09 juillet 2018

"Tau" de Federico D'Alessandro : Imbécilité Artificielle

L'Intelligence Artificielle arrive, elle est déjà là dans l'industrie, elle va changer fondamentalement notre existence, nous supplanter sur la Planète, elle ne signifie ni plus ni moins que la fin de l'humanité d'après certains des plus brillants penseurs contemporains. Le sujet de "l'AI" agite logiquement le petit monde de la littérature de SF depuis toujours, et a peu à peu donné lieu à quelques films notables sur (ou autour) du sujet, de, bien entendu, "2001" au plus récent, et fort réussi, "Ex-Machina". Il était donc logique... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21 janvier 2018

"Les Heures Sombres" de Joe Wright : le discours d'un Premier Ministre

"Les Heures Sombres" est un film qui a tout pour que je le déteste : c'est un biopic, célébrant sans vergogne les vertus exceptionnelles du peuple anglais, interprété par un (grand) acteur grimé pour ressembler le plus possible à son personnage, qui en fait des tonnes dans un rôle forcément oscarisable. Pire, le tâcheron Joe Wright se surpasse avec une mise en scène enflée et gonflante, sensée rajouter un maximum de lyrisme et de spectaculaire dans ce qui n'est a priori qu'une histoire de mots et de capacité à convaincre les autres.... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 janvier 2015

Séance de rattrapage : "La Planète des Singes : l'Affrontement" de Matt Reeves

On avait gardé un excellent souvenir du premier volet du "reboot" de la "Planète des Singes" ("Origine"), et l'évolution continue des effets spéciaux laissait espérer un second volet aussi passionnant. Or, si l'on excepte la toujours excellente incarnation de César, le leader des singes évolués, par Andy Serkis, "l'Affrontement" n'est qu'un pénible film de série B à gros budget (eh oui, l'un des paradoxes de l'Hollywood actuel), sans une seule idée originale puisque tout spectateur un peu aguerri anticipera chaque "rebondissement" du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 juillet 2014

Séance de rattrapage : "Robocop" de José Padilha

En pleine dégénérescence, Hollywood recycle les blockbusters des décennies précédentes en produisant de manière "industrielle" des remakes qui, pour l'instant, s'avèrent assez pitoyables ("Total Recall", "Carrie", "Evil Dead", ...). La (très) fausse bonne idée ici, c'est de penser que le réalisateur des brillants "Troupe d'élite", José Padilha, peut apporter au projet son réalisme cru issu des rues brésiliennes, et faire bon ménage avec le principe d'un conte cynique et largement pervers, typique du travail de Verhoeven. Évidemment,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 septembre 2012

"The Dark Knight Rises" de Christopher Nolan : idéologie douteuse...

Nettement inférieur au second volet de la trilogie Batman de Christopher Nolan, du fait d'un sujet beaucoup moins "conceptuel" et pertinent quant aux mécanismes sociaux et politiques de la société américaine, plus "bourrin" peut-être, moins branché sans aucun doute, mais surtout du fait de la relative faiblesse du personnage du "méchant" quand on le compare à la flamboyance malade du joker, "the Dark Knight Rises" séduit néanmoins grâce à la combinaison de la mise en scène hyper brillante de Nolan, avec une multiplication de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 juillet 2012

Séance de rattrapage : "La Taupe" de Tomas Alfredson

Adapter au cinéma et en deux heures de film l'inadaptable "Taupe" de Le Carré doit être l'un des paris les plus impossibles qui soit, et il n'y a au final aucune surprise à ce que le lecteur nostalgique sorte du film de Tomas Alfredson un tantinet frustré par la (relative) simplification des péripéties complexes du livre. Il vaut mieux se concentrer sur la mise en scène, absolument remarquable de précision, de subtilité, de rythme pourrait-on dire si l'on accepte - c'est mon cas - la lenteur comme l'un des rythmes les plus judicieux... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,