22 mai 2022

"All Souls Hill" de The Waterboys : "Tout peut changer en un clin d'œil"

Plus classiquement rock’n’roll que son prédécesseur, Good Luck, Seeker, qui partait dans plein de directions formelles différentes, prenant parfois des risques démesurés, All Souls Hill, le dernier album de Mike Scott a plus de chances de séduire les fans traditionnels des Waterboys. Il semble amorcer un retour vers un rock ou un folk plus traditionnel, d’ailleurs ancré dans des racines américaines. Le fait qu’il soit moins « étrange » peut également s’expliquer, peut-être par le fait qu’il est le résultat d’un travail... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 mai 2022

"Dropout Boogie" par The Black Keys : le syndrome stonien

Si les critiques de Pitchfork nous font régulièrement bien rire, il faut reconnaître que, de temps en temps, elles font mouche : ainsi, nous offrir une comparaison entre la situation des Black Keys en 2022 et celle des Rolling Stones au début des années 80 fait vraiment sens. Ecouter "Dropout Boogie", c’est exactement comme écouter un des albums des Stones postérieurs à "Goat’s Head Soup"… C’est écouter un groupe qui n’a plus rien à offrir, et vit désormais sur une sorte de rente qui leur permettra de boucler... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 mai 2022

"WE" d'Arcade Fire : l’illusion du recommencement

On sait qu’Arcade Fire, après avoir été célébré comme l’un des groupes de rock les plus importants du nouveau siècle après la parution de leurs deux premiers albums, est aujourd’hui LE GROUPE qu’il est branché d’affirmer détester. Il est sans doute normal de vouloir se distinguer de la masse des fans en adoration. Il est également logique que nombre d’entre nous, adeptes de la sobriété, déplorent la tendance à l’exagération superlative de Win Butler et Régine Chassagne. Mais il faudrait aussi reconnaître que, même si la qualité de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 mai 2022

"Jusqu'à la lumière" de Baptiste W. Hamon : boire pour vivre ou vivre pour boire ?

Des amis qui fréquentent les disques de Baptiste W. Hamon depuis ses débuts, il y a huit ans déjà, se sont empressés de nous expliquer : « Baptiste, pas besoin d’aller chercher bien loin, c’est le disciple français de Townes Van Zandt… ». Bon, d’accord, mais ce n’est pas mettre la barre très haute, vraiment très haute ? Trop haute pour ne pas engendrer une inévitable déception ? Dès l’ouverture du troisième album de Hamon, on perçoit bien l’obédience country traditionnelle, la tentation de l’Americana grand cru,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 avril 2022

"Omnium Gatherum" King Gizzard & The Lizard Wizard : le robinet grand ouvert !

A-t-on le droit de s’alarmer de la baisse radicale du rythme de production de notre groupe psyché-australien préféré, qui semble être revenu désormais, comme le commun des mortels (ce que King Gizzard & The Lizard Wizard ne sont pas, entendons-nous bien !) à un nouveau disque par an ? Il est trop tôt pour le dire, d’autant que ce nouvel opus – format double album, quand même… - a tout d’un bilan à date : en ne poursuivant pas la veine expérimentalo-électro-pop du précédent opus, mais en nous offrant une sorte de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 avril 2022

"That Fucking Feeling" d'Adam Green : un chef d'œuvre de 20 minutes...

Comme pour son – déjà très réussi – album précédent, Engine of Paradise, le nouvel Adam Green, au titre sans ambages, That Fucking Feeling, dépasse à peine les 20 minutes. On connaît bien des mélomanes qui refusent d’appeler ça un album, un LP (pour Long-Play !), et qui nous accusent, nous les fans absolus du New Yorkais cool et déjanté, d’encourager sa paresse naturelle en célébrant des productions aussi… réduites ! Mais le fait est, à notre humble avis, que That Fucking Feeling, avec ses 10 chansons (la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 avril 2022

"Spencer Gets It Lit" de Jon Spencer & the HITmakers : Mettre le feu, baby !

Depuis le premier album du Jon Spencer Blues Explosion qui avait marqué les esprits en 1992, trente ans se sont écoulés. 30 ans qui ne semblent pas avoir eu beaucoup d’impact (négatif) sur l’énergie de Jon Spencer, ce pur rocker, cette superbe bête de scène, ce fidèle perpétuateur d’un blues rock enragé qui ne change pas vraiment au fil du temps. Oh, il y a bien eu la parenthèse rockabilly de Heavy Trash, qui avait à l’époque permit à notre homme de se ressourcer un peu, mais il faut bien reconnaître que, si ses... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 avril 2022

"Fear of the Dawn" de Jack White : hard rock et dérapages incontrôlés

Il faut bien admettre, avec 4 ans de recul, que le précédent album de Jack White, "Boarding House Reach", était mauvais. Très mauvais même. Et qu’on avait été bien indulgent à sa sortie, sans doute parce que les White Stripes avaient volé tellement haut qu’il était inacceptable de reconnaître que le grand Jack White pouvait se planter aussi gravement. Il y a une bonne et une mauvaise nouvelle avec ce "Fear of the Dawn", annoncé comme le premier album solo de Jack en 2022 : la bonne est qu’il est meilleur que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 avril 2022

"Sweet Unknown" de Ceramic Animal : le pouvoir absolu de la mélodie

Il n’y avait pas beaucoup de raison pour que "Sweet Unknown" attire notre attention au milieu de la pile de nouveaux albums sortis cette semaine : entre la production de Dan Auerbach, une signature que nous avons appris à redouter au fil de disques sonnant un peu toujours pareil, le nom du groupe (sans commentaires…), la pochette bien laide, et surtout son positionnement « Soft Rock seventies », la nostalgie n’étant pas notre crémerie. Et le choix de "Sweet Unknown" comme « album du mois » (le même mois où sort une merveille... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 avril 2022

"Looking for Space" de Mild Orange : Ne laissez pas la musique s’arrêter !

On a désormais un peu de mal à s’enthousiasmer quand un groupe ou un artiste débarque avec une étiquette indie rock ou indie pop, tant ce sont des concepts usés et plus vraiment pertinents de nos jours où la musique est beaucoup plus protéiforme. Le fait néanmoins que Mild Orange soit originaire de Nouvelle-Zélande, et de Dunedin en particulier (l’une des capitales mondiales de la pop, à notre avis), change clairement la donne. Quelques écoutes attentives de "Looking for Space", le troisième album déjà d’un groupe qui n’a... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,