Live_X_Cert_Live

1979 : les Stranglers préparent un changement radical dans leur musique – ce sera "The Raven" – et décident de jeter un dernier regard sur leur trilogie punk. Après avoir penser sortir une compilation, ils optent pour une compilation live, comme Burnel le dit, qui reflétera la facette la plus brutale du groupe. Construit à partir des enregistrements de deux concerts, l’un en 1977 et l’autre en 1978, "Live (X Cert)" sera mal reçu par la critique, mais constituera le quatrième triomphe commercial du groupe en Angleterre. Et, vu d’aujourd’hui, il fait partie des rares enregistrements live de bonne qualité témoignant de l’explosion du punk rock anglais en 77 : le fait que les Stranglers ont toujours été d’excellents musiciens n’est sans doute d’ailleurs pas étranger au fait que ce live existe et ait bien vieilli !

On pourra regretter que les titres retenus ici ne soient pas tous les meilleurs, et que "No More Heroes" n’y figure même pas, mais "Live (X Cert)" nous offre quand même trois chansons inédites sur les albums, "Straighten Out", "5 Minutes" et le très rockabilly "Go Buddy Go". Par contre, même si la qualité du son n’est évidemment pas parfaite (ce n’est pas un live de Dire Straits, les amis, on est bien d’accord), la brutalité et l’énergie du groupe est parfaitement transcrite, avec une mention spéciale pour la basse extraordinaire de JJ.

Jolie cerise sur le gâteau, on a ici régulièrement l’occasion d’entendre les commentaires sarcastiques de Hugh et de JJ vis-à-vis de leur public (sur le fait que les spectateurs leur crachent dessus, sur les abrutis qui cherchent la bagarre, etc.), soit une constante – surprenante au début mais finalement réjouissante – du comportement du groupe, toujours dans la provocation, voire l’hostilité (… mais non sans humour). Le final de "5 Minutes" nous permet d’entendre JJ en train de déblatérer agressivement en français, sans que l’on puisse déterminer s’il s’en prend à quelqu’un dans le public, ou s’il ne se parle qu’à lui-même.

Semblant vaguement anecdotique à sa sortie, "Live (X Cert)" est aujourd’hui un témoignage excitant et fidèle d’une époque où la Musique bascula radicalement. Il permet de confirmer que les Stranglers, régulièrement sous-estimés, furent l’un des plus beaux fleurons du mouvement punk.