25 avril 2017

Revisitons le cinéma déviant de David Lynch - "Twin Peaks : Fire Walk With Me" (1991) : le cauchemar ne faisait que commencer.

Je fais partie des gens qui avaient profondément haï "Twin Peaks : Fire Walk with Me" à sa sortie en 1992. Ma rage résultait en grande partie de ne pas retrouver dans le film l'atmosphère délicieuse de la série qui m'avait enchantée un an plus tôt, et d'être resté perplexe devant un récit qui se contentait de nous décrire trivialement toutes les étapes du calvaire de Laura Palmer que nous avions mis une saison et demi à décrypter. Plus de 25 ans ayant passé, il y a prescription, et il m'était possible de revoir pour la seconde fois ce... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

22 avril 2017

Revoyons les classiques de la Série TV : "Twin Peaks - Saison 2" (1991) de David Lynch et Mark Frost

Nous étions dans l'erreur, abusés par l'annonce de l'interruption de "Twin Peaks" et par notre propre désolation : le 29ème épisode - et le nouveau tour de force de Lynch qui nous vrillait le cerveau en 45 minutes démentielles - était une parfaite conclusion au trip halluciné de la série. Une fois les vierges dépucelées, les comptes entre reptiles corrompus réglés dans une explosion, une fois la paternité décidée et reconnue, une fois tranchés tous les fils de cette fiction aberrante qui - dans l'une de ces percées géniales qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 juin 2015

"Vice Versa" de Pete Docter et Ronnie Del Carmen : Pixar est de retour !

Voilà, on est sauvés : Pixar est de retour ! Après plusieurs années d'errements qui m'avaient laissé craindre que le génie de ce Studio à nul autre pareil s'était dilué dans la fadeur consensuelle de la multinationale Disney. "Vive Versa" est un puissant démenti, qui atteint (et dépasse même peut être) les sommets de "Wall-E" et de "Toy Story 3". Avec cette fois la puissance émotionnelle de la fameuse intro de "Là Haut" démultipliée pendant les derniers 3/4 d'heures dévastateurs du film. Pixar est de retour, avec l'un de ces concepts... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 09:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 septembre 2014

Revoyons les classiques de la Série TV : "Twin Peaks - Saison 1" (1990) de David Lynch et Mark Frost

"Twin Peaks", cet objet non identifié (qualifié lors de sa première diffusion par la critique US de "jamais vu sur Terre") est avant tout une vraie oeuvre - au sens artistique - de David Lynch : le fameux "pilote" et le troisième épisode, qui contient la scène mythique de la chambre rouge, réalisés par lui, font partie des tous meilleurs "films" de celui-ci, avec leur construction mentale déroutante et distanciée, et un mélange hautement toxique - mais électrisant - d'humour décalé et d'étrangeté vénéneuse. Dans "Twin Peaks", tout se... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 octobre 2012

"Desperate Housewives - Saison 8" : dernier tour de piste...

Même si la sagesse populaire nous enseigne que toutes les bonnes choses ont une fin, même si on ne niera pas que "Desperate Housewives" ronronnait et peinait à se renouveler depuis au moins 4 saisons, ce n'est pas sans tristesse que nous allons quitter Wisteria Lane, et laisser derrière nous la dernière grande série de l'âge d'Or, avec une saison certes sans grand relief, mais qui se clôt plutôt correctement, tout au moins dans le respect de l'esprit des débuts - l'esprit de Mark Cherry -, avec ce mélange de légèreté,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 décembre 2011

Revisitons le cinéma déviant de David Lynch - "Blue Velvet" (1986) : béances mortelles...

Dans "Blue Velvet", il y a, pour la première (vraie) fois dans l'oeuvre de Lynch, qui était encore à l'époque un cinéaste "normal" ou presque, ces béances mortelles qui s'ouvrent sous les pieds des innocents, ce grouillement noir de cauchemar hébété, ce théâtre grotesque des pulsions (sexuelles avant tout, meurtrières aussi) sur lequel on peut tomber pour peu qu'on ait poussé la mauvaise porte. Il y a, évidemment, cette oscillation permanente entre fascination / répulsion pour ce qu'il y a de pire en nous comme en tout être humain. Il... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,