30 novembre 2021

"Toy" de David Bowie : malheureusement pas un “grand album perdu”…

La disparition de David Bowie en 2016, survenue juste au moment de la parution d’un album, Blackstar, où il avait retrouvé toute sa créativité et sa « présence », a été pour nombre d’entre nous un véritable drame personnel. Et nous avons rapidement oublié combien la carrière de Bowie avait été décevante, voire régulièrement inintéressante à partir de la moitié des années 80 et jusqu’à son étonnant retour en 2013. De ces « décades perdues », restait le regret pour certains fans de la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 novembre 2021

"Things Take Time, Take Time" de Courtney Barnett : éloge de la lenteur...

A la différence de bien des artistes qui ont publié des albums pendant la pandémie, Courtney Barnett est restée silencieuse, et a laissé trois années s’écouler depuis son second et très remarqué second album… Mais comme l’indique le titre – en forme d’excuse, ou tout au moins d’explication ? – de son nouveau disque, "Things Take Time, Take Time" ! Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce nouvel album prouve que la jeune artiste australienne n’a pas paressé durant les confinements successifs. Elle a juste travaillé «... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 novembre 2021

"CRAWLER" de IDLES : « Malgré tout, la vie est belle, Bon sang ! »

Le troisième album de IDLES, groupe phare de ces dernières années, symbolisant plus que tout autre la renaissance punk / post-punk britannique, s’est avéré un vrai paradoxe : réel triomphe commercial, "Ultra Mono" a atteint la première place des charts britanniques, mais, avec le recul, il est souvent rejeté par les fans de la première heure comme inférieur aux efforts précédents de la bande à Joe Talbot. Il était certainement temps que IDLES renouvellent leur musique, et ce sera donc chose faite avec ce... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 novembre 2021

"Imaginos 2 - Bombs over Germany" d'Albert Bouchard : la saga continue...

Dans toute l’histoire du Rock, il y a très peu de groupes au sein desquels le batteur a tenu un rôle essentiel dans la composition des titres au moment où le groupe connu sa célébrité : on pourra citer Soft Machine avec Robert Wyatt, Genesis avec Phil Collins, certainement moins célèbre mais plus significatif encore Kaiser Chiefs avec Nick Hodgson, compositeur talentueux dont le départ marqua le déclin brutal du groupe… et le Blue Öyster Cult avec Albert... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 novembre 2021

"Sympathy for Life" de Parquet Courts : rejoindre la foule des danseurs...

Il arrive toujours un moment dans la carrière, ou disons plutôt la trajectoire, ce qui fait moins « business », d’un groupe où se pose la question de l’après ? Où on va, finalement ? Continuer, arrêter, changer, évoluer ? Que l’on ait du succès, beaucoup, un peu ou pas du tout, au-delà de la satisfaction du public, cette question reste essentielle. Pour Parquet Courts, groupe ayant désormais franchi la décennie d’existence, avec une musique qui est restée plus ou moins la même (une sorte de quintessence du punk rock... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 novembre 2021

"Blue Banisters" de Lana del Rey : “Ne dis pas que je ne te plais plus / Quand nous savons tous les deux que ce n’est pas vrai”

Six mois seulement se sont écoulés depuis la sortie de "Chemtrails Over the Country Club", le précédent album de notre très chère diva post-moderne Lana del Rey, et nous voilà déjà condamnés à affronter un double album de 15 chansons et 62 minutes, "Blue Banisters". Avec au départ, un soupçon d’incrédulité et de découragement, car une première écoute superficielle confirme l’évidence d’une « formule » qui risque bien de ne pas changer de sitôt : une ambiance générale mélancolique, une absence de mélodies immédiatement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 novembre 2021

"Bianca" de Weak Signal : signal fort !

« Ooh, ooh / I’m a fire, I’m a fire, I’m a fire / Ooh, ooh / Burn the world, I’ll burn the world » (Ooh, (ooh / Je suis un feu, je suis un feu, je suis un feu / Ooh, ooh / Brûler le monde, je vais brûler le monde) sur "I’m a Fire" en ouverture de l’album au « I’ll stay where I wanna stay / And I’ll go where I wanna go / And I’ll love who I wanna love / And I’ll leave when I wanna leave » (Je resterai où je veux rester / Et j’irai où je veux aller / Et j’aimerai qui je veux aimer / Et je partirai quand je veux... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 novembre 2021

"La Vraie Vie de Buck John" de Murat : la vraie vie de Jean-Louis Bergeaud ?

Murat a toujours été spécialiste de la provocation tous azimuts. Dans l’atmosphère politique délétère qui est celle de la France aujourd’hui, il a donné un interview à Paris Match où il a affirmé son admiration pour Eric Zemmour, qui secouerait l’ordre établi, et pour Michel Onfray, philosophe aux dérives ahurissantes ! Des propos qui interpellent forcément les admirateurs du barde bourru d’Auvergne : sénilité précoce accompagnée d’un racornissement des valeurs humaines ? Ou bien une fois de plus, leçon du bon usage des médias... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 octobre 2021

"Vacuum Sealed" par Bryan's Magic Tears : vive la France psyché !

Si les bienfaits de la pandémie dont nous sortons (?) à peine sont excessivement rares, en particulier au niveau des dégâts qu’elle aura causés au milieu artistique à travers la planète tout entière, peut-être peut-on au moins se féliciter du fait qu’en l’absence de groupes étrangers capables de venir offrir des concerts en France, nous avons pu nous intéresser beaucoup plus à la très dynamique scène Rock française… Et avons donc pu vérifier que, oui, nous avions désormais dans l’Hexagone nombre d’artistes et de groupes rivalisant... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 octobre 2021

'Open Mouth, Open Heart" de Destroy Boys : punk avec un coeur...

Destroy Boys : tout un programme pour un groupe punk, féminin au demeurant (même si le batteur, Narsai Malik, est un mâle…)… Et un nom de groupe finalement mensonger, puisque ces californiennes, originaires de Sacramento, ne se revendiquent pas particulièrement d’un féminisme agressif, ou même simplement militant dans la lignée des célèbres Bikini Kills : leurs chansons nous parlent plutôt des difficultés « normales » qu’une jeune femme « ordinaire » va rencontrer dans sa vie en 2021. Finalement, le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,