04 août 2018

"Hôtel Transylvanie 3" de Genndy Tartakovski : Quelques réflexions au sortir d'un film pédagogique

En fait, "Hôtel Transylvanie 3" est une riche expérience pédagogique pour les parents qui se sentent quelque part moralement obligés d'accompagner leur marmaille dans une salle de cinéma qui pourrait, on ne sait jamais, abriter un pédophile : c'est fou le nombre de choses que l'on y apprend en une heure et demi - moins les pauses roupillon, quand même ! D'abord que "la Macarena", c'est quand même d'un autre niveau que "Good Vibrations" quand il s'agit d'illustrer le bonheur de vivre. Ensuite que le parangon du développement d'une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 juin 2018

"Aspirine" de Joann Sfar : "Je vous nique puis je ressuscite vos morts"

On sait bien désormais que le grand intérêt du travail, indéniablement impressionnant, colossal, du stakhanoviste Joann Sfar réside dans sa profusion, son étrange polymorphisme : alternant réflexions philosophiques - décalées mais souvent passionnantes - sur l'existence, la religion, etc. - et œuvres de pur divertissement fantaisiste, en passant par ce qui ressemble de plus en plus à des chroniques amoureuses, les nombreux livres de Sfar sont devenus pour pas mal d'entre nous des repères rassurants dans notre vie. "Aspirine", one... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 novembre 2016

"Preacher - Mort ou Vif" (épisodes 1 à 7) de Ennis et Dillon : Dead or Alive !

Bénéficiant d'une réputation sulfureuse, porté au pinacle par de nombreux fans qui retrouvent dans ses pages un écho malin à leurs pires désirs de transgression, "Preacher" est un drôle de livre... Comic book à l'américaine, avec tout ce que cela comporte de codes adorés par les uns, honnis par les autres, il est réalisé par deux britanniques (un anglais et un irlandais), ce qui était sans doute la seule manière d'aller aussi loin dans la provocation, en particulier anti-religieuse. Cet mauvais esprit, que l'on qualifierait facilement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 avril 2016

Relisons les classiques de la BD franco-belge : "Je suis Légion T3 : Les Trois Singes" (2007) de Nury et Cassaday

Avec les "Trois Singes", un tome rempli d'action et de violence, Nury et Cassaday terminent donc de manière convaincante leur saga de "Je Suis Légion" : on admirera certaines planches particulièrement brillantes de Cassaday - bien aidé quand même de sa coloriste, la mise en couleurs étant somptueuse. On appréciera aussi l'aspect "historico-politique" de la conclusion, Nury revenant sur le projet "Walkyrie" de renverser Hitler et les Nazis, et nous offrant un bel exemple de "real politik" de la part de Churchill. Du côté de l'intrigue... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 avril 2016

Relisons les classiques de la BD franco-belge : "Je suis Légion T2 : Vlad" (2006) de Nury et Cassaday

Le second tome de "Je suis légion" s'avère un peu inférieur au premier, les petits défauts qui étaient déjà apparu s'accentuant au fil de la lecture : il y a en effet une accumulation malheureuse entre la faiblesse du dessin de Cassaday (le manque de caractéristiques reconnaissables de personnages que l'on a donc tendance à confondre) et l'excès de complexité de la narration de Nury, qui rend la compréhension de l'histoire difficile, et forcera le lecteur à revenir régulièrement en arrière. C'est d'autant plus dommage que le thème de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 avril 2016

Relisons les classiques de la BD franco-belge : "Je suis Légion T1 : Le Faune Dansant" (2004) de Nury et Cassaday

Pour apprécier ce "Faune Dansant", il faut d'abord passer outre le graphisme discutable, s'appuyant sur une technologie qui a pu paraître moderne à l'époque de la parution de l'album, mais qui est plutôt, a posteriori, désespérante de froideur anonyme. Oui, pour aimer ce livre - car je l'ai aimé, je l'avoue - il faut savoir se concentrer sur le récit, qui est remarquable à plusieurs niveaux : d'abord de par son thème central - et souterrain - introduisant le mythe du vampire au cœur d'une histoire d'espionnage à haute tension située... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 novembre 2015

Séance (tardive) de rattrapage : "Only Lovers Left Alive" (2013) de Jim Jarmusch

Sacré Jim ! Dans un monde qui brocarde de plus en plus la culture, l'intelligence, la sophistication, dans un monde qui est nettement moins rock'n'roll à chaque jour qui passe, on peut toujours compter sur lui pour porter bien haut l'étendard de NOS valeurs (les miennes en tout cas !) face à la bêtise et à l'abrutissement général. Il l'a déjà fait, et brillamment, avec "Ghost Dog" et plusieurs autres pépites de sa filmographie nonchalante, mais c'est sans doute la première fois que l'un de ses films est une déclaration d'intention... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 novembre 2013

"Docteur Sleep" de Stephen King : beaucoup d'excitation pour ce nouveau King, certes excellent mais...

Ils sont donc si nombreux, les critiques qui ont abandonné la lecture de Stephen King depuis ses premières oeuvres, qu'il leur faut le prétexte - commercialement impeccable, apparemment - d'un retour vers "Shining" pour qu'ils réalisent à nouveau quel excellent écrivain est "le maître du fantastique" !? Pour ceux qui, comme moi, n'ont jamais arrêté de lire Stephen King, "Docteur Sleep" a de grandes chances de paraître un tantinet inférieur aux deux derniers livres-fleuves de notre idole, "le Dôme" et "22/11/63" : c'est qu'il s'agit... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 février 2013

"Hôtel Transylvanie" de Genndy Tartakovsky :

"Hôtel Transylvanie" souffre de deux défauts rédhibitoires, qui devraient normalement condamner le film à l'échec : d'abord un scénario insipide où tout le monde est gentil (un film de divertissement sans un "villain" réussi peut difficilement fonctionner, dixit Hitch...) et où tous les problèmes se résolvent à peu près immédiatement, ou tout au moins, sans grande difficulté ; ensuite une fâcheuse tendance à confondre vitesse et précipitation, le montage effréné, supposé être ludique, nous privant systématiquement des effets de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 15:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 septembre 2012

"Dark Shadows" de Tim Burton : bien fade...

Depuis le temps que les mauvaises langues annoncent l'appauvrissement de l'univers de Tim Burton, ce "Dark Shadows" décevant semble bien leur donner raison. Oh, il reste bien de formidables moments romantiques d'une force surprenante, des traits d'humour noir réjouissants, quelques belles ambiances gothiques, mais perdus dans un film peu consistant, entre un scénario qui ne convainc pas avec son mélange de genres un peu vain, et une fâcheuse tendance à sortir l'artillerie lourde comme dans n'importe quel "produit hollywoodien... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,