29 août 2013

"Fringe - Saison 5" : la triste fin de ce qui fut, un temps durant, une belle série...

On a beaucoup aimé "Fringe", en particulier au fil de la seconde et de la troisième saison, qui offraient une SciFi intelligente, provocatrice, pour tout dire assez rare à la télévision. Et puis les scénaristes se sont cru obligés de procéder à des "resets" de la fiction, en développant une théorie fumeuse de fils temporels distincts (méthode qui nous avait déjà valu la fin catastrophique de "Lost", mais il semble que JJ Abrams n'apprenne pas de ses erreurs), et la saison 4 avait été une déception irrémédiable. Il était clairement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 août 2013

Revoyons les classiques du cinéma : "Le Talentueux Mr. Ripley" d'Anthony Minghella (1999)

Allez savoir pourquoi, mais, depuis la première fois que je l'ai vu, à sa sortie, j'ai marché dans la combine de ce "Talentueux Mr. Ripley", un film certainement académique (on déplorera particulièrement une vision de l'Italie très "carte postale" pour touristes américains), mais qui m'a semblé très juste humainement (sans doute la force de l'histoire de Patricia Highsmith, que j'avoue ne pas avoir lu), et finalement très angoissant dans la description de l'évolution psychologique de Ripley. Plus que le savoir-faire très... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 août 2013

Célébration de l'oeuvre des Frères Coen : "Miller's Crossing" (1991)

A sa sortie, "Miller's Crossing prouvait au monde ébloui (... enfin, pas tout-à-fait...) la capacité qu'avaient les Frères Coen de dépasser leur statut originel d'illustrateurs de genre, et aussi d'amuseurs publics, et de faire du "vrai cinéma" - mais attention, un cinéma encore bien décalé quand même : brillant sens de l'humour noir, création d'une véritable atmosphère, invention de seconds rôles fouillés et superbes, arabesques d'une mise en scène dessinant des circonvolutions pour le moins tortueuses (certains critiques parlèrent,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 août 2013

Notre homme Clint : "Minuit dans le Jardin du Bien et du Mal" (1998)

"Minuit dans le Jardin du Bien et du Mal" est un bien joli film, souvent négligé au sein de la désormais riche filmographie d'Eastwood : il donne surtout une impression étonnante d'équilibre, de sérénité, Clint se jouant assez élégamment des poncifs liés à son sujet (le Sud folklorique et ses excès de décadence) pour transformer son scénario quelque peu chargé (un meurtre à élucider, une scène emblématique de procès, de la magie noire, des personnages hauts en couleur, de la musique couleur locale...) en une œuvre assez... opaque.... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 août 2013

Revoyons les classiques de la Série TV : "The Shield - Saison 4" ou comment passer la barre de la maturité...

Il avait fallu tout d'abord s'habituer dans cette quatrième saison de "The Shield" à voir Vic Mackey quasiment débarrassé de ses mauvaises habitudes (corruption, complicité avec les criminels et infidélité chronique...), ce qui a priori enlevait une bonne partie de la fascination ambiguë que génère la série, mais prouvait que Shawn Ryan et ses scénaristes avaient compris l'impasse potentielle dans laquelle la vision hyper-noire des trois premières saison pouvait les amener : le renouvellement des thèmes est nécessaire à une série... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 août 2013

Voyage à travers la comédie moderne : "Bruce Tout-Puissant" de Tom Shadyac (2003)

Aujourd'hui que Jim Carrey a (définitivement ? On espère que non...) perdu toute sa crédibilité gagnée à travers de films vraiment drôles (comme "The Mask") ou franchement géniaux (comme "Man on the Moon"), on peut quand même revoir le médiocre "Bruce tout-puissant" pour les trois minutes merveilleuses de la scène du "journal télévisé", qui nous révéla à l'époque l'immense Steve Carell. Pour le reste, on est toujours aussi affligés par le scénario ultra-réactionnaire de ce film typique des années Bush : quand l'intégrisme chrétien se... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 août 2013

Jalons de l'histoire du cinéma fantastique : "Gremlins" de Joe Dante (1984)

Près de 20 ans après le choc de sa découverte, "Gremlins" déçoit forcément un peu quant aux techniques d'animation de Mogwaï (icône de merchandising avant l'heure...) et des Gremlins, mais le message du couple diabolique Dante / Spielberg à l'Amérique Reaganienne d'alors reste tout aussi pertinent. En 2014, ce "meilleur des mondes" où la télévision décérébrante et l'argent-roi ont tué l'Amérique - rêvée - de Capra, et rendu dérisoires nos aspirations à des lendemains qui chantent (ce futur qui n'arrivera donc jamais, symbolisé par les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 août 2013

Films polémiques : "Chute Libre" de Joel Schumacher (1993)

Joel Schumacher est l'un des réalisateurs hollywoodiens les plus honteux, réactionnaires, démagogues, putassiers, etc. etc. Dé-zinguer ses films est un exercice facile pour la critique - et bon nombre de cinéphiles - française. Seulement, il y a ce "Falling Down" ("Chute Libre" en mauvaise traduction française) qui pose problème, et créa d'ailleurs la polémique à l'époque de sa sortie : car dans "Falling Down", au delà du mauvais fantasme du petit blanc qui se révolte - en vrac - contre le temps perdu dans les embouteillages, l'excès... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 août 2013

"A Joyful Noise" de Gossip : drôle de virage pour la grande Beth Dito !

On aime Beth Dito, et elle nous impressionne : ex-égérie du punk rock US white trash, homosexuelle obèse et révoltée, devenue idole globale d'un public enthousiasmé par ses prestations scéniques enflammées et pas toujours délicates (qui a dit : "Tant mieux ?"), en même temps qu'icône fashion, Beth Dito mérite toute notre estime et notre amour. Que lui a-t-il donc pris en 2012 de nous offrir ce virage vers une pop/dance des plus bas du front, de se mettre - elle, à qui personne n'aurait demandé cela - en concurrence avec Madonna ou... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 août 2013

Au purgatoire du film d'action : '16 Blocs" de Richard Donner (2006)

On se souvient avoir abordé à l'époque cet improbable "16 Blocs" comme une relique peu ragoûtante : Richard Donner (réalisateur "mou" qui ne nous avait jamais vraiment convaincus) filmait Bruce Willis (qui paraissait à bout de souffle et comptait à tort sur ce film pour relancer une nouvelle fois sa carrière ) sur un scénario aux fortes réminiscences des films les plus "bourrins" des années 80-90 ! Et puis on doit bien avouer qu'on s'était pris au jeu, sans doute parce que, tout en avançant sur les rails bien huilés d'une histoire de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,