07 août 2022

Global Charming au Supersonic (Paris) le vendredi 5 août

22h30 : Au premier abord, la froideur et le sérieux de Global Charming (nom malin, mais qui ne leur va pas trop au premier abord), le quatuor d'Amsterdam, ne nous plaît pas trop. On a envie de faire de la résistance, tiens, devant ces musiciens qui ne sourient pas, qui ne nous disent pas un mot. Et qui débutent un set froid, mécanique, virtuose techniquement dans la construction de rythmes bancals et de sonorités dissonantes, mais un poil scolaire, forcé. Allez, on y va, on brandit nos références de toujours, Wire, le XTC des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 août 2022

Alex Henry Foster & The Long Shadows à Supersonic Records le jeudi 5 août

21h20 : Alex Henry Foster, trublion format miniature, entame un set qui va durer (seulement !) 2h10, ce qui doit bien constituer un record absolu pour le Supersonic : on commence par une longue Ouverture en forme de chaos sonore abstrait d'une quinzaine de minutes, qui, quelque part, pose les bases de la soirée. La musique d’Alex Foster en solo – enfin c’est un peu injuste de la qualifier de telle, vu l’importance des cinq musiciens qui l’accompagnent, mais il faut la séparer de celle, triomphale, de son ex-groupe Your... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
31 juillet 2022

Minami Deutsch au Supersonic (Paris) le samedi 29 juillet

21h55 : On attendait Minami Deutsch en format trio, c’est un quatuor qui entre en scène, avec un second guitariste qui va évidemment gonfler le son. Avec un look – cheveux très longs, pieds nus sur scène – qui évoque les amis de Kikagaku Moyo -, les nouveaux princes du krautrock jouent dans une obscurité totale, qui va évidemment nous priver de photos décentes : on a quand même droit à des projections colorées et abstraites sur un écran situé à droite, obstruant totalement la grande vitrine à droite de la scène, et à... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 juillet 2022

Mark Desse au Supersonic (Paris) le mercredi 27 juillet

22h 35 : Comme c’est souvent le cas au Supersonic, le public change à chaque set, et on remarque un accroissement de la population féminine pour accueillir Marc Desse. C’est par Paris Je t’Aime que le chanteur entame un set que nous n’attendions pas particulièrement, étant peu friands, avouons-le, de… chanson française. C’est un bon choix pour nous car c’est sur le dernier album l’un des titres les immédiatement « rock », mais, avouons-le, nous n’espérions pas en live une telle claque, que le disque, très sage,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 juillet 2022

Blood Red Shoes à la Maroquinerie (Paris) le jeudi 21 juillet

21 h : Laura-Mary et Steven ont annoncé une tournée où ils célèbreraient les classiques du groupe, d’où notre surprise et légère déception de les voir entrer en scène accompagnés de deux musiciens et débuter leur set par trois titres de l’album Get Tragic de 2019. Tant qu’à faire, on aurait préféré une visite de leur dernier disque, Ghost on Tape… Bon, sinon, pendant que nous prenons notre mal en patience, nous constatons que Steven Ansell, quinze ans plus tard, reste un batteur / ange blond à la voix divine et à la frappe... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 juillet 2022

Pearl Jam à Lolapalooza Paris le dimanche 17 juillet

21h30 : Et voilà, ils sont là, Pearl Jam, sur scène à Paris, enfin, à la plus grande joie de leurs fans, dont beaucoup viennent d’ailleurs de partout en Europe (finalement la réputation de Pearl Jam en France n’est pas celle qu’elle est ailleurs…) ! Le quartet de base n’a pas changé depuis les débuts du groupe – le batteur est là depuis plus de vingt ans, et le claviériste de concerts à peu près depuis la même période de temps -, et on sent tout de suite qu’on a affaire à un VRAI groupe, qui ridiculise en deux minutes à... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 juillet 2022

The BellRays à la Maroquinerie (Paris) le samedi 16 juillet

21h15 : « Blues is the teacher/ punk is the preacher » est l’une des nombreuses devises que Lisa Kekaula et Bob Vennum aiment à brandir à la face de leurs admirateurs comme de leurs détracteurs, et cette phrase emblématique est inscrite sur la guitare de Bob, histoire qu’on ne la quitte pas des yeux pendant les 80 minutes qui vont suivre, comme un repère au milieu de la tourmente. Car, avec The BellRays, on le sait si l’on est déjà allé les voir sur scène, on sera au milieu de la tourmente, du blizzard, de l’ouragan,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 juillet 2022

Irnini Mons au Supersonic (Paris) le jeudi 14 juillet

22h15, avec un peu de retard, les 2 filles et les 2 garçons lyonnais de Irnini Mons attaquent leur set. Si le nom de ce groupe est bizarre, c’est que c’est celui d’un volcan vénusien… ce qui est une excellente référence pour des gens qui font de la musique aussi inclassable : on les attend comme le messie pour leur premier concert parisien, vu le coup de cœur qu'a été leur premier disque éponyme...mais on ne s'attendait pas vraiment à une telle claque. Le quatuor ne paie pas de mine au premier abord, avec leur look de gens... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 juillet 2022

Metro Verlaine au Supersonic (Paris) le mardi 12 juillet

23h15 : Metro Verlaine, tout à l’origine un duo constitué par Raphaëlle la blonde chanteuse et Axel à la guitare, joue désormais en format quintette : sous l’étiquette « après punk », ils démarrent leur set sur les chapeaux de roue. Ils ont clairement amené avec eux un public de fans qui vont mettre le feu au Supersonic, en particulier au cours de la toute dernière partie, sur deux morceaux incendiaires (l’intense et gothique The Fall et le jouissif Manchester). Mais dès le début et en dépit de petits soucis - vite... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 juillet 2022

Michael J. Sheehy en session Life Is a Minestrone le jeudi 30 juin

Quand Michael J. Sheehy entame Just Love Me, premier titre de son premier album solo après la fin de son groupe « culte » Dream City Film Club, on ne peut pas s’empêcher de penser que l’artiste qui écrivait cette chanson de triangle amoureux, dont le texte évoque le goût du sexe et la foi en l’amour d’un Cohen (« I don't care what you do with her / you might say I've got no pride / you might say I'm only here for the ride / but baby, I don't care what you do with her / just love me » - Je me fiche de ce que tu fais... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,