01 février 2021

"Une Ode Américaine"de Ron Howard : Make America Great Again !

Il devient un peu lassant, à la longue, de devoir se rappeler à chaque fois - ou presque, "Rush" constituant l'une des très rares exceptions à cette règle - qu'on regarde un film de Ron Howard, combien ce dernier, en dépit de décennies de bons et loyaux services auprès des Studios Hollywoodiens, est un piètre réalisateur. "Une Ode Américaine", production de prestige de la plateforme Netflix n'ayant pas moins de deux grandes actrices à son générique (Glenn Close et Amy Adams) permet donc à Ron Howard de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 juillet 2019

"Sharp Objects" de Marti Noxon et JM Vallée : Play Blessures

Adaptation au format mini-serie d'un roman de Gillian Flynn (qu'elle a d'ailleurs coproduite), "Sharp Objects" ne peut que diviser. Il est impossible de nier que la série souffre d'un défaut majeur, courant de nos jours, qui est un délayage au-delà du raisonnable d'une histoire qui aurait pu très bien être traitée efficacement en un long-métrage de deux heures, voire, en étant généreux, en un format "à l'anglaise" de 4 épisodes au lieu des 8 que l'on nous impose ici. Pire sans doute pour les amoureux d'énigmes policières, il est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 décembre 2016

"Premier Contact" de Denis Villeneuve : le cinéma du langage et de l'intelligence

J'ai assez conspué - pendant des décennies - les niaiseries de George Lucas et autres geeks fans de bêtises spatiales pour ne pas clamer mon bonheur de voir de plus en plus fréquemment des réalisateurs notables prendre à bras le corps des sujets ambitieux comme ceux que la grande littérature de Science Fiction affrontait à son âge d'or. Et même si le mètre étalon kubrickien (ou tarkovskien, puisque "Solaris" ne rend que peu de points à "2001") semble régulièrement inatteignable (on n'oubliera pas de sitôt l'échec de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 février 2014

"American Bluff" de David O. Russell : le meilleur film d'un réalisateur pénible ?

David O Russell est l'exemple du réalisateur pénible qui semble pourtant séduire une certaine critique, sensible à son "bluff" permanent, sans parler d'un grand public qui apprécie - à juste titre - les performances d'acteurs quasiment garanties. "American Bluff" (encore un titre "français" qui serait stupide s' il n'exposait pas candidement le programme de Russell) a tout du "super Russell-film" : le réalisateur nous montre avec un indéniable brio qu'il a bien étudié le style Scorsesien et qu'il est désormais capable de réaliser... [Lire la suite]