09 octobre 2018

"Une Vie comme un été" de Von Steinaecker et Yelin : bleu profond

La fin de vie ne constitue pas le sujet le plus sexy qui soit, et a donné lieu à peu d'œuvres artistiques sérieuses (je veux dire évitant le piège du sentimentalisme facile et de la nostalgie racoleuse). Il ne nous vient sans doute même pas à l'esprit une BD qui trait de la vieillesse dans son stade terminal, quand la volonté de vivre n'est plus suffisante pour retenir la vie. Avec ce magnifique "Une vie comme un été", œuvre d'un couple d'artistes allemands pas forcément encore connus chez nous mais qui font ici un travail... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 octobre 2018

"Oups ! - Game Over T4" de Midam : Again and again. And again.

Alors là je ne sais pas. Ma fille de 7 ans se délecte avec ces micro histoires de massacres sanglants et de morts brutales, basées sur le postulat - jamais remis en cause - de l'imbécilité radicale de son héros anonyme, conjuguée à une malchance systématique. Et ma fille ne joue pas (encore...que je sache ?) aux jeux vidéo. D'abord on sourit, puis on s'ennuie rapidement devant la répétition insensée des "gags". L'absence vertigineuse de contexte, de surprises, d'évolution de l'intrigue, de personnalité des héros, bref de tout ce qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 septembre 2018

"Motor Girl" de Terry Moore : rêve de singe

Le Comics US indépendant a, on le sait et on le déplore, une certaine difficulté à trouver sa place auprès du grand public français qui a désormais largement adhéré au courant "mainstream" des Super-héros. Le manque de reconnaissance d'un artiste aussi doué que Terry Moore, dont le graphisme très "ligne claire" le place dans la droite ligne du travail d'un Moebius, d'un Manara ou d'un Urasawa, est particulièrement rageant, mais on peut espérer que les choses changeront avec la publication par Delcourt de ce très bel objet qu'est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 septembre 2018

"Pour la Peau" de Deloupy & Saint-Marc : l'adultère parfait ?

"Qu'est-ce que tu ne ferais pas pour / la peau ? / Ton sang chauffé d'un coup / Tu le sens cavaler / Te porter n'importe où / Te faire faire un peu tout, sans frein" - Dominique A (Pour la Peau) On sait depuis les années 80, depuis Le Déclic de Manara, les 110 pilules de Magnus ou L'Amour Propre (ne le reste pas longtemps) de Veyron, que la BD peut être un formidable vecteur d'excitation (sexuelle), que la BD est même l'un des arts qui s'accorde le mieux à l'exercice de la pornographie, puisqu'il est le seul à conjuguer - lorsque... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 septembre 2018

"Kivu" de Simon et Van Hamme : apocalypse now

L'état du continent africain, et particulièrement des pays qui ont le malheur - paradoxal - d'abriter des réserves de minerais rares, est tel qu'il devrait susciter à travers le monde indignation et révolte... voire un fort sentiment de culpabilité si l'on considère que la source de bien de ces maux est la nécessité (?) de satisfaire nos besoins de sociétés "développées". La rapacité des gouvernants et l'inhumanité des multinationales se conjuguent avec les haines tribales ancestrales, qu'elles caressent dans le sens du poil, pour... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 août 2018

Relisons les classiques de la BD franco-belge : Astérix et les Goths (1963) de Goscinny et Uderzo

Bien sûr, je n'avais que 8 ans quand j'ai lu "Astérix et les Goths", deux ans environ après sa sortie, ma mère me l'ayant offert avec les deux premiers tomes de cette nouvelle BD à succès. Bien sûr, je n'étais pas à l'époque un lecteur bien rapide et je me souviens que traverser toutes les pages d'un Astérix relevait de l'épopée. Bien sûr, je ne comprenais pas tous les gags (en fait je n'ai repéré celle du "général Electric" que juste aujourd'hui, la honte !), mais j'aimais beaucoup les baffes qui pleuvaient et aussi l'imbécilité... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 août 2018

"Mon Traître" de Pierre Alary et Sorj Chalandon : Belfast, bloody Belfast

Il suffit peut-être de se contenter d'écrire que l'on a lu "Mon Traître", la BD de Pierre Alary d'une traite, sans reprendre son souffle. Les poings serrés, la gorge nouée, ému jusqu'aux larmes. Qu'on jurerait qu'il s'agit là de la meilleure BD publiée cette année... alors qu'on ne connaît pas l'Irlande du Nord et qu'on a - a priori - peu de sympathie ni pour les querelles religieuses en général ni pour les méthodes de l'IRA... ... Qu'on a donc été littéralement soulevé par ce récit puissant, superbement bien construit avec ses... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 août 2018

"But I Like It" de Joe Sacco : It's Only Rock'n'Roll...

Tout le monde connait le Joe Sacco chroniqueur politique et humain, engagé sur de nombreux conflits de par le monde, mais peu imaginent qu’avant, mais aussi entre ses reportages en Palestine ou dans d'autres zones de guerre, le même Joe Sacco puisse avoir eu / avoir encore une relation aussi passionnée avec le Rock en général, et avec les Stones ou le Blues en particulier ! S'ouvrant sur une préface remarquable de Gerry Mohr, qui permet de bien comprendre les sentiments pour le moins ambigus que Sacco a développés avec le Rock et son... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 juin 2018

"Aspirine" de Joann Sfar : "Je vous nique puis je ressuscite vos morts"

On sait bien désormais que le grand intérêt du travail, indéniablement impressionnant, colossal, du stakhanoviste Joann Sfar réside dans sa profusion, son étrange polymorphisme : alternant réflexions philosophiques - décalées mais souvent passionnantes - sur l'existence, la religion, etc. - et œuvres de pur divertissement fantaisiste, en passant par ce qui ressemble de plus en plus à des chroniques amoureuses, les nombreux livres de Sfar sont devenus pour pas mal d'entre nous des repères rassurants dans notre vie. "Aspirine", one... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 juin 2018

"Glory Owl 3" de Mandrill Johnson et compagnie : pour les fans de Pierre la Police

Les strips (un gag en quelques cases alignées, mais pas que…) de Glory Owl – où le « hibou » a donc remplacé le « trou » du voyeur, mais la gloire n’en est que plus euh… glorieuse – paraissent depuis près de 4 ans en version papier, après avoir émerveillé la populace avide de défécations sauvages ou de turlutes sataniques lors de leur première publication sur le Net. Les plus gravement malades d’entre nous se précipiteront sur cette troisième livraison, qui s’apparente autant à la nouvelle attaque d’une maladie... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,