans notre « génie national », et que les noms français se fassent de plus en plus rares dans les listes de nos cinéastes préférés. Depuis Maurice... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 novembre 2020

"La Mécanique Lucas Belvaux" de Quentin Mével et Louis Séguin : Faire des films qui parlent de notre époque...

On aime surtout le cinéma de Lucas Belvaux grâce à la réussite étonnante de son ambitieuse trilogie datant de 2002, "Un Couple Epatant" / "Cavale" / "Après la Vie", coup de maître en termes de mélange des genres, de réflexion théorique sur le cinéma et les personnages, et de… plaisir pour le spectateur. Il nous faut bien admettre que tous ses autres films nous ont semblé à un moment ou un autre être un tout petit peu inférieurs à ce qu’ils auraient pu être. C’est donc avec une surprise vite teintée d’émerveillement qu’on... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 novembre 2020

"Just A Story From America" par Elliott Murphy : Rock Ballad...

Alors voilà, "Just a Story from America", l’autobiographie tant attendue (par si peu de gens, mais qu’importe !) du grand conteur et aussi grand musicien américain Elliott Murphy, alive and well in Paris depuis si longtemps qu’on ne compte plus années, vient de sortir. Dans un monde plus juste, ce serait un évènement littéraire. Et musical. Mais des injustices, Elliott en a déjà vécu sa part, et, élégant et drôle comme il est, il est parfaitement capable d’y survivre encore une fois, et peut-être même d’en faire une bonne... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 novembre 2020

"White" de Bret Easton Ellis : avertissement sans frais à la gauche américaine...

La sortie de "White", l’essai polémique de Bret Easton Ellis, en format poche, alors que nous sommes dans la dernière ligne droite de l’élection américaine, est forcément pertinente, car les quelques pages sur Trump (il n’y en a pas beaucoup, en fait, mais elles ont été montées en épingle à la sortie du livre !) permettent de bien comprendre ce que la presse européenne a toujours eu du mal à reconnaître, et à publier : Trump est un « outsider » du jeu politique, et a recueilli en tant que tel le soutien de la majorité des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 octobre 2020

"Cinémiracles" de Timothée Girardin : de Moïse à Thérèse

Quel point commun y a-t-il entre "Signs" de Shyamalan, "La Passion de Jeanne d’Arc" de Dreyer et "Rashômon" de Kurosawa ? Vous donnez votre langue au chat ? Eh bien ces films sont tous les 3 commentés dans l’ouvrage de Timothée Gérardin, "Cinémiracles, l’émerveillement religieux à l’écran", qui a l’ambition de réfléchir, comme son sous-titre l’indique, sur la représentation des miracles à l’écran (principalement dans les films, mais aussi dans quelques séries TV), et sur ce que cette représentation... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,