29 juillet 2014

Revoyons les classiques de la série TV : "The Sopranos - Saison 3"

Vu avec le recul des années, c'est avec cette troisième saison - magnifique - que David Chase fait atteindre aux "Soprano" cette excellence qui va en faire la référence du genre pour bien des années : en focalisant (un peu) moins son récit sur le problèmes "psy" de Tony Soprano, en ouvrant la fiction à nombre de personnages plus ou moins périphériques (on pense en particulier à l'étonnant Ralph, brillamment incarné par Joe Pantaliano...), Chase éloigne sa série de ses racines cinématographiques dont il a désormais fait le tour (la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 juillet 2014

"Bad Words" de Jason Bateman : quelques scènes joliment offensantes...

"Bad Words" a le mérite insigne d'être, au moins durant sa première heure, un drôle d'objet, indéfinissable et parfois même assez malaisant. Jason Bateman, a priori très engagé dans le projet puisqu'il signe aussi la réalisation (assez ordinaire, et à l'efficacité parfois discutable, ce qui plombe évidemment le côté "comique" du film), semble porter une charge électrique de haine brute, dégommant avec une belle méchanceté tout ce qui tente d'interférer avec lui, et crée chez le spectateur un véritable trouble, qui permet de dépasser... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 juillet 2014

"Indie Cindy" de Pixies : oubliez les préjugés !

Il n'y avait rien à attendre de ce retour discographique du groupe le plus important du début des 90's, enième exemple d'une reformation dont nous n'avions surtout, surtout pas besoin (pensez aux Stooges... tristesse !). Du coup, "Indie Cindy" semble être passé à la trappe, entre critiques plutôt tièdes et désintérêt général bordé de mauvaise foi (du genre, "ce n'est qu'une compil des derniers EP du groupe, dont tout le monde se foutait, d'ailleurs..."). Et pourtant, après plusieurs écoutes plutôt enthousiasmantes, le doute me vient... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 juillet 2014

"Ultraviolence" de Lana Del Rey : déjà la fin ?

J'étais tombé sous le charme de "Born to Die", malgré sa production assez discutable, grâce à une petite poignée de chansons intéressantes, bien servies par la voix superbe de Lana Del Rey, et j'avoue ne m'être pas beaucoup préoccupé de l'image (les mythes US éternels, le look retro, etc.) que se construisait peu à peu la demoiselle : après tout, pourquoi pas ne pas contrôler elle-même son propre Marketing, comme l'ont d'ailleurs fait avant elle bien des groupes de Rock qui n'en ont pas été critiqués pour autant ? Le problème fut... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 juillet 2014

"True Detective - Saison 1" : aboutissement formel indiscutable...

"True Detective" représente une sorte d'aboutissement formel indiscutable de la montée en puissance "artistique" de la série TV depuis une quinzaine d'années : sur huit heures remarquablement écrites, dirigées,  montées, interprétées, avec une histoire proprement bouclée, on a finalement plus le sentiment d'assister à du cinéma "classique", haut de gamme même (auteuriste ?) qu'à une vraie série, non ? Et c'est sans doute là qu'on trouvera la seule limite à ce qui est plus un brillantissime exercice de style qu'autre chose : le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 juillet 2014

Séance de rattrapage : "Robocop" de José Padilha

En pleine dégénérescence, Hollywood recycle les blockbusters des décennies précédentes en produisant de manière "industrielle" des remakes qui, pour l'instant, s'avèrent assez pitoyables ("Total Recall", "Carrie", "Evil Dead", ...). La (très) fausse bonne idée ici, c'est de penser que le réalisateur des brillants "Troupe d'élite", José Padilha, peut apporter au projet son réalisme cru issu des rues brésiliennes, et faire bon ménage avec le principe d'un conte cynique et largement pervers, typique du travail de Verhoeven. Évidemment,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 juin 2014

"Dexter - Saison 8" : des sommets de bêtise et d'invraisemblance...

Qu'est-il arrivé à l'équipe de "Dexter' pour qu'ils saccagent ainsi dans la dernière ligne droite une série qui nous était aussi chère ? S'il est vrai que la série n'avait plus atteint la même qualité après la seconde saison, elle était restée tout-à-fait regardable malgré l'épuisement - logique - de son sujet quand même assez "pointu". Le problème avec cette dernière livraison, c'est que rien ne fonctionne, ni l'intrigue faite de pièces rapportées et tout-à-fait ennuyeuse, ni les personnages qui semblent réduits à de pâles... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 juin 2014

"Fade" de Yo La Tengo : un nouveau sommet...

Débutant avec un magnifique "Ohm", d'ores et déjà en lice pour être l'un des futurs classiques de Yo la Tengo, suivi par cette merveille de pop suave qu'est "is That Enough", "Fade" semble parti pour ouvrir au groupe, désormais trentenaire, les portes d'um succès public plus conséquent... Sauf que, bien entendu, rien n'est jamais simple avec notre trio new-yorkais chéri, et l'album s'avèrera surtout rempli de morceaux atmosphériques dont la découverte exige beaucoup d'attention de la part de l'auditeur - pas vraiment le point fort... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 juin 2014

Revoyons les classiques du cinéma : "Les Liaisons Dangereuses" de Stephen Frears (1988)

Franchement admiré en 1988, lors de sa sortie (avec quelques oscars raflés au passage), puis rapidement reconsidéré du fait de la sortie d'un "Valmont" un peu moins "dans le spectacle" par Milos Forman, "les Liaisons Dangereuses" se révèle aujourd'hui un film plus que discutable, mais à l'impact néanmoins toujours aussi dévastateur sur son spectateur... ce qui était, bien entendu, l'objectif de cette entreprise aussi conventionnelle que parfaitement exécutée : soin apporté aux décors et aux costumes, scénario "théâtral"... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 juin 2014

Séance de rattrapage : "The Words" de Brian Klugman et Lee Sternthal

Oui, les Américains produisent encore, parfois, des films pour adultes, et "The Words" engendre forcément beaucoup de désir, avec son casting superbe (ces seconds rôles issus de la série TV !), et son sujet plutôt ambitieux : ni plus ni moins que le fameux dilemme entre vivre sa vie (l'amour) ou tout sacrifier pour l'Art (ici, la littérature)... ou d'une manière générale, le prix à payer pour réaliser ses rêves. Bon, pendant au moins une heure, on y croit, on s'intéresse à des situations romanesques mais potentiellement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,