05 août 2020

"Le Dernier Atlas - Tome 2" de Vehlmann / Tanquerelle : Mediterranean Rim, la suite !

Le Tome 1 du "Dernier Atlas" se clôturait sur une combinaison de suspenses insoutenables, on était impatients d’enchaîner avec le second, et on n’est pas déçus… En tous point égal en qualité au premier volume, le Tome 2 poursuit tous les arcs narratifs du premier sans s’embrouiller ni négliger aucun des personnages de cette épopée de plus en plus… dantesque. Bien sûr, c’est le périple du « George Sand », les conflits entre les membres de son équipage, les jeux politiques autour de son voyage depuis l’Inde jusqu’à l’Algérie et son... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 août 2020

"Le Dernier Atlas - Tome 1" de Vehlmann / Tanquerelle : Mediterranean Rim

Alors voilà, Le Dernier Atlas, c'est une uchronie, soit LE sujet à la mode depuis quelque temps. Mais une uchronie FRANÇAISE, et quelque part, ça fait toute la différence, car Le Dernier Atlas parle de nous. Et nous parlera plus personnellement encore si, comme c’est notre cas, l’Algérie nous est un pays cher. Il nous est difficile de ne pas aimer une BD dont les personnages principaux sont des Algériens, des Arabes, des Indiens (d’Inde), des Africains, ne serait-ce que parce qu’on doit compter sur les doigts d’une main les BDs... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 mai 2020

"The Plot against America" de David Simon et Ed Burns : fuite, résistance ou collaboration ?

D'un côté, on a le livre de Philip Roth, l'un des plus grands écrivains américains du siècle dernier, qui, face aux menaces contre la liberté individuelle suite aux mesures "sécuritaires" post 9/11 de l'administration Bush, avait imaginé raconter - une fois de plus - l'histoire de sa famille dans le contexte uchronique d'une Amérique menacée en 1941 par la montée de l'extrême-droite. D'un autre, HBO et l'équipe "star" David Simon / Ed Burns, impeccables chroniqueurs du fonctionnement de la société et des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 janvier 2020

"Watchmen" de Damon Lindelof : les Gardiens de la Haine

Tout le monde sait bien sûr que la BD séminale d’Alan Moore (et Dave Gibbons au dessin...), l'un des piliers incontournables du genre, avait déjà été adaptée il y a 10 ans au cinéma par le très discutable Zach Snyder, avec un succès pour le moins relatif, tant la complexité morale et politique de l'oeuvre originale était peu compatible avec une approche fondamentalement simplificatrice de blockbuster à gros budget. On pouvait également craindre le pire, malgré la signature de la maison HBO derrière la série... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 janvier 2020

"The Man in the High Castle - dernière saison" de Frank Sponitz : la meilleure et la pire !

On a vu au cours des trois saisons précédentes du Man In the High Castle (le Maître du Haut Château), l’adaptation luxueuse – produite par Ridley Scott, qui plus est – de l’un des grands classiques de Philip K. Dick, comment les scénaristes ont su nourrir leur fiction des intuitions géniales du maître de la SF conceptuelle pour inventer une impressionnante fresque uchronique, soulevant des questions passionnantes sur les liens entre la culture américaine et l’idéologie nazie. La décision d’Amazon de mettre fin à cette belle série,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 avril 2019

"The Man in the High Castle - Saison 3" de Frank Sponitz : jeux politiques et SF hardcore

Dans la droite ligne de la seconde saison, nous retrouvons donc les protagonistes de la série affrontant les conséquences dramatiques de leurs actions : Frank Frink est traqué dans la Zone Neutre par les services secrets nippons bien déterminés à lui faire payer l'attentat meurtrier de San Francisco, Joe Blake est entraîné à la suite de son père dans les geôles nazies d’où il sortira transformé, Juliana Crane assume enfin son destin tel qu'il est écrit dans les films que le Maître du Haut Château lui a révélés, l'Obergruppenführer... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 février 2019

"Alita : Batlle Angel" de Robert Rodriguez : une critique qui parle d'eau de rose, de chocolat et de petits chiens écrasés

La décision d'aller voir "Alita : Battle Angel" n'a pas été forcément facile à prendre. Du côté positif, le nom de James Cameron à l'origine du projet, un homme qui, n'en déplaise aux fâcheux qui trouvent toujours quelque chose à redire au succès, a construit sa drôle de carrière sur des propositions passionnantes et des ambitions - parfois extra-cinématographiques - forçant le respect. Et puis pas grand-chose d'autre. Car, à l'inverse, le nom de Robert Rodriguez, sinistre fabricant de navets risibles, ayant toujours survécu accroché... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 juillet 2017

"The Man in the Hgh Castle - Saison 2" de Frank Sponitz : Familie über alles !

La meilleure chose qui ait pu arriver à "The Man in the High Castle" dans sa seconde saison, c'est la nécessité d'abandonner ses références phildickiennes dont il n'a clairement rien su faire, incapable qu'il est de provoquer le moindre vertige existentiel. Les scories du concept original sont d'ailleurs la cause des pires faiblesses de cette deuxième saison (les allers et retours inexplicables de Tagomi entre les univers parallèles, la manipulation totalement incompréhensible et absurde dont est victime Juliana...), même si les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 mai 2017

"The Man in the Hgh Castle - Saison 1" de Frank Sponitz : le poids de la sauterelle...

Liquidons tout de suite le débat inutile sur la proximité de cette série avec le chef d’œuvre uchronique de Philip K. Dick, "le Maître du Haut-Château" : bien entendu, aucun rapport, si ce n'est l'utilisation de l'univers paradoxal créé par Dick dans lequel les forces de l'Axe ont gagné la Seconde Guerre Mondiale, et de quelques uns des personnages du livre. Et là n'est pas le problème, les adaptations fidèles de Dick se comptant de toute manière sur les doigts intacts d'une main mutilée.. Le problème de la première saison de ce "Man... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 décembre 2015

"Le Voyage d'Arlo" de Peter Sohn : incompréhensible !

Une seule chose évite au "Voyage d'Arlo" la classification en "catastrophe absolue" : les progrès techniques éblouissants de l'image de synthèse - une constante chez Pixar, mais désormais la seule... - qui permettent ici une représentation photo-réaliste de la nature sauvage dans toute sa majesté. Contempler orages, cascades, forêts dans leur munificence originelle - puisque nous sommes ici sur une Terre préservée de la souillure humaine - permet de passer sans trop de douleur une heure et demi de l'un des films d'animation les plus... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 09:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,