02 août 2012

"Underworld USA" de James Ellroy, curieuse conclusion de sa grande "trilogie américaine"...

Après les impressionnants (et foisonnants) "American Tabloid" et "American Death Trip" qui plongeaient le lecteur halluciné dans une histoire parallèle (mais très crédible) des "années Kennedy", Ellroy - quand même l'un des plus grands écrivains américains vivants, il ne faut pas l'oublier - mélange dans ce troisième et final chapitre de son ambitieuse "trilogie américaine" la grande Histoire (l'élection de Nixon, les émeutes noires et la liquidation des Black Panthers, la déchéance d'Edgar Hoover) et ses habituels fantasmes (serial... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 août 2012

Séance de rattrapage : "127 heures" de Danny Boyle

Autant il faut reconnaître à Danny Boyle une belle imagination et un enthousiasme contagieux, manifestes lorsqu'il lui a fallu créer la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques 2012, autant on ne peut nier qu'il s'agit malheureusement de l'un des pires réalisateurs en activité sur la planète : que ses films rencontrent régulièrement le succès est un mystère, tant Boyle fait systématiquement preuve d'un bêtise et d'un mauvais goût décourageants. Lorsqu'il a un bon sujet - voir "Slumdog Millionaire" par exemple - cela peut encore... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 juillet 2012

"24 Heures Chrono - Saison 7" : retour en forme !

Après le désastre de la sixième saison, il est rassurant de voir comment les créateurs de "24 heures chrono" réussissent dans cette septième "journée sans fin" à retrouver un peu de la magie stressante des premières saisons, tout en reconnaissant que les temps ont changé, et que le "républicanisme éclairé" qui a été l'image de la série à ses débuts a fait son temps. Net virage "à gauche" (enfin, démocrate) cette fois, puisque l'on a droit à de nombreuses (et pas forcément légères) scènes de "doutes quant à l'utilisation de méthodes... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 19:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 juillet 2012

"Magic Hour" de Scissor Sisters : ridicule et fadeur

Ça devait arriver un jour, à force d'avancer sur la corde raide entre ambitions pop délirantes et grosse soupe commerciale, nos chères Scissor Sisters allaient bien finir par tomber d'un côté. Et malheureusement, c'est du mauvais ! Après la réussite - artistique, car les ventes n'avaient pas suivi - sidérante de l'ambitieux "Night Work", quelle déroute que ce "Magic Hour" aux mélodies faiblardes, aux beats convenus, aux sonorités ringardes, louchant vers le passé, sonnant souvent comme la disco la plus ordinaire, sans même... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 juillet 2012

Pour revenir sur une polémique bien "française" : "Video Games" de Lana Del Rey

Lana del Rey est-elle une imposture ? Son "Video Games" est-il un plagiat éhonté ? Tandis que ces questions ont agité le petit landerneau de la critique branchée au début 2012, il était quand même plus simple de se laisser séduire par ce morceau parfait et d'oublier les polémiques stériles. Et si on prenait le risque de parier que Lana del Rey n'est pas une création marketing, ni une bimbo à la tête vide ? "Video Games" nous touche directement au coeur, nous fait fondre dans un bain de miel chaud, avant de nous serrer la gorge : c'est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 juillet 2012

Alabama Shakes à la Sala El Sol (Madrid) le mercredi 18 juillet

Alabama Shakes, on en parle beaucoup, surtout avec le soutien qu’ils ont reçu de Mr. Jack White, le genre de « sponsor » qui ne se refuse pas... Leur album « Boys & Girls » est bon, mais sans plus, un peu terne et répétitif dans son souci de coller aux racines du blues rock / de la soul 60’s et de ne jamais trop en faire... Résultat : la Sala El Sol affiche complet ce soir, ce qui n’est pas si fréquent, vu la programmation un peu « marginale » (et c’est très bien ainsi) de la salle... Oui, le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 juillet 2012

"Out Of The Game" : un très beau disque de Rufus Wainwright, que l'on attendait plus !

Pour tous ceux qui, comme moi, trouvent Rufus Wainwright fatigant, avec sa voix geignarde qui peine à "crooner" comme il en rêverait, et son goût excessif pour un certain kitsch gay, un tantinet arrogant, "Out of the Game" est une divine surprise. Grâce à la qualité de la plupart des compositions ici - il reste quelques scories auto-complaisantes, malheureusement -, mais surtout grâce à la (relative) sobriété des chansons, formatées avec une belle efficacité par Marc Ronson sans pour autant perdre leur originalité capiteuse, "Out of... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 juillet 2012

"Damages - Saison 4" : qu'est-il arrivé à "Damages" ?

Alors qu'on croyait cette série véritablement différente à l'abri des baisses de régime, basée qu'elle est sur des scénarios cohérents et près de l'actualité, voici que la quatrième saison vient mettre à bas notre optimisme, et pire notre confiance en l'avenir : c'est bien simple, ici, rien ne fonctionne ! Le sujet (l'utilisation - partiellement illégale - d'entreprises privées pour poursuivre les guerres que l'armée américaine ne souhaite plus mener) est terriblement mal traité, au point de nous laisser rapidement complètement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 juillet 2012

We Are Augustines à la Sala El Sol (Madrid) le Jeudi 12 Juillet

Nous sommes en train d’attendre Calle de los Jardines l’ouverture des portes de la Sala El Sol – prévue vers 22 h 30 – quand nous voyons sortir de la salle un Bill McCarthy passablement agité, visiblement anxieux, qui se met à arpenter de haut en bas la petite rue sombre : le jeune homme me paraît aussi tourmenté que le premier album de We Are Augustines, « Rise Ye Sunken Ships », dédié à son frère James récemment décédé, le laissait pressentir. Curieusement, c’est un Bill McCarthy bien différent qui monte sur la scène... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 22:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 juillet 2012

"Moonrise Kingdom", une franche réussite de Wes Anderson !

Le petit système autiste de Wes Anderson tourne certainement un peu trop parfaitement dans chacun de ses films, qui répètent ad lib les mêmes inquiétudes, les mêmes déchirures - la famille, dysfonctionnelle et recomposée, encore et encore - et les formulent systématiquement de la même manière, "miniaturisée" et obsessivement bouclée : avec une précision formaliste qui désamorce tout naturel, pour créer un petit théâtre précieux du monde auquel le spectateur doit adhérer s'il ne veut pas s'ennuyer à mourir devant tant... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,