01 juin 2018

"Orange is the New Black" de Jenji Kohan : belles plantes

Aborder "Orange Is the New Black" avec 5 ans de retard nous protège évidemment du buzz qui avait accompagné, pour le meilleur et pour le pire, l'une des premières séries Netflix. Mais ne nous protège pas de nos attentes vis à vis d'une nouvelle création de Jenji Kohan dont on avait adoré - du moins le temps des premières saisons - la virulente et hilarante "Weeds". Sans même parler de l'ombre l'écrasante de "Oz" qui va planer pour longtemps sur toute tentative de chronique de la vie carcérale ! Par rapport à ces deux références... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 mai 2018

Séance de rattrapage : "Detroit" de Kathryn Bigelow

"Detroit" est d'abord un film nécessaire, alors que les crimes de la police américaine contre la communauté noire se sont multipliés, peut-être du fait du sentiment d'impunité qu'a fait naître l'administration Trump. Que cela soit la brillante et célébrée réalisatrice Kathryn Bigelow qui se soit lancée dans ce projet, basé sur un fait divers horrifique situé durant les émeutes ayant enflammé Détroit en 1967, est indéniablement un gage d'efficacité (... même si, comme pour le superbe "Zero Dark Thirty", le scénario extrapolant à partir... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 mai 2018

Car Seat Headrest au Trabendo (Paris) le 26 mai

21h00 : Will Toledo rentre sur scène, et vient se poster au centre derrière un mini clavier sur lequel il lance une intro quasi électro, fascinante, excitante. Autour de lui, son supergroup se met en place. Supergroup, oui car nous avons droit ce soir à Car Seat Headrest moins Ethan (le talentueux guitariste, fatigué de tant tourner, se reposerait…), plus Naked Giants, avec Gianni et Grant tous deux aux guitares. Et ça, ça va faire beaucoup de différence, et nous offrir le meilleur set de Will Toledo que j’aie pu voir jusqu’à... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 mai 2018

Naked Giants en première partie de Car Seat Headrest au Trabendo le 26 mai

On ne célébrera jamais assez les vertus du bruit quand il sort d'un ampli de guitare poussé à fond, et quand le type au manche n'en est pas un (de manche). On ne répétera jamais non plus assez qu'un bon vieux power trio des familles (guitare + basse + batterie) reste la manière la plus magistrale de faire du rock. Ce soir au Trabendo, en 45 minutes, Naked Giants ("a band from Seattle", comme ils le clament avec fierté, et ils ont raison…) nous ont rappelé quelques évidences du même tonneau. Et nous ont du même coup donné beaucoup,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 mai 2018

"Black Mirror - Saison 3" de Charlie Brooker : de l'autre côté de l'Atlantique

La troisième saison marque une rupture fondamentale dans "Black Mirror" : en passant de la BBC à Netflix, de "l'artisanat" anglais au professionalisme américain, quelque chose de fondamental change, même si, et c'est heureux, Charlie Brooker reste aux commandes, ou tout au moins au scénario. Plus de moyens qui permettent une représentation plus ambitieuse des aspects futuristes de la série, une mise en scène soignée s'apparentant chaque fois plus à du "vrai cinéma", un format plus long (six épisodes cette fois), mais surtout une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 mai 2018

Séance de rattrapage : "It Comes At Night" de Trey Edward Shults

"It Comes At Night" est un film problématique, pour le moins : si le concept à sa base est plus que remarquable (disons pour faire simple partir des thèmes désormais usés du film post-apocalyptique pour peindre un portrait implacable d'une société où la paranoïa détruit l'humanité en nous), et si la mise en scène a ses moments, réussissant à créer quelques jolis effets de tension avec bien peu de choses, le film reste globalement une déception. D'abord parce que le flirt - à des fins commerciales ? - avec le cinéma d'horreur lambda... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 mai 2018

Séance de rattrapage : "Le Crime de l'Orient-Express" de Kenneth Branagh

On se demandait quelle pouvait être la motivation derrière la réalisation d'un film comme "le Crime de l'Orient-Express", adapté d'un classique un peu poussièreux d'Agatha Christie dont tout le monde connaît la révélation finale particulièrement capilotractée, qui plus est en répétant la formule déjà faiblarde du médiocre film de Lumet en 1974, soit un casting haut de gamme pléthorique payé à ne pas faire grand-chose et filmé avec un académisme redoutable. Kenneth Branagh étant tout sauf un réalisateur talentueux, il s'y est attelé... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 mai 2018

"Sans un Bruit" de John Krasinsiki : le Silence des Agneaux

"Sans un Bruit" ("A Quiet Place" dans sa version originale, soit un titre plus pertinent car plus paradoxal et donc menaçant) avait tout ou presque pour devenir un classique de la SF et de terreur, un marqueur de son époque comme, disons, "Alien" le fut pour ma génération qui eut la chance de le voir en salle à sa sortie : un excellent sujet - la menace mortelle permanente que fait peser sur les personnages le moindre bruit qu'ils feraient dans leurs activités les plus ordinaires -, d'excellents acteurs (en particulier Emily Blunt... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 mai 2018

"The Deconstruction" de eels : une question de santé mentale...

Après toutes ces années, il se peut bien que la seule manière viable de continuer à aimer eels, c'est de n'écouter qu'un album sur deux ou trois de l'ami Mark Everett. Pour pouvoir créer un semi-effet de surprise en re-découvrant les sortilèges de cette musique terriblement envoûtante, mais usée à force de répétitions. "The Deconstruction" et "Bone Dry", les deux premiers morceaux de "The Deconstruction", l'album, sont ainsi un vrai choc esthétique, comme celui qu'on avait pu ressentir en 1996 quand on avait posé "Beautiful Freak" sur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 mai 2018

Séance de rattrapage : "Le Labyrinthe : Remède Mortel" de Wes Ball

Admettons bien volontiers qu'il était difficile, voire impossible de faire pire que le second volet de l'adaptation cinématographique de la saga SciFi pour adolescents "The Maze Runner", et même qu'une bonne heure et demi a passé sans douleur lors d'un visionnage distrait au cours d'un vol transatlantique : bien engagé avec des scènes d'action "à la Mad Max" (en étant gentil), porté par quelques acteurs adultes compétents - même si on en a un peu assez de voir Aiden Gillen recycler à tout va son personnage de "Game of Thrones" - qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,