15 août 2014

"World Peace Is None of Your Business" de Morrissey : pour le chef d'oeuvre, c'est encore loupé !

Première constatation : Morrissey n'a pas changé, et on pourra le célébrer ou le regretter, c'est selon (ce qui peut le faire regretter, c'est la réussite artistique de la seule chanson qui sonne "nouvelle", fraîche même ici, la superbe "Smiler with Knife", qui montre que Morrissey pourrait faire... autre chose que du Morrissey...). Seconde constatation : les chansons sont plutôt meilleures que d'habitude, même s'il manque encore ici un "hit" évident, et Morrissey s'est appliqué : sa voix, pourtant décevante sur le dernier live... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 mars 2012

A l'occasion de la réédition de l'intégrale des Smiths : "Strangeways Here We Come" (1987)

Déjà presque au terme de leur trajectoire de comète, les Smiths déçurent la terre entière avec "Strangeways Here We Come", disque sans grandeur, disque quasi ordinaire de la part d'un groupe qui, il y a si peu de temps, frôlait les sommets les plus vertigineux de la musique, et avait déjà, de toute manière, gagné sa place au Panthéon. Parler de mauvais disque est néanmoins injuste, une bonne moitié des chansons ici étant formidables, certainement aussi bonnes que tout ce qui avait précédé. Non, le problème est plutôt dans le fait... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 février 2012

A l'occasion de la réédition de l'intégrale des Smiths : "The Queen Is Dead" (1986)

"The Queen Is Dead" est non seulement le disque des Smiths le plus "parfait" (... même si l'on peut comprendre que certains peuvent lui préférer "Meat Is Murder", plus classiquement rock...), il est aussi celui surlequel la plupart des gens de ma génération, contemporains du groupe ont versé le plus de larmes... de bonheur. Il fait aussi partie de ces oeuvres artistiques qui ont capturé avec le plus de justesse un certain mal de vivre typique de leur époque, l'ont transcendé, et sont donc devenus des disques "symboles", mais aussi des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 janvier 2012

A l'occasion de la réédition de l'intégrale des Smiths : "Meat Is Murder" (1985)

"Meat is Murder" est bâti autour de trois morceaux impressionnants, "The headmaster ritual", "Rusholme ruffians" et "Barbarism starts at home", qui représentent la plus parfaite exécution du programme initial de Morrissey et Marr : parler avec franchise des vices de la société anglaise, et au delà, de notre monde, en déployant un "rock" nouveau, aussi puissant que subtil. Que de progrès accomplis depuis les déséquilibres déroutants du premier album ! Morrissey a trouvé sa "voix", presque abandonné le haute-contre, et chante déjà... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 janvier 2012

A l'occasion de la réédition de l'intégrale des Smiths : "The Smiths" (1984)

Je me souviens combien ce premier album des Smiths, après l'explosion sensuelle qu'avait été "This Charming Man", m'avait déçu : une première face composée de chansons grisâtres, presque informes, laminait définitivement l'enthousiasme du "fan à naître", que ne rattrapaient pas les beaux "singles" de la seconde face. En 2011, le remixage effectué par Johnny Marr ne change pas vraiment la donne, même si la meilleure précision du son permet de mieux apprécier sa technique à la guitare : c'est que les Smiths ambitionnent dès leur premier... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,