14 août 2020

"L'Usurpateur" de Jørn Lier Horste : le polar scandinave n'est plus ce qu'il était !

Depuis le choc qu'avait représenté pour les fans de "romans policiers" la lecture en 2006 de la trilogie "Millenium" de Stieg Larsson, auquel avait succédé la découverte passionnante de la version "série TV" des polars scandinaves avec "Forbrydelsen" ("The Killing") et "Bron / Broen / The Bridge" dans la foulée, beaucoup d'eau a passé sous les ponts. Et notre enthousiasme s'est progressivement émoussé, à de rares exceptions près (Jo Nesbø et Arnaldur Indridason, pour faire simple...). C'est avec pas mal d'espoir... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 août 2020

"Tout Autre Nom" de Craig Johnson : drôle de shérif !

« Vous êtes bien chez les Longmire, nous ne pouvons vous répondre pour le moment, parce que nous sommes en train de courir après des méchants ou d’essayer de nouveaux chapeaux blancs… » En France, on connaît peu Craig Johnson, auteur de romans policiers américain renommé outre-Atlantique, peut-être parce qu’il est trop… « américain » ? Parce qu’il est une sorte de caricature du cow-boy du Wyoming, portant toujours un chapeau à larges bords, et que ses polars ressemblent finalement plus à des westerns classiques avec duels... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 juillet 2020

"Surface" d'Olivier Norek : réaliste et humaniste

Je ne pensais pas écrire sur "Surface", le dernier Olivier Norek. Non pas que je ne l’aie pas apprécié, mais sa parution en poche datait déjà de plusieurs mois (au début du confinement, ce qui fait que je l’avais loupé à sa sortie, aimant acheter mes livres de poche en kiosque avant un voyage en train, selon la parfaite tradition du dit « roman de gare »). Et puis on n’a pas forcément toujours des choses intéressantes à dire en refermant un petit « polar », aussi sympathique et réussi soit-il. Car, vous l’avez compris,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 juillet 2020

"La Dernière Chasse" de Jean-Christophe Grangé : Vulgarité, inepties, racisme et stéréotypes...

"La Dernière Chasse" est sans doute la pire chose jamais écrite par un... "écrivain" qui, après des débuts étonnants - ses 2 premiers livres, que tout le monde connaît... - est pourtant déjà responsable de "romans de gare" peu brillants. Ici, rien ne marche : le sujet est inepte, l'enquête s'avère mal construite et incohérente, les invraisemblances se ramassent à la pelle, les connotations racistes sont lourdes - mais finalement désamorcées par l'accumulation de stéréotypes (anti-allemands, donc...) grotesques. Le pire est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 juin 2020

"Retour de Service" de John Le Carré : chronique d'un désastre

John Le Carré a 88 ans. Il vient de publier "Retour de Service" (soit en anglais, "Agent Running in the Field", ce qui est quand même un bien plus beau titre…), qui fait se rencontrer le monde, « habituel » à son auteur, des services secrets britanniques – avec leurs luttes de pouvoir interminables, mesquines, qui les condamnent à une indicible médiocrité – et la réalité politique de 2019, qui est celle du Brexit. Ce qui fait naître en nous tout un tas de questions, sinon « existentielles », mais du moins un peu angoissantes,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 juin 2020

"Kanye West ou la créativité dévorante" d'Adrien Durand : peut-on comprendre Kanye West ?

Adrien Durand, visiblement passionné par son sujet, mais aussi très admiratif devant Kanye West, l’admet dans la conclusion de son ouvrage sur la star scandaleuse du hip hop et de la « pop » (comme ils disent aujourd’hui…) commerciale américaine : « Si l’on peut y voir une défaite de la musique – ses disques majeurs auraient-ils eu le même succès sans la mise en avant de sa personnalité ? – c’est en tout cas la victoire d’un esprit créatif sur un monde obsédé par la communication, qui événementialise... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 avril 2020

"Un Monde Parfait selon Ghibli" d'Alexandre Mathis : Sirocco

« Chihiro, assise dans un train, voit le paysage défiler. Elle est accompagnée du Sans-Visage, de Bô et de Kashira. Le train roule sur l’eau. Il ne se passe rien. Pourtant cette scène a marqué toute une génération. Elle résume Chihiro, Miyzaki et, par extension Ghibli… » En 2020, on n'en est plus, et c'est une bénédiction, à devoir convaincre qui que ce soit de l'importance artistique de Hayao Miyazaki et de son Studio Ghibli, non seulement dans le cinéma d'animation, mais dans l'histoire du Cinéma (avec un "C"... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 mars 2020

"The Cure - Paroles de Fans" de Xavier Martin - Faith !

« It doesn’t matter if we all die / Ambition in the back of a black car / In a high building there is so much to do » ("One Hundred Years") Qu’est-ce qu’un groupe culte ? A partir de quel moment, et en se basant sur quels critères peut-on estimer qu’un artiste atteint une importance telle que son œuvre passera à la postérité ? Qu’est-ce qu’être « fan » à notre époque ? Comment ça s’attrape, ce « virus », pas si bénin que ça, de l’adulation d’une musique, qui nous poussera à dédier de plus en plus de notre temps, de notre... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 février 2020

"l'Institut" de Stephen King : "J'ai choisi d'être heureux !"

Pour son roman annuel (eh oui, c'est qu'il est d'une productivité toujours aussi surprenante, notre "maître contemporain du fantastique"!), Stephen King fait le pari original de ne pas inventer totalement, pour une fois, une situation surnaturelle, horrifique ou policière, mais de nous offrir sa version personnelle d'une "légende urbaine" des plus banales qui soit, celle de l'enlèvement d'enfants par un organisme para-gouvernemental qui se livrera sur eux à de sinistres expériences. Et pourquoi pas ? On sait Stephen... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 janvier 2020

"Les Fantômes de Manhattan" de R.J. Ellory : Manhattan absence of Murder non-Mystery

R. J. Ellory (rien à voir avec J. Ellroy, bien entendu...) est un "écrivain de romans de gare" des plus quelconques, ayant reçu des éloges disproportionnés suite à un best seller ("Seul le Silence") qui vulgarisait habilement des thèmes mieux traités par des écrivains plus talentueux, mais qui témoignait d'une réelle efficacité... Et pourquoi pas ? Les ouvrages suivants de notre Anglais travesti en auteur américain - ou tout au moins ceux publiés ensuite vu le succès de "Seul le Silence", perpétuaient l'escroquerie... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,