2018 03 01 Mild High Club Bataclan (17)19h50 : Mild High Club arrivent avec la crédibilité d'avoir fait un album avec King Gizzard (le jazzy "Sketches of Brunswick East") ... mais vont rapidement, et terriblement, nous décevoir : à la fin de leurs 30 minutes réglementaires, autour de moi, on parle de musique d'ascenseur (« …mais ça passe moins vite qu'un trajet en ascenseur ! ») ou de pizzeria (« …sauf qu'il n'y a même pas de pizza à manger ! »). Alex Brettin a l'air tout gentil et chante ses compos jazzy, lounge, mais molles de chez molles, avec une voix à la limite de la mièvrerie. Les musiciens qui l’entourent n’ont pas l’air plus concernés que cela, et le grand moment de ces 30 minutes trop, mais trop gentilles, c'est quand Stu Mackenzie – avec son look de Viggo Mortensen juvénile - vient jouer de la flûte traversière avec Mild High Club : le public acclame l'effort. Mais l'effort de quoi ? Bref, une drôle d'entrée en matière pour cette soirée !