Hope Six Demolition Project

PJ Harvey est l'une des plus grandes dames du Rock, qui en manque désormais beaucoup. Sa décision de suivre un journaliste sur les lieux de conflits sociaux ou militaires pour témoigner de toute la misère du monde était forcément des plus "casse gueule", tant les qualificatifs de "voyeurisme" ou "opportunisme" menacent forcément la mauvaise conscience d'artistes blancs devant l'injustice et la misère. "The Hope Six Demolition Project" balaye sans mal ces critiques facile grâce au talent de PJ, mais aussi à la distance qu'elle prend par rapport à ses sujets, et à l'intelligence artistique avec laquelle elle affronte son intimidant projet... En bref, cet album de PJ est une réussite totale, abritant une poignée de chansons sublimes, à la fois accrocheuses et profondément inspirées, explorant des territoires sonores nouveaux (pour PJ...). Varié dans ses ambiances musicales pour refléter la variation des lieux explorés, l'album a néanmoins une cohérence remarquable dans sa texture, grâce à des vocaux puissants, parfois joliment solennels, et à une utilisation brillante de cuivres jazzy hystériques (remember "Fun House" ?). Encore un bel album de la part de la "dark girl" du Dorset !