07 août 2013

De Palma, mon beau souci : "Scarface" de Brian De Palma (1983)

Le "Scarface" de De Palma, largement rejeté par la critique à sa sortie pour ses délires outranciers, est donc devenu avec le temps un film mythique, pour le moins paradoxal : alors que le scénario d'Oliver Stone est impitoyable dans sa description des mécanismes d'auto-destruction qui amèneront la déchéance de Tony Montana (on remarquera que c'est ce qui reste d'humain en lui qui le tuera...), le gangsta rap aura préféré se souvenir de l'ascension fulgurante ("The World Is Yours"), symbolisée par ce luxe clinquant et cet arrivisme... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 août 2013

Films polémiques : "Cours, Lola, Cours" de Tom Tykwer (1999)

Bon, reconnaissons que "Cours, Lola, Cours" n'a rien d'un vrai "classique du cinéma", mais il avait - un peu - marqué son époque en opposant ses partisans, adeptes d'un cinéma "nouveau", intégrant les formes nouvelles - le vidéo-clip principalement, l'animation, etc. - au service d'un scénario pas stupide, qui rappelait, en moins imposant, le travail d'un Kieslowski sur le hasard et le destin, à ses détracteurs, qui ne voyaient ici que du toc, de la modernité frelatée. Quinze ans plus tard, Tykwer a déçu, ses ambitions peu à peu... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 août 2013

Séance de rattrapage : "Magic Mike" de Steven Soderbergh

"Magic Mike" doit être l'un des films les plus difficiles à "évaluer" qui soient - au point que le critique amateur se demande si cela fait vraiment le moindre sens de porter un jugement sur quelque film que ce soit, hahaha - parce qu'il est tout simplement impossible de ne pas s'extasier devant chacun de ses "éléments constituants", et que, envers et contre toute attente, le résultat final est d'une inconséquence effrayante ! Enumérons donc les forces du film : la mise en scène de Soderbergh (... comme dans presque tous ses films...)... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 août 2013

Voyage à travers la comédie moderne : "Amour et Amnésie" de Peter Segal (2004)

"50 First Dates" (un bien meilleur titre, comme souvent, que le français "Amour et Amnésie"...) est, comme bien des critiques l'ont signalé, plus un film romantique qu'une véritable comédie, malgré la présence d'Adam Sandler. Du côté comédie pure, c'est au délirant Rob Schneider qu'est déléguée - en fait - la responsabilité de nous faire rire avec son personnage d'Hawaïen fou, et il faut bien reconnaître qu'il s'acquitte parfaitement de la tâche. Mais là où "50 First Dates" s'avère véritablement intéressant, c'est dans son aspect... [Lire la suite]
01 août 2013

Au purgatoire du film d'action : "Die Hard / Piège de Cristal" de John McTiernan (1988)

... Ou comment la série TV fait "des trous" dans le blockbuster hollywoodien.... Revoir "Die Hard" en 2013 constitue une déception notable par rapport aux souvenirs qu'on peut avoir de ce film qui avait marqué la fin des eighties et engendré une descendance pour le moins irrégulière. Non pas que la mise en scène de l'excellent John McTiernan pose le moindre problème : au contraire, la conduite du récit est impeccable, le rythme parfait, sans hystérie excessive comme ce serait sans doute le cas dans un tel thriller de nos jours, la... [Lire la suite]
29 juillet 2013

La malédiction des Serial Killers : "Copycat" de Jon Amiel (1995)

Soyons justes, "Copycat" s'avère plutôt distrayant au milieu de l'interminable et lassante série des films de serial killers, engendrée dans les années 90 par les triomphes (publics, mais aussi artistiques) de "Se7en" et du "Silence des Agneaux", deux films qui l'ont clairement et largement inspiré. Peut-être est-ce l'interprétation bien "appuyée" de Harry Connick qui frappe la note juste dès l'intro du film, peut-être est-ce le plaisir de voir la grande (dans tous les sens du terme) Sigourney Weaver lutter contre tant de handicaps... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 01:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 juillet 2013

Revoyons les classiques du cinéma : "La Vie est Belle" de Frank Capra (1946)

On se demande toujours en revoyant, éblouis, les yeux pleins de larmes, le chef d'œuvre (qualificatif généralement abusif mais pleinement mérité ici) de Capra qu'est "La Vie est Belle" (traduction terriblement erronée du titre original d'un film qui montre que la vie - en général - n'est définitivement pas belle, mais qu'une personne peut "faire la différence"…), par quelle déviance il a pu devenir dans l'imaginaire américain le "film familial de Noël par excellence". Car derrière l'apologie "capraienne" (utopiste) de l'homme... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 juillet 2013

Séance de rattrapage : "Morente, Flamenco Y Picasso" de Emilio Ruiz Barrachina

Enrico Morente était - ou plutôt "est", car la mort ne change rien à cela... - l'un des génies de la musique contemporaine : sa voix incroyable lui permet d'infuser une émotion intense dans tous les styles, et son intuition artistique l'a fait explorer la fusion du flamenco avec bien des genres musicaux (rock, raï, jazz...) et avec d'autres arts (comme ici la peinture et la poésie, à travers une illustration de poèmes de Picasso). Le voir sur scène, peu de temps avant sa mort subite, ridicule et accidentelle, est une expérience... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 20:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 juillet 2013

Revoyons les classiques du cinéma : "Sin City" de Robert Rodriguez (2005)

Et si l'on admettait une bonne fois pour toute que la BD (et le manga) et le cinéma sont deux formes d'Art qui n'ont strictement rien à voir, et qu'il est terriblement illusoire de vouloir transposer l'univers de l'un à l'autre ? "Sin City" avait tout pour être une réussite : des choix graphiques pertinents, audacieux, et non dénués d'intelligence artistique, un vrai "bon esprit" de la part de Rodriguez et Tarantino qui leur font éviter brillamment les pièges de l'adaptation "classique" ou "hollywoodienne", sans même parler de la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
13 juillet 2013

"World War Z" de Mark Forster : Une série Z déguisée en grand spectacle ?

Si "World War Z" évoque quelqu'un, ce n'est malheureusement pas George Romero, mais bel et bien Roland Emmerich, avec son grand spectacle "planétaire" boosté aux effets spéciaux hors de prix : efficace, voire roboratif, certes, mais bien loin de ce que l'on était en droit d'attendre de ce premier "film de zombies" à gros budget. Le choix désastreux du "tout public" privant le film de toute scène gore, ou même simplement horrifique, il ne reste plus à Mark Forster, qui n'a rien d'un grand metteur en scène (voire même d'un simple "bon"... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,