16 septembre 2021

"Boîte Noire" de Yann Gozlan : Secret Blow In...

Yann Gozlan, scénariste-réalisateur qui a démarré dans l’horror-porn ("Captifs") et que l’on a ensuite remarqué sans être réellement enthousiasmé avec ses thrillers "Un Homme Idéal" et "Burn Out", a clairement passé la vitesse supérieure avec son nouveau polar paranoïaque, "Boîte Noire", qui a le mérite de compter à son générique un Pierre Niney toujours brillant et désormais très en vogue, et… de sortir à un moment où les bons films populaires ne sont pas légion. Autant l’avouer tout de suite pour ne pas, justement,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 septembre 2021

"Chers Camarades !" d'Andreï Kontchalovski : дорогие друзья

Andreï Kontchalovski a 84 ans : né en 1937, il a donc parfaitement bien connu les années « d’or » de l’Union Soviétique, et il doit même avoir de clairs souvenirs d’enfance de la vie sous Staline, avant que Khrouchtchev amène le pays-continent vers une certaine modernité, ou tout au moins désavoue l’approche « stalinienne » de la dictature du prolétariat. En 1962, année qui marquera l’apogée de la guerre froide avec les USA, avec la crise des missiles de Cuba, Kontchalovski a déjà 25 ans, mais il n’entendra pas parler... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 septembre 2021

"Sweet Girl" de Brian Andrew Mendoza : le twist de la boxeuse

Nous vivons une époque où – l’activité sur les réseaux sociaux en témoigne – les « grands méchants » sont les multinationales pharmaceutiques faisant passer leur profit devant la santé de l’humanité, les investisseurs qui les financent et les politiciens corrompus qui leur permettent d’agir impunément. Il était donc logique que le cinéma « populaire » (entendez : sans aucune ambition autre que de recruter à peu de frais le plus de (télé)spectateurs possibles) fassent d’une famille US lambda les innocentes victimes des agissements de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 septembre 2021

"Drive My Car" de Ryûsuke Hamaguchi : Raconter des histoires ou conduire (il ne faut pas choisir...).

Adapter Murakami est un sacré défi, tant l'aspect quasi-intangible de ses histoires semble défier la nature même du Cinéma. Néanmoins, depuis le formidable "Burning" de Lee Chang-Dong, il semble que la solution ait été trouvée : alimenter le vide "murakamien" - sans le sursaturer de sens pour ne pas perdre le délicieux flottement indécis qui caractérise ses fictions - avec des thèmes littéraires complémentaires. Après Faulkner dans "Burning", le brillant Ryûsuke Hamaguchi a... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 août 2021

"Attention au Départ !" de Benjamin Euvrart : laisser-aller général...

Bon, j'ai une bonne excuse pour être allé voir en salle "Attention au Départ !", comédie familiale ratée dans les grandes largeurs - au point d'en être souvent gênante : ma fille de 10 ans a déclaré avoir passé l'âge des "films pour enfants" (un soulagement !) et être désormais adepte des comédies (un nouveau motif d'accablement). Et puis, quelque part, se confronter de temps en temps à ce genre de film permet de réaliser combien, en bon cinéphile, on a tendance à être trop exigeant face à des réalisateurs qui au moins 1) ont... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 août 2021

"BAC Nord" de Cédric Jimenez : le cinéma comme outil de propagande d'extrême-droite

Le message de "BAC Nord" est simple, clair, et asséné systématiquement pendant les 107 longues, très longues minutes du film : nos banlieues sont des zones de non-droit, dans lesquelles la population toute entière se dresse au côté des trafiquants lourdement armés, pour empêcher l’état d’intervenir ; face à cette situation digne d’un conflit au Moyen-Orient, nous pouvons compter sur nos valeureux policiers qui connaissent le terrain et sont suffisamment infiltrés – au péril de leur vie, et au prix de quelques entorses bénignes à la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

24 août 2021

"Free Guy" de Shawn Levy : Ready Player Two ?

Alors que les questions de la réalité virtuelle et de l'Intelligence Artificielle deviennent de plus en plus brûlantes dans la perspective de l'évolution de l'humanité (enfin, si celle-ci survit à la catastrophe climatique...), il faut bien reconnaître que le cinéma est très en retard pour les traiter. Peut-être doit-on imputer ce déficit au fait que la plus grande partie des réalisateurs contemporains importants sont désormais "trop vieux" pour réellement s'intéresser à ces sujets "technos". Et que les plus jeunes ne voient, on le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 août 2021

"C'est quoi ce Papy ?" de Gabriel Julien-Lafferrière : c'est quoi cette France ?

Dans le registre de la "fameuse" comédie populaire mi-familiale, mi-sociétale, la trilogie "C'est quoi ce... ?!" a indiscutablement plus de "classe" que des choses comme "Qu'est-ce que j'ai fait au Bon Dieu...", au moins par son désir de prendre en compte les tendances importantes de notre époque, sans jeter sur elles un regard condescendant, paternaliste, voire réactionnaire, comme il est souvent de mise dans ce genre-là de cinéma français. La famille recomposée permet bien entendu une multiplication des stéréotypes qui a plus une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 août 2021

"Sentimental" de Sesc Gay : au théâtre ce soir...

Cela peut paraître improbable, voire incroyable, mais ce tout petit cinéma français qui nous attriste régulièrement, celui qui pérore sans fin sur des problèmes de couples petits (ou grands) bourgeois, en les filmant façon « au théâtre ce soir », et en misant avant tout sur notre sympathie envers des acteurs qui cabotinent, eh bien ce cinéma-là fait des émules hors de nos frontières ! Pire, en Espagne, un pays qui a plutôt misé ces dernières décennies, et avec un certain succès, sur le cinéma de genre, et dont la culture – désolé de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 août 2021

"Rouge" de Farid Bentoumi : Trahir les siens pour le bien commun ?

Alors que le phénomène de « lanceurs d’alerte » est un marqueur essentiel dans l’histoire des rapports entre les systèmes de pouvoir et le peuple, on compte encore sur les doigts d’une main les films qui en font les héros d’une fiction, même si, comme toujours, les USA ont une longueur d’avance quand il s’agit de nourrir leur cinéma de l’actualité politique. On peut donc se demander si les accusations de « trahison » que les gouvernements formulent à l’encontre de ceux qui osent révéler les horreurs étatiques ou les abus des grandes... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,