31 janvier 2022

"The Chef" de Philip Barantini : un film quatre étoiles

C’était Jean-Luc Godard qui disait, probablement au moment de filmer "Sauve Qui Peut (la Vie)", qu’il n’y a rien de plus intéressant que de filmer des gens au travail. Et bien sûr, tout le cinéma de divertissement US s’est créé contre ce point de vue, en partant du principe éternel mais finalement assez approprié au capitalisme, qu’il faut divertir le peuple qui travaille et leur faire oublier la dureté de leur vie pour qu’ils acceptent leur soumission : du Pain et des Jeux, tout simplement. Mais bien sûr, Godard,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 janvier 2022

"Change the Show" de Miles Kane : l'album de la seconde chance

En 2007, à 21 ans, Miles Kane était l’un des plus beaux espoirs musicaux de Liverpool. En 2021, à 35 ans, il est aussi embarrassant que ce vieil oncle que l’on hésite de plus en plus à inviter aux repas familiaux, vu son comportement. En décembre 2008, avec ses Rascals à la Maroquinerie, on voyait en lui un digne émule de John Lennon. En août 2016, sur la scène de Rock en Seine, il avait avec Alex Turner rendu la musique de leurs Last Shadow Puppets complètement anecdotique, le public... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 janvier 2022

"Archive 81" de Rebecca Sonnenshine : une fantastique déception !

"Archive 81" est une nouvelle série TV basée sur un podcast, décidément une grosse source d’idées et de scénarios en ce moment : il s’agit au départ d’un podcast de Daniel Powell et Marc Sollinger, qui a connu trois saisons de 2016 à 2019, et ne l’ayant pas écouté, nous sommes bien en peine de juger de la fidélité ou non de la série à son matériau initial. Mais "Archive 81" est également l’un des gros succès populaires du moment sur Netflix, ce qui pose quand même problème : en effet, le visionnage de sa première... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 janvier 2022

"The Overload" de Yard Act : “Debout, main dans la main, regardant le monde brûler”

Après la dernière "nouvelle vague" de groupes anglais développant un post-punk ultra-expérimental qui nous a bien occupés ces deux dernières années, il était temps de passer à autre chose ! Et cet autre chose, cette nouvelle mini-révolution, ça pourrait bien être Yard Act, le combo de Leeds qui a beaucoup fait parler de lui avec ses singles à l'impact impressionnant. Et leur premier album, qui ose être un "concept album" racontant une histoire (eux parlent de série TV, c'est plus moderne !), qui ne reprend pas les fameux... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 janvier 2022

"Euphoria - Saison 1" de Sam Levinson : Sex Miseducation

J'ai été longtemps réticent à me plonger dans "Euphoria", car j'ai une aversion profonde pour les récits d'addiction. Je crois bien n'avoir jamais aimé, réellement aimé, un film racontant une addiction, particulièrement aux drogues : j'ai su reconnaître quelques fois les qualités du film, mais j'ai toujours ressenti un profond ennui devant ces récits prévisibles de déchéance, et peu d'empathie devant des personnages que, au fond de moi, j'ai toujours - injustement, je le sais - considéré comme des faibles, victimes non pas de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 janvier 2022

"Vigil" de Tom Edge : une belle occasion manquée

Un chalutier écossais est emporté par le fond, mystérieusement entraîné par ses filets. A bord d’un sous-marin nucléaire, élément clé de la force de dissuasion britannique, qui croise à proximité, un conflit éclate entre le commandant et l’un de ses hommes quant à la possibilité d’aller porter secours aux pêcheurs en détresse : un peu plus tard, le « rebelle » est retrouvé mort sur sa couchette. Une enquête de police est diligentée, et le commandant Amy Silva se trouve embarquée dans le sous-marin pour résoudre une énigme qui va, on... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 janvier 2022

"The Green Knight" de David Lowery : [Prime Video] The Green Knight : quelques réflexions sans queue, ni… tête (surtout !).

Il est sans doute bien trop tôt pour essayer de trouver un sens à la trajectoire artistique de David Lowery, à son éparpillement entre relecture indie de genres formatés (le film de fantômes avec "A Ghost Story", le fantastique médiéval avec ce "Green Knight"), son boulot pour Disney de remakes en prises de vue réelles des niaiseries de la maison, et toutes ses autres initiatives assez déroutantes. Ou alors on peut aussi admettre que cette fichue “politique des auteurs” que nous tous, cinéphiles appliqués, reproduisons... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 janvier 2022

"The Boy Named IF" d'Elvis Costello : Retour à la New Wave ?

Cela fait une éternité qu’Elvis Costello a abandonné son style originel, cette new wave encore nourrie de l’esprit punk 77, qui le voyait cracher avec rage plein de concepts brillants et de mots compliqués sur des mélodies imparables : depuis le virage « américain » de "King of America", notre homme est passé à autre chose, non, pardon, à une multitude d’autres choses ! D’année en année, d’album en album, il a exploré l’Americana, la Country traditionnelle, le Blues, le Bluegrass, le Jazz, la variété orchestrale, la pop... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 janvier 2022

"The Power of the Dog" de Jane Campion : "Protège mon âme contre le glaive, ma vie contre le pouvoir des chiens"

Depuis "An Angel At My Table", on sait que Jane Campion est l'un des talents les plus singuliers du cinéma contemporain, même s'il faut bien admettre qu'il y a une certaine irrégularité qualitative dans sa production, d'ailleurs parcimonieuse. On peut, en passant, célébrer - et déplorer - que Campion fut la première femme à obtenir la Palme d'Or à Cannes (pour le sublime "The Piano", bien entendu) après tant d'années de festival, et qu'il ait fallu attendre 2021 pour qu'une seconde femme soit à nouveau... [Lire la suite]
22 janvier 2022

"Rolling Stones" d’Alain Gouvrion : un incontournable !

S’il y a un groupe dont on attendait avec impatience la publication de la discographie dans la superbe collection « Cover » des Editions du Layeur, consacrée aux albums de Rock, c’est bien évidemment les Rolling Stones : il s’agit après tout – suivant les opinions des uns et des autres, qui s’écharpent toujours sur le sujet un demi-siècle plus tard – du plus grand ou du second plus grand groupe de l’histoire de notre musique ! Mais on parle surtout, à la différence des Beatles dont la saga en tant que groupe... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,