09 août 2022

"Nuit Rose" de Francesco Cattani : la Beauté Convulsive

Ce n’est pas tous les jours qu’on tombe sur un livre comme Nuit Rose : un livre qui vous désoriente, vous choque et vous répugne même un peu, d’abord. Puis qui vous embarque au fur et à mesure qu’on en tourne les pages. Et enfin qui vous marque, vous obsède presque. On nous dira que ce n’est sans doute pas le bon livre pour découvrir Francesco Cattani, artiste italien qui a été révélé et multi-primé en Italie il y a 5 ans de celà déjà, pour son Lune du Matin : Nuit Rose n’est qu’une compilation de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 juillet 2022

"La Grande Balade de Petros" de Dimitrios Mastoros et Angeliki Darlasi : l’occupation d’Athènes vue par un enfant

En Grèce, La Guerre de Pétros, le roman de l’écrivaine et militante de gauche Alki Zei, est une œuvre majeure, l’un des témoignages les plus forts sur les souffrances du peuple grec pendant l’Occupation italienne puis allemande, de 1940 à 1944. Il n’est jamais inutile de rappeler aux Français, particulièrement en cette époque où l’extrême-droite minimise cette période-charnière de l’histoire européenne, que l’occupation fasciste fut souvent encore bien plus violente et destructrice dans d’autres pays européens : la dureté... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 juillet 2022

"Les Poupoutpapillonneurs (Donjon Monsters Tome 15)" de Sfar / Trondheim / Juanungo : Pirzuine à l’école des sorciers

Le quinzième volume de la série Donjon Monsters s’inscrit d’emblée parmi les plus belles réussites, grâce à une histoire divertissante, qui porte un regard moral sur l’éducation des enfants, et surtout un dessin remarquable de l’Argentin Juanungo. Nous sommes 24 ans avant la première aventure de Herbert et Marvin, Cœur de Canard : ce quinzième tome de la série Monsters se situe donc au sein du cycle Potron-Minet créé par Sfar et Trondheim, et en particulier à une période où le conflit entre les Cochons et les Magiciens fait... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 juin 2022

"Les nouvelles aventures de Lapinot T6 : Par Toutatis !" de Trondheim : Ceci n’est pas une pipe… pardon, un album d’Astérix !

Certains se souviennent que l’une des plus intéressantes particularités des Formidables Aventures de Lapinot – avant que la série ne devienne en quelque sorte une chronique rohmérienne de son époque et que notre héros aux longues oreilles et grands pieds ne décède tragiquement – était le fait que Trondheim balade ses personnages à travers les époques et les genres, sans aucune retenue ni aucun complexe : de l’hommage à Spirou (l’Accélérateur Atomique) aux aventures moyenâgeuses (Mildiou) en passant... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 juin 2022

"Histoires de Mes 16 Ans - Les Cahiers d'Esther - Tome 7" : la difficulté de grandir et de le raconter

Nous avions les 16 ans d’Esther comme date butoir en tête, mais il semble que Riad Sattouf a confirmé qu’il n’arrêterait bien ses fameux (et fabuleux) Cahiers d’Esther que lorsque son héroïne aurait atteint la majorité… De fait, les dernières pages de ce septième tome de chroniques hebdomadaires de la vie d’une jeune lycéenne parisienne ne trahissent aucun signe de conclusion d’une aventure littéraire d’ores et déjà entrée dans les annales. Cependant, il est indéniable que plus les années passent, plus le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 juin 2022

"L'Espoir malgré tout 4 - Une fin et un nouveau départ" d'Emile Bravo : la dernière leçon du Professeur Bravo

Avouons d'entrée que les débuts de l’ambitieuse épopée d’Emile Bravo, l’Espoir Malgré Tout, nous avaient parfois gênés aux entournures. L'idée de départ était formidable, poursuivant sur la lignée de l'excellentissime Journal d’un Ingénu, pourtant initialement conçu comme un one shot : nous offrir une version réaliste et quand même plutôt "pour adultes", même si aujourd’hui le marketing parle d’une œuvre à lire à partir de 9 ans, des « débuts » de l’un des plus inoxydables héros de la BD franco-belge, devant affronter... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 juin 2022

"Les Sauvages Animaux" de Desberg et De Moor : la bestialité de Led Zep…

Il semble aujourd’hui que toute la planète mélomane vénère sous une forme ou sous une autre – mais toutes imprégnées d’une nostalgie sinon nauséabonde, tout du moins mortifère, le souvenir de Led Zeppelin, et il est important de rappeler aux passéistes de tout poil que la réalité n’était pas aussi belle que la légende. Et que si le mouvement punk, qui a nettoyé les écuries d’Augias du Rock, et réinjecté un sang nouveau à un genre musical déjà moribond au milieu des seventies, a existé, c’était avant tout pour « résister » à... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 juin 2022

"Nettoyage à Sec" de Joris Mertens : comment réinventer et réenchanter le roman noir

On n’a jamais vu, de mémoire de Parisien, autant de pluie tomber sur la ville (… mais s’agit-il vraiment de Paris ? de Bruxelles ? d’une ville comme des dizaines d’autres capitales ?), et la vie de François, livreur sous-payé d’une petite entreprise de nettoyage à sec semble se dissoudre peu à peu. Il faut dire qu’il n’arrête de perdre ou d’oublier ses parapluies. Son seul rêve : gagner le gros lot au loto, pour pouvoir emmener Maryvonne et sa fille au soleil, loin de cette grisaille et de ce désespoir qui semble suinter des murs.... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 mai 2022

"Un Visage Familier" de Michael DeForge : ne hurlez pas, mais souriez ! Vous venez d’être optimisé !

Récompensé par le « Prix de l’Audace », quoi que ce soit que ça veuille dire, au dernier festival d’Angoulême, "Un Visage Familier" est passé à notre avis un peu trop inaperçu à sa parution en France, en novembre dernier. Il est vrai que le dessin du Canadien Michael DeForge est profondément déroutant par sa déconstruction systématique des formes auxquelles nous sommes (trop ?) habitués, et par l’usage de couleurs primaires souvent agressives à l’œil… Et que du coup, Un Visage Familier n’est pas forcément un livre qui fait très…... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 avril 2022

"Ulysse Nobody" de Mordillat et Gnaedig : Mon nom est « tout le monde »

Sous la houlette d’Homère et de Sergio Leone, cet acteur de seconde zone a choisi de s’appeler Personne Personne. Lorsqu’il se fait virer de son dernier job un peu régulier pour avoir plombé de sa tristesse endémique le Noël de la France, il n’a plus aucune raison d’espérer, et n’a plus rien pour vivre. Pourquoi ne pas accepter alors la proposition du RN, pardon du Parti Fasciste Français, qui mise sur ses talents d’orateur, pour devenir député aux prochaines législatives ? Et la machine infernale s’enclenche… ... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,