22 octobre 2018

"Radiate " de Jeanne Added : Can you feel the vibration, waving through me ?

L'apparition de Jeanne Added il y a près de 3 ans avec son "Be Sensational" frappa notre imagination : une jeune femme impressionnante, à la culture musicale plus que sérieuse - avec son expérience au Conservatoire de Paris, sa pratique du champ lyrique, du jazz et du violoncelle, Jeanne sait jouer et surtout sait CHANTER, à la différence de la vaste majorité des soi-disant chanteuses, de rock comme de variétés, dans notre pauvre pays -, affichant une détermination inhabituelle, et nous offrant un électro-rock combatif, voire même... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 octobre 2018

"A Bord du Blossom" de Manset : le voyage continue...

C'est toujours avec crainte qu'on attaque la chronique d'un nouvel album de Manset, ce monument vaguement effrayant de la musique française, mais aussi ce "ringard" indéfendable aux yeux de la majorité de gens ayant moins de 40 ans. Et les critiques dédaigneux auront du grain à moudre avec ce drôle d'objet qu'est "A Bord du Blossom" : il y a ces textes qui semblent tirés du journal d’un explorateur sur son navire (le Blossom, donc ?) parti à la découverte de mondes inconnus, récités d'une voix chenue qui sonnent à nos oreilles... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 octobre 2018

Réécoutons les classiques du Rock : "Hypnotised" de The Undertones (1980)

S'il est un disque qui réhabilite pleinement les fameux et mal aimés "albums de transition", c'est bien le "Hypnotised" des merveilleux Undertones : après leur remarquable irruption sur la scène punk avec leur album éponyme, porté par une chanson, "Teenage Kicks", que John Peel célébra comme la meilleure chanson pop jamais écrite (soit une affirmation un tantinet excessive, mais reconnaissant l'importance de ce petit groupe punk irlandais qui toucha rapidement au sublime, sans jamais perdre cette immédiateté enthousiaste qui faisait... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 octobre 2018

Promenade sur les traces d'un géant, Neil Young : "Harvest Moon" (1992)

Il n'était pas facile à aimer, ce "Harvest Moon" à sa sortie : succédant à la rage magnifique de "Ragged Glory", justifié à demi mots par une nouvelle tentative de sa maison de disques de tirer de Neil Young ce fameux "autre "Harvest"" que tout le monde - sauf ses vrais fans - attendait encore de lui, nous le reçûmes à l'époque plutôt fraîchement. Trop country, trop "conformiste", trop… mièvre même. Trois petites écoutes et puis rangé dans notre discothèque avec ses prédécesseurs plus notables. Et nous attendirent la suite, qui ne... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 septembre 2018

"Smote Reverser" de Oh Sees : Inconscience absolue et témérité aveugle

On peut toujours compter sur l'ami John Dwyer pour ne pas se reposer sur ses lauriers et pour aller explorer de nouveaux territoires musicaux, de plus en plus loin de son garage rock originel - qui reste, et heureusement, son mode d'expression privilégié sur scène, comme sa dernière tournée le prouve magnifiquement. "Smote Reverser", dans sa pochette stéréotypée annonçant heavy metal et ambitions progressives, est un album de… heavy metal progressif ! Mâtiné de décollages jazzy quand même, pour compliquer un peu plus les choses... Et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 septembre 2018

"Egypt Station" de Paul McCartney : growing OLD in public

Maintenant que le Rock est VIEUX, nous avons malheureusement appris qu'il existe pour ses Dieux de multiples façons de vieillir, plus encore que de mourir (overdose et balle ont longtemps tenu la pôle position, mais cancer et crise cardiaque sont désormais devenus tristement communs…). Et que pour quelques "immortels" qui le font avec grandeur, ou même simplement avec classe, il y en a une flopée qui n'ont visiblement aucune honte à renier tout ce qu'ils ont dit et fait un jour ("I hope I die before I get old", tu parles !) pour... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 septembre 2018

"Family of Aliens" de Teleman : en dansant sur la table de la cuisine

Quatre ans déjà depuis l'apparition météoritique de Teleman (groupe fondé sur les décombres d'un autre groupe notable passé relativement inaperçu, Pete and the Pirates…) avec un somptueux "Breakfast" qui entra sans crier gare dans le Top10 des meilleurs disques pop jamais publiés, au moins pour la poignée de gens sur la planète qui l'avait écouté… Quatre ans que ce groupe discret, sans doute un peu trop même avec leur allure de premiers de la classe bien propres sur eux et leurs pochettes d'album géométriques anonymes, rame dans... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 septembre 2018

"Snow bound" de The Chills : de la neige aux antipodes ?

Un peu l'histoire... Nous sommes dans les années 80 et la petite ville néo-zélandaise de Dunedin devient l'un des centres d'attention pour les amoureux éclairés de pop « classique » et d'indie rock, tant semblent y naître chaque semaine de nouveaux groupes passionnants, dont certains font le buzz jusqu’à Paris : c’est ainsi, en cette époque où Internet balbutiait, nous recherchons désespérément chez nos disquaires préférés les singles et les albums des Bats, des Tall Dwarfs de Chris Knox, de The Clean, et puis de The Chills, le groupe... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 septembre 2018

"Joy as an Act of Resistance" de IDLES : le chant des partisans

Le choc de la découverte de IDLES avec leur premier album, "Brutalism", fut tellement intense qu’il est impossible d’aborder sereinement ce deuxième album, dont on ne sait pas bien quoi attendre... Autour de nous, alors que l’étoile de IDLES monte, monte, plus brillante encore après leur prestation remarquée à un Rock en Seine où la furie Rock avait été dramatiquement marginalisée, on s’enthousiasme ou bien on s’avoue un peu déçu par une musique plus "banale"… Quand l’album démarre sur un "Colossus" dont l’intensité ascendante et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 septembre 2018

Promenade sur les traces d'un géant, Neil Young : "After the Goldrush" (1970)

Imaginez un peu : nous sommes en mars 1972, j'ai 15 ans, et voilà une paire d'années que j'explore la musique (en commençant, logiquement, par les Beatles..), avec mon cousin, qui a le même âge que moi. Nous découvrons "Harvest", une véritable bombe dans nos vies d'ados provinciaux bien isolés... (presque) à égalité avec la découverte de "Ziggy Stardust" quelques mois plus tard. Nous sommes abasourdis par ce que nous entendons, et en quelques semaines nous achetons "Neil Young", "Everybody Know this is Nowhere" et "After the... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,