16 août 2019

Séance de rattrapage : "Gloria Bell" de Sebastián Lelio : G. L. O. R. I. A. Gloria !

On peut regarder un film, et l'apprécier, pour une simple et unique raison : son acteur / actrice principal(e). "Gloria Bell" est l'exemple parfait d'une oeuvre qui ne présente absolument aucun intérêt si ce n'est de contempler la magnifique Julianne Moore, l'une des plus grandes actrices de sa génération, et ce d'autant qu'elle est de tous les plans. Julianne nous charme, nous émeut, nous fait rire, nous bouleverse. Elle est vraie, elle est en fait trop, elle en fait trop peu. Elle est nue, elle est vêtue. Elle baise, elle danse,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 août 2019

"Boi" de Jorge M. Fontana : le charme de la pleine obscurité

Il faut reconnaître une chose, c’est qu’au milieu des tombereaux de « Net-flicks » destinés à une consommation automatique peu exigeante, il n’est pas si difficile de dénicher sur la plateforme des films plus singuliers, souvent œuvres de jeunes auteurs à qui l’on donne finalement une chance (relative, bien sûr) d’être vus par le plus grand nombre. C’est ainsi qu’on peut tomber sur ce Boi, première œuvre d‘un réalisateur espagnol débutant, Jorge M. Fontana, qui ambitionne clairement de traduire en film des visions poétiques,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 août 2019

"Hobbs & Shaw" de David Leich : à la santé de Jon Snow !

Il n'y a pas de bon été sans un bon vieux blockbuster bien stupide et bien... jouissif, avouons-le. Car il y a toujours une de ces journées un peu trop chaudes et un peu trop vides où l'envie nous prend de nous réfugier dans une salle proprement climatisée avec le cerveau en mode "off", juste pour voir l'un de ces films qui sont du pur divertissement, sans pour autant trop nous sentir humiliés de devoir renoncer à certains principes de base qui gouvernent notre existence le reste de l'année... Pour le coup, forcé d'exclure les films... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 août 2019

"Comme des Bêtes 2" de Chris Renaud, etc. : Miaou !

Notablement moins détestable que son affreux prédécesseur, "Comme des Bêtes 2" souffre néanmoins clairement du syndrome "on fait n'importe quoi, pas de souci puisque ça marchera comme le premier !". Cette fois, pas vraiment de scénario, mais plusieurs mini-histoires en parallèle que Chris Renaud et sa bande s'efforcent de réunir dans un film à peu près cohérent : du coup il y a du correct - en gros, tout ce qui se passe à la ferme où les animaux arrêtent de se comporter comme des humains et affrontent des problématiques plus... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 août 2019

"Midsommar" de Ari Aster : Välkommen till Sverige (Naissance d'un grand cinéaste)

On se souvient combien "Hérédité", malgré le concert de louanges qui l'avait accueilli, s'était révélé décevant, l'intelligence de sa mise en scène sombrant à mi-parcours dans la facilité du cinéma d'horreur de bas étage, et Ari Aster reculant au dernier moment devant ce qu'on pourrait qualifier - certains l'ont fait - la "transcendance" vers laquelle son inspiration "kubrickienne" le menait. Aster est clairement un homme intelligent, en plus d'un véritable auteur - au sens de la "politique des...", c'est à dire un artiste qui "refait... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 août 2019

"The Red Sea Diving Resort" de Gideon Raff : Out of Africa

L’un des sujets les plus importants de notre époque est sans nul doute le sort des millions de réfugiés de par le monde, fuyant des conflits sanglants ou plus trivialement la guerre économique globale, en attendant les changements climatiques… "The Red Sea Diving Resort" (absurdement intitulé en France : "Opération Brothers" !) arrive donc à point pour nous rappeler le devoir d’humanité que nous avons vis-à-vis de ces victimes – dont nous pourrions faire à notre tour partie, ne l’oublions pas : en se basant sur des faits réels datant... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 août 2019

"Wonderland, le Royaume sans Pluie" de Keiichi Hara : le royaume sans vie

Une ombre plane sur l'animation japonaise : celle de Miyazaki, dont on attend toujours les dignes successeurs, et dont l'œuvre immense continue à revenir hanter une large part du cinéma contemporain. Ainsi, on pensait que Keiichi Hara, dont on avait apprécié en particulier "Colourful", explorait des territoires suffisamment différents pour ne jamais avoir à souffrir de la comparaison avec le vieux génie. Et voilà qu'il nous revient avec ce "Wonderland, le royaume sans pluie", que l'on ne peut décrire - derrière la fausse barbe de la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 août 2019

"Le Roi Lion" de Jon Favreau : Hakuna Matata !

Je déteste profondément "le Roi Lion", l'un des films qui a le plus clairement défini les contours de l'Empire du Mal qu'allait devenir la maison Disney, film incompréhensiblement adulé par des générations entières. Plagiat sans vergogne d'une oeuvre du merveilleux mangaka Tezuka, apologie fascisante du pouvoir héréditaire, massacre de la musique africaine transformée en bouillie pour mioches décérébrés, etc., tout est haïssable dans ce véritable étron. La manie stupide mais ô combien lucrative de Disney de refaire paresseusement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 juillet 2019

'The Operative" de Yuval Adler : the little murder girl

Quand on aime comme nous les histoires d'espionnage (plus ou moins) réalistes, ou tout au moins basées sur une véritable réalité géopolitique, on ne peut pas ne pas aller voir ce "The Operative", qui fait de la situation iranienne son sujet à l'actualité ô combien brûlante… même si l'action se déroule il y a une bonne décennie de ça. Le grand intérêt du film vient paradoxalement du fait qu'il est signé par un réalisateur israélien, et tiré d'un livre d'un auteur israélien, alors qu'il laisse transparaître une indéniable sympathie... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 juillet 2019

"El Hijo" de Sebastián Schindel : Lorenzo's Baby

Adaptation d’une nouvelle de Guillermo Martínez, El Hijo (The Son en version internationale) a surtout des airs de reprise - en inversant les rôles - du célèbre Rosemary’s Baby : l’enjeu est ici encore la création d’un bébé « parfait » du point de vue de l’un des deux parents, perfection ne correspondant clairement pas aux opinions de l’autre, ni d’ailleurs, à celles du spectateur… D’où la montée en puissance de scènes paranoïaques de plus en plus étouffantes, débouchant sur une conclusion (d’ailleurs assez similaire... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,