08 octobre 2017

"le Bazar des Mauvais Rêves" de Stephen King : "This is the End, Beautiful Friend"

Les aficionados de Stephen King attendent avec impatience ses recueils de nouvelles, qui constituent souvent la face la plus enthousiasmante de son œuvre foisonnante. "Le Bazar des Mauvais Rêves" est pourtant une petite déception, peut-être la première dans le genre, et confirme ce que les derniers romans du maître de Bangor laissaient craindre, c'est-à-dire un affaiblissement indéniable de son imagination. D'ailleurs, la majorité des nouvelles compilées ici ne sont pas d'essence "fantastique", mais constituent plutôt un portrait... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 août 2017

"Revival" de Stephen King : merveilles et démons...

Les 150 premières pages de "Revival" sont sans aucun doute ce que Stephen King a écrit de meilleur depuis sa dernière "grande époque" (depuis "Misery" ?) : on y retrouve cet incroyable talent à parler de l'enfance - comme dans "It" - d'une manière aussi universellement poétique que terriblement intime, et on se sent à nouveau prêt à défendre la théorie (émergente, la théorie, mais c'est mieux que rien...) que King serait le grand "Auteur Américain" ignoré par tous. Et puis tout fan de rock'n'roll ne pourra qu'être inspiré par la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 mai 2017

"End of Watch (Fin de Ronde)" de Stephen King : the Suicide Prince

Au delà de sa remarquable et semble-t-il inépuisable imagination, au delà de son talent littéraire enfin reconnu, Stephen King réussit régulièrement à être un auteur étonnamment pertinent dans ses charges contre les dysfonctionnements sociétaux, qu'il déguise non sans pudeur en thrillers horrifiques. On l'a connu par exemple dénonciateur acharné des violences conjugales, ou encore sonneur d'alarme quant aux risques possibles de l'usage intensif du téléphone portable... "End of Watch" conclut la trilogie "Mr. Mercedes / Finders... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 août 2016

"Finders Keepers" de Stephen King : the moleskine notebooks

En refermant "Finders Keepers" (encore un titre stupide en français puisque les carnets de "moleskine" de Rothstein ne sont pas décrits par Stephen King comme de couleur noire, si je ne m'abuse...), je me suis dit que je pourrais reprendre au mot près mes critiques de "Mr. Mercedes", seulement en pire : un livre ennuyeux une fois terminée une introduction forte, et ce jusqu'à un suspense final bien mené, avec des personnages inintéressants et stéréotypés, soit une dilution du talent naguère si clair de l'un des grands... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 janvier 2016

"Mr. Mercedes" de Stephen King : son moins bon livre ?

Je l'écris sans honte, je considère Stephen King comme l'un des seuls vrais GRANDS auteurs populaires mondiaux, c'est à dire quelqu'un qui, comme Dumas par exemple, sait dire quelque chose d'universel et de pertinent, à travers des histoires bien racontées, sans pour autant sacrifier à la facilité. Eh oui, Stephen King écrit bien - même si son approche ultra détaillée de personnages toujours très crédibles peut rendre ses livres un peu indigestes (d'ailleurs je le lis toujours en anglais, la justesse de ses dialogues passant mal la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 juillet 2015

Stephen King à l'écran : "Dolores Claiborne" de Taylor Hackford (1995)

Je suis suffisamment fan de Stephen King pour reconnaître les forces et les faiblesses de cette littérature (très) populaire, mais aussi la quasi impossibilité d'adapter au cinéma ce fleuve de mots et de sensations souvent excessives qu'est un roman du "maître de l'horreur". Or, cette adaptation du sympathique mais mineur (et pas fantastique, du coup) "Dolores Claiborne" par un tâcheron aussi limité que Taylor Hackford (aucun véritable bon film dans sa filmographie) est paradoxalement une vraie réussite (mineure aussi, mais bon...)...... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 octobre 2014

"Nuit Noire, Etoiles Mortes" de Stephen King : deux sur quatre...

Le format de la nouvelle a toujours bien convenu à Stephen King, qui réussit dans un tel cadre, un peu plus contraignant, à limiter son habituelle logorrhée. "Nuit Noire, Etoiles Mortes" ne déroge pas à la règle (même si la longueur de "1922", plus de 200 pages, correspondrait à celle d'un roman tout-à-fait honorable), même si la veine "fantastique / terreur" semble ici largement délaissée, au profit de situation "plus réalistes" : le thème du recueil est l'analyse du comportement de personnes ordinaires aux prises avec des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 novembre 2013

"Docteur Sleep" de Stephen King : beaucoup d'excitation pour ce nouveau King, certes excellent mais...

Ils sont donc si nombreux, les critiques qui ont abandonné la lecture de Stephen King depuis ses premières oeuvres, qu'il leur faut le prétexte - commercialement impeccable, apparemment - d'un retour vers "Shining" pour qu'ils réalisent à nouveau quel excellent écrivain est "le maître du fantastique" !? Pour ceux qui, comme moi, n'ont jamais arrêté de lire Stephen King, "Docteur Sleep" a de grandes chances de paraître un tantinet inférieur aux deux derniers livres-fleuves de notre idole, "le Dôme" et "22/11/63" : c'est qu'il s'agit... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 octobre 2013

"Joyland" de Stephen King : un King pas tout-à-fait comme les autres...

"Joyland" n'est pas un King tout-à-fait comme les autres : il est bien plus court, et il est publié (aux Etats-Unis) dans une collection typiquement consacrée aux "polars". Voilà donc comment le "maître du fantastique" a parié qu'il pouvait renouveler notre intérêt, cette fois, et... eh bien, ça marche. Car même si l'intrigue purement policière (l'incontournable serial killer... bâillement) n'est pas très convaincante, "Joyland" est un excellent roman de Stephen King, qui travaille ses obsessions actuelles, et plutôt bien : la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 avril 2013

"Duma Key", un vieux Stephen King assez décevant...

Il  y a quelques - rares - romans de Stephen King que j'avais zappés lors de leur parution, et le Kindle offre l'occasion de me rattraper à prix raisonnable. Le moins qu'on puisse dire, en cliquant sur la dernière page de "Duma Key", c'est que j'aurais pu faire l'économie du temps (considérable) passé à lire ce (long) pavé assez irrégulier. Car, alors qu'il est sympathique de retrouver les thèmes et la façon d'un King première époque, celle de "Shining" par exemple (alors que "Duma Key" s'inscrit entre "Lisey's Story" et "Under... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,