12 avril 2018

"Flying Microtonal Banana" de King Gizzard and the Lizard Wizard : l'envol...

Premier des 5 albums publiés en 2017 par les renversants Australiens de King Gizzard and the Lizard Wizard, "Flying Microtonal Banana" les voit exploser leurs précédentes ambitions de groupe garage néo-psychédélique pour aller tutoyer les étoiles avec un concept... qui est bien plus qu'un simple gimmick à la limite du second degré. La musique microtonale est le nouveau centre d'intérêt de Stu MacKenzie, qui a donc convaincu sa joyeuse troupe de potes allumés d'investir dans de nouveaux instruments, capables d'aller chercher ces quarts... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 avril 2018

"Goat Girl" de Goat Girl : dans l'enclos...

C’était il y a un an et demi environ, le 18 novembre 2016, et nous nous pressions à la Boule Noire pour découvrir sur scène Goat Girl, tout jeune groupe féminin venu de Londres, porté par un joli buzz naissant. Hélas, les 25 minutes de leur set largement décevant furent l’occasion de découvrir un groupe assez maladroit (concours de bévues sur scène…) mais surtout enfermé dans une attitude arrogante (à moins que cela n’ait été de la timidité ?), et incapable de capitaliser sur quelques chansons un peu plus intenses qui laissaient... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 avril 2018

"Boarding House Reach" de Jack White : Freewheelin' Jack...

Jack White, au cours de sa déjà longue carrière, a fait tout son possible pour que nous le considérions à la fois comme un hurluberlu constamment à la recherche d'idées bizarres - mais en général plutôt drôles - et comme l'un des ultimes gardiens du temple de l'orthodoxie blues. Ce mélange paradoxal entre un n'importe quoi cartoonesque et un incroyable talent musical poursuivant l'héritage des plus grands musiciens nous a donné l'impressionnante œuvre des White Stripes, que l'on peut considérer avec le recul comme l'une des plus... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 mars 2018

"Violence" de Editors : Carrying the Fire

Editors, après un brillant démarrage ("The Back Room", "An End has a Start") qui les avait placés au coude à coude avec Interpol dans la course à l'héritage post-punk de la famille Joy Division, avait loupé son virage électronique, puis perdu et son aura et une grande partie de son public en banalisant sa musique dans un genre héroïque et fatigant : car soyons honnêtes, si notre nostalgie inextinguible envers Ian Curtis nous faisait aimer la voix de Tom Smith, qui a vraiment besoin d'un nouvel avatar de Simple Minds ? "Violence" sera... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 mars 2018

"There's a Riot Going On" de Yo La Tengo : le calme face à la tempête

Ces dernières années ont été, on le sait depuis "Popular Songs", puis "Fade", l'occasion d'une évolution paradoxale des New yorkais de Yo la Tengo, qui se sont progressivement éloignés des constructions soniques qui en avaient fait des compagnons de route de leurs voisins Sonic Youth, pour aller chercher la beauté dans une sérénité, tranchant singulièrement avec ce chaos du monde qui a toujours été l'un de leurs "grands sujets". Comme si, entre des atmosphères parfois quasi jazzy ou "bossa nova" et la poursuite des pistes... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 février 2018

Réécoutons les classiques du Rock : "Songs of Love and Hate" de Leonard Cohen (1970)

"I stepped into an avalanche and it covered up my soul" Les premiers mots de la première chanson du premier album de Leonard Cohen que j'ai écouté. J'avais 15 ans à peine, je crois, et le monde me paraissait un gouffre sans fond dans lequel je brûlais de plonger. Ou une montagne sans sommet à l'assaut de laquelle je savais que j'allais me lancer. Et voilà que le vieux Len (oui, je le trouvais déjà vieux alors qu'il était surtout sage) m'avertissait que j'allais être englouti. Que ça allait être glacial, étouffant, brûlant aussi. Mais... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 février 2018

"Twin Fantasy (Face to Face)" de Car Seat Headrest : ... My Brother !

Depuis la déflagration que représenta, même dans un milieu relativement restreint, la sortie en 2016 du somptueux Teens of Denial, le nom de Will Toledo et de son groupe Car Seat Headrest est relativement sorti de l’anonymat en France… même si nous n’étions guère plus d’une centaine à Rock en Seine en août dernier devant la scène pour encourager notre jeune héros « millenial ». Rappelons quand même que le nom du groupe est une référence directe à la voiture dans laquelle notre très jeune prodige commença sa déjà longue... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 février 2018

"Always Ascending" de Franz Ferdinand : The End of the Matinee

On sait bien que la dure réalité, c'est que les "grands groupes de Rock" sont faits pour mourir, et quelque fois très vite. En 2018, nous aurons donc assisté au crash terrible de la fusée Franz Ferdinand, dont le pilote perdu s'imaginait pourtant pointer le nez vers les cieux : "Always Ascending!" criait encore Alex Kapranos quelques instants avant d'être vaporisé dans l'un de ces désastres destinés à rester légendaires... Souvenons-nous du choc délicieux que constitua l'arrivée tonitruante des Écossais en 2004 : des chansons qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 février 2018

"Marble Skies" de Django Django : le pari "pop" crossover presque réussi...

Lorsque démarre la chanson "Marble Skies", en ouverture à la fois suave et pétaradante du troisième album de nos petits chouchous de Django Django, on ne peut pas s'empêcher de se dire que, ça y est, cette fois, les londoniens électro-psychédéliques ont trouvé la martingale : après un premier album incroyablement créatif dans son mélange de genre - du rock psyché au dance-floor en passant par BO d'un film imaginaire de Tarantino - et donc un peu fatigant sur la distance, et un second essai terriblement ambitieux, complexe et donc...... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 février 2018

"Shadow People" de The Limiñanas : L'eau de Cabestany

Cabestany, pas très loin de Perpignan, est peut-être le coeur secret du rock français. D'abord parce qu'il y a plus de 40 ans, j'y ai vu par hasard les Blessed Virgins (remember les Blessed Virgins ? Non ?) mettre le feu à la Salle des Sports et que cette soirée mythique (pour moi) figure dans mon Top 10 parmi le bon millier de concerts que j'ai pu voir. Anecdotique ? Pas sûr depuis que les Limiñanas de Cabestany font le buzz jusque dans les cercles branchés aux US, et constituent la version la plus passionnante des Enfants du Velvet... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,