06 août 2019

"Hotel Last Resort" de Violent Femmes : essentiel ?

En 2013, les Violent Femmes, l’un des groupes les plus littéralement extra-ordinaires des années 80, se reformaient. Les premières écoutes de We can do anything, leur album de 2016, nous avaient filé un sacré coup de bourdon : nos Violent Femmes adorées – celles des deux premiers albums, inoubliables – étaient de retour, avec ce son si caractéristique (country punk, qu’on appelait ça à l’époque…), avec cette voix tellement reconnaissable de Gordon Gano. Mais, derrière la forme, impeccable, on ne retrouvait plus grand chose de ce... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 avril 2016

"We Can Do Anything" par Violent Femmes : Time waits for noone...

Les premières écoutes de "We can do anything" m'ont filé un sacré coup de bourdon, il faut bien le reconnaître : mes Violent Femmes adorées - celles des deux premiers albums - étaient de retour, avec ce son si caractéristique (country punk, qu'on appelait ça à l'époque...), avec cette voix tellement reconnaissable de Gordon Gano. Sauf que derrière la forme, impeccable : rien ! Plus rien de ce maelström de mauvaises vibrations post adolescentes, de ces dérapages vicieux qui ouvraient des gouffres sous nos pieds. Juste un trio de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,