24 mai 2020

"Kingdom - Saison 2" de King Seong-hun : des zombies au pays du matin (pas si) calme...

Si l’on avait pu émettre quelques réserves devant la première saison de "Kingdom", comme sur les touches de burlesque pas vraiment drôles, et peut-être aussi sur une certaine difficulté (initiale au moins…) pour le spectateur occidental à appréhender les relations personnelles et rapports politiques entre les multiples personnages, cette seconde saison de la série coréenne à grand spectacle "Kingdom" se révèle parfaitement emballante, peut-être même ce qu’on a vu de plus « cinématographiquement » enthousiasmant sur nos petits écrans... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 mars 2020

"Day Break" de Brian Ralph : la BD dont "Je" suis le héros...

Alors que nous sommes tous parfaitement habitués à ce que les livres nous placent à la place du protagoniste principal en utilisant le "je" dans la narration, la transcription de cette méthode classique d'identification au "héros" a toujours posé un problème quasi insoluble lorsqu'il s'agit de représenter une histoire "en images". Bien sûr, la solution la plus habituelle au cinéma est d'utiliser la "voix off" qui reprend d'une manière littérale le texte à la première personne, bien peu de réalisateurs s'étant risqués à utiliser... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 décembre 2019

"Kingdom", la série coréenne de choc : game of zombies !

Oui, on peut être passionné par le cinéma coréen depuis presque 30 ans et n’avoir encore jamais regardé une série TV du pays du matin calme. Heureusement, Netflix est là pour nous aider à corriger cette lacune, et nous voilà devant ce "Kingdom", à essayer de séparer le bon grain de l’ivraie. Ou plus exactement à reconnaître ce qui est ici intrinsèquement du « cinéma coréen » par rapport à ce qui ressemble quand même à du recyclage – ou, admettons le, peut-être même du détournement de grandes séries « globales », histoire de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 juin 2019

"Zombi Child" de Bertrand Bonello : Zombi Brain

Je sais que l'obscénité de son inacceptable romantisation du terrorisme dans le répugnant "Nocturama" a banni pour moi le clown Bonello du registre des cinéastes dignes de considération, mais souhaitant rester objectif, j'ai voulu tenter une nouvelle approche de son cinéma à l'occasion de la sortie de son "Zombi Child". Mal m'en a pris, car si j'ai retrouvé sans surprise le marais putride de l'idéologie douteuse du super bo-Bonello, je n'ai même pas eu droit cette fois au moindre intérêt "purement cinématographique". Mêlant une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 juin 2019

"Géographie Zombie" de Manouk Borzakian : Century of the Dead

Vous êtes-vous demandé pourquoi nous assistons depuis deux décennies à une prolifération de zombies (ou de morts-vivants, comme on disait autrefois), pas encore dans nos rues (même si…), mais au moins sur nos écrans ? Et surtout qu'est-ce que cette fascination quasi universelle pour la réapparition des morts pouvait signifier quant à notre société, aussi bien que quant à nous-mêmes ? Que les réponses à ces deux questions soient "oui" ou "non", la bonne nouvelle est que Manouk Borzakian, géographe et passionné de cinéma, s'est penché... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 juin 2019

"The Dead don't Die" de Jim Jarmusch : it's a fucked up film !

Il est difficile de rester impavide, quand on est un fan de Jim Jarmusch depuis ses premiers films, devant la véritable catastrophe industrielle que représente ce "The Dead Don't Die", qui constitue à la fois la suite (trop) logique de la réflexion de plus en plus réac de notre très cher rockeur devant l'évolution du monde, et la négation complète de tout son cinéma, un cinéma merveilleux de subtilité et de poésie, dépassant systématiquement le sujet de ses films pour nous emporter vers une splendide et palpitante humanité. Ce film... [Lire la suite]

23 mars 2019

"The Walking Dead - Saison 8" : Aucune limite à l'horreur...

On s'était bien juré de laisser tomber l'affaire, mais au final l'opportunité de regarder en mode binge watching sur Netflix les 16 épisodes de la huitième saison de l'ex-série la plus populaire du monde était là... alors ! Eh bien comme commenté par un peu tout le monde, il est indéniable que "Walking Dead" atteint avec cette saison - et en particulier sa première partie, absolument consternante - un nouveau record de nullité. Des épisodes qui se traînent parce qu'ils n'ont absolument rien à raconter et font donc du remplissage,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 décembre 2017

"The Walking Dead - Saison 7" : Sept ans de réflexion...

 A la septième saison de "The Walking Dead", qui s'avère une fois de plus une répétition sans grande surprise de mécanismes maintes fois activés dans les saisons précédentes, que pouvons-nous trouver à dire de nouveau ? Et ce d'autant que si le premier épisode est fort, centré autour du nouveau personnage de Negan, le grand méchant que tout le monde adorera haïr, les scénaristes ne feront absolument rien d'intéressant de ce personnage, vite réduit à une caricature insupportablement ricanante de lui-même (Jeffrey Dean Morgan loupe... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 novembre 2016

"The Walking Dead - Saison 6" : est-ce vraiment la meilleure saison de la série ?

Cette sixième saison du blockbuster global "Walking Dead", unanimement (ou presque) célébrée comme la meilleure de la série, m'a laissé pour le moins partagé. S'il est indiscutable que la série a fait des progrès dans la gestion de son rythme, avec beaucoup moins d'épisodes inutiles et de passages à vide, avec une tension accrue, culminant dans un dernier épisode - avec ses 10 dernières minutes éprouvantes - forcément mémorable, on ne peut pas non plus dire que les problèmes de fond de "Walking Dead" aient été résolus : la fiction... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 août 2016

"Dernier Train pour Busan" de Yeon Sang-Ho : What you See is What you Get !

"Dernier Train pour Busan" est bien un film typique du cinéma coréen contemporain (et populaire) : un film de genre qui sait nourrir les figures de style imposées à l'aide d'injections bien dosées d'autres genres (humour, mélodrame, critique politique viennent ici aérer et nourrir la tension d'une fuite éperdue devant les hordes de zombies), une vraie maîtrise des "trucs" du cinéma hollywoodien utilisés à bon escient, avec mesure, et régulièrement transcendés par une audace formelle et une brutalité émotionnelle que le cinéma... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,