Hotel_Transylvanie"Hôtel Transylvanie" souffre de deux défauts rédhibitoires, qui devraient normalement condamner le film à l'échec : d'abord un scénario insipide où tout le monde est gentil (un film de divertissement sans un "villain" réussi peut difficilement fonctionner, dixit Hitch...) et où tous les problèmes se résolvent à peu près immédiatement, ou tout au moins, sans grande difficulté ; ensuite une fâcheuse tendance à confondre vitesse et précipitation, le montage effréné, supposé être ludique, nous privant systématiquement des effets de l'humour plutôt malin du film. Malgré tout, on aimera bien cet "Hôtel Transylvanie" grâce à sa galerie de personnages réussis, réellement attachants, et en particulier le beau personnage de Dracula, en mode père hyper-contrôleur, qui doit apprendre à se relâcher pour le bien de tous, et de sa fille adorée en particulier. Avec ses effets 3D à foison, un peu fatiguants parfois, le film reste un divertissement familial plaisant.