27 septembre 2022

"EBM" de Editors : la nouvelle équation Rock + Electro

Lorsque Editors, jusqu’alors concurrent direct de – et à notre avis plutôt supérieur à – Interpol, sortirent leur In This Light And On This Evening en 2009, porté par un single imparable, Papillon, on avait pensé très fort : voilà un groupe qui suit tellement le modèle Joy Division qu’après deux albums sombres et électriques, ils nous font leur virage électronique à la New Order. Il y avait déjà à l’époque chez Tom Smith le désir d’aller se frotter à des formes moins... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 septembre 2022

"Mansetlandia – le crabe aux pinces d’homme" : “par les sentiers moussus…”

« Dans un pays de pain d’épices, une jeune fille allait de son pas de délice… ». Ce rythme chaloupé, cette voix étrange qui n’a presque pas changé depuis le Voyage en Solitaire, cette imagerie exotique, ce bestiaire qui toujours s’enrichit de nouveaux animaux marins ou de nouveaux fauves… C’est Manset, comme on l’a toujours aimé, c’est Manset qui nous revient, nous rappeler au milieu du chaos moderne la promesse d’un paradis terrestre : « Deux petits chimpanzés se poursuivaient dans les branches…... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 septembre 2022

"Expert in a Dying Field" de The Beths : la maîtrise néo-zélandaise de la Power Pop

Expert in a Dying Field (ce titre !) est déjà le troisième album de The Beths, un groupe de power pop basé à Auckland, en Nouvelle Zélande, et qui n’a pas encore suffisamment parler de lui en France. Comme si cette incroyable vitalité de la scène néo-zélandaise, surtout en matière de pop music « classique » (rien à voir avec ce qu’on appelle « pop » dans la variété contemporaine), qui ne cesse pas de durer depuis la fin des années 80, ne trouvait aucun écho dans le public Rock en France, ce public pourtant réputé pour son... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 septembre 2022

"Bleed Out" par The Mountain Goats : « On risque de manquer de balles ! »

Parler d’un nouvel album des Californiens de The Mountain Goats - et ils en font beaucoup, puisque Bleed Out est leur vingtième (ou vingt-et-unième, suivant comment on les décompte…) depuis que John Darnielle a commencé à faire de la musique sous ce nom, vers 1992 – est un excellent moyen de se fâcher avec une partie de nos amis, qui étaient excessivement fans du groupe durant ses premières périodes, lo-fi, puis conceptuelles, voire expérimentales. Aujourd’hui qu’il est devenu purement « classic rock »,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 septembre 2022

"Tired of Freedom" de The Lounge Society : une Angleterre jeune, turbulente et revendicatrice…

Les premières minutes de People Are Scary font, justement, un peu peur : on est si près des Talking Heads - qui sont en train de devenir l’une des références-clé de la toute nouvelle génération de musiciens anglo-saxons, maintenant qu’il est devenu tellement banal de se proclamer post-punk et enfants de Joy Division – que l’on craint que The Lounge Society ne soit rien d’autre qu’un autre groupe de suiveurs, se raccrochant à un train qui a déjà quitté la gare. D’ailleurs leur signature sur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 septembre 2022

"Care" de CLAMM : les frustrations de la jeunesse (encore une fois…).

Le premier album de CLAMM, Beseech Me, avait établi le trio australien comme l’un des plus beaux espoirs de la scène punk locale, et c’était donc avec impatience qu’on attendait un second album qui devait être, logiquement, celui de la consécration. Si Care marque une (petite) évolution du groupe, et confirme les grandes lignes directrices de la musique de CLAMM, force est de reconnaître qu’il constitue une déception : il semble en effet correspondre de manière presque caricaturale au fameux syndrome du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 août 2022

"A Foul Form" de Osees : pour l'amour du punk hardcore

Tous ceux qui ont eu la chance de voir – si possible plusieurs fois, le plus de fois possible en fait – Osees (ou Thee Oh Sees, ou OCs, ou Oh Sees, etc.) jouer en live savent qu’il s’agit de l’une des expériences musicales les plus excitantes de la dernière décennie. Mais les mêmes savent aussi que, depuis quelques années, on peut difficilement appliquer le même qualificatif aux albums de John Dwyer et son équipe : expérimentaux, abstraits, louchant de plus en plus vers une sorte de musique... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 août 2022

"The Alchemist's Euphoria" de Kasabian : une leçon de résilience et de renaissance

L’une des choses qui nous a le plus frappés, à chaque fois que l’on a vu Kasabian sur scène, au-delà même de l’impact en live de leurs hymnes de hooligans croisées avec des bombes rave, c’était l’amitié qui liait le chanteur Tim Meighan et le guitariste Serge Pizzorno : il était rare qu’un set se termine sans que ces deux-là ne passent de longues minutes dans les bras l’un de l’autre, se jurant une sorte d’éternelle fidélité. L’éviction de Meighan du groupe, du fait de ce qui fut confirmé ensuite des violences conjugales,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 août 2022

"The Other Side of Make-Believe" par Interpol : maturité et bienveillance ?

Marauder, le dernier album d’Interpol, paru en 2018, avait été une vraie déception, entre titres peu convaincants et production sans finesse, et même les fans avaient eu du mal à y retrouver ce qu’ils aimaient dans le groupe. Le récent passage de Paul Banks et ses acolytes en concert à Paris avait heureusement prouvé qu’Interpol n’avait pas perdu leur vieille magie, même si, évidemment, le temps de l’émerveillement devant les premiers albums remonte à trop loin pour qu’on retrouve les mêmes sentiments. La bonne nouvelle... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 août 2022

"Noise & Flowers" de Neil Young + Promise of the Real : souvenirs d'une aventure réussie...

Le 23 juin 2016, nous sortions quasiment éberlués du Palais Omnisports de Bercy (qui n’était pas encore l’Accor Arena…) : Neil Young, à plus de soixante-dix ans, semblait avoir retrouvé une nouvelle jeunesse en remplaçant les vétérans du Crazy Horse par les petits jeunes (enfin, c’est relatif…) de Promise of the Real, le groupe des Frères Nelson (les fils de Willie Nelson, pour ceux qui l’ignoreraient)… Et nous avait offert un set épique, un déluge d’électricité qui nous avait ravis : l’énergie... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,