18 juillet 2015

Les aléas de la filmo de grands réalisateurs : "Panic Room" de David Fincher (2002)

Soyons objectif, ce "Panic Room" largement décrié par les hordes de fans de David Fincher, dont je suis, mais seulement depuis peu, n'est rien d'autre qu'un petit thriller angoissant mais assez vain, malgré les astuces formelles - on pense beaucoup à Hitchcock, que Fincher cite tout en réactualisant ses "trucs" à force d'effets digitaux - et l'interprétation (comme - trop ? - souvent) intense de Jodie Foster. Fincher démontrait ici - mais n'était-ce pas le but de ce film de commande "modeste" par rapport au travail précédent de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 octobre 2013

"Elysium" de Neil Blomkamp : hautement recommandé à tous ceux qui aiment la SF qui pose les bonnes questions...

Le moins qu'on puisse dire en sortant, épuisés et déprimés, de la vision de "Elysium", c'est que Blomkamp est un réalisateur qui a... 1) de la suite dans les idées,... 2) une vraie "vision"... ce qui ne se rencontre pas tous les jours ! Moins surprenant que "District 9", mais pas moins traumatisant, "Elysium" est franchement impressionnant pendant sa première partie, superbe invention d'une planète - la nôtre - en dérilection parfaitement crédible, puisque conséquence logique des maux qui nous accablent déjà en 2013. Il est donc... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 février 2013

La malédiction des serial killers : "Le Silence des Agneaux" de Jonathan Demme (1991)

"Le silence des agneaux" fut l'un des films les plus marquants des années 90, au point de contaminer de manière durable l'imaginaire des cinéphiles comme des producteurs et scénaristes du cinéma du monde entier. L'intelligence appliquée de la mise en scène de Demme, qui est l'exemple du bon artisan respectueux de son sujet comme de son public, et la brillance de l'interprétation compensaient largement les défauts d'un sujet putassier et pas très cohérent (Les problèmes des thrillers surévalués de Thomas Harris se révéleraient plus... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 décembre 2011

"Carnage" de Roman Polanski : un Polanski mineur, mais un vrai plaisir...

Si l'on oublie la relative déception d'une fin "bâclée", le film s'arrêtant à la limite du "bon goût", et nous frustrant donc du "carnage" attendu, le "Carnage" de Polanski est une leçon de mise en scène - comment filmer 4 acteurs dans une pièce sans que cela soit ennuyeux une minute ? - et de direction d'acteurs : hormis le léger bémol du jeu outré d'une Jodie Foster sans subtilité, condamnant son personnage à la haine et au mépris automatiques du spectateur, c'est un véritable délice de voir John C. Reilly, Kate Winslet et surtout... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,