30 mai 2015

"Homeland - Saison 4" : le "24 Heures Chrono intelligent"

Nonobstant la répugnance que je ressens depuis toujours - et qui grandit de saison en saison - pour le personnage de Carrie et le jeu convulsif et pénible de Claire Danes, il m'est impossible de ne pas reconnaître nombre de qualités réelles à "Homeland", qui justifie pleinement dans sa 4ème saison sa réputation de "24 heures chrono" intelligente. Une première partie de saison un peu frustrante - voir par exemple le manque de crédibilité de la liaison entre Carrie et le jeune Pakistanais, ou encore la pénible scène de schizophrénie de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 mai 2015

"Sound & Color" de Alabama Shakes : puissance et créativité

Le premier album de Alabama Shakes, "Boys & Girls", valait surtout pour la découverte de la voix insensée de Brittany Howard, mais souffrait de chansons faiblardes, et d'un manque d'originalité patent. Les "Shakes" étaient visiblement conscients du problème, qui ont laissé trois bonnes années s'écouler avant de publier ce "Sound & Color" beaucoup plus acéré au niveau compositions, et surtout boosté par une production assez démentielle, qui propulse chaque morceau avec une puissance, et une créativité sonore assez renversantes.... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 mai 2015

"Le Frisson" de Ross Macdonald : d'utilité publique...

Il semble qu'en 2015, on ait oublié qu'on peut faire un bon polar populaire sans serial killer, sans accumulation de scènes "gore", ou sans démesure conspirationniste. Relire l'oeuvre de Ross Macdonald, et les enquêtes de Lew Harper (interprété à l'écran par le grand Paul Newman, ne l'oublions pas), s'avère sans doute désormais d'utilité publique, et "Le Frisson" bénéficie de la réputation d'être l'un des tous meilleurs livres de la série. Personnage fascinant de privé ayant hérité de Philip Marlowe ou de Sam Spade un pragmatisme... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 mai 2015

"Fargo - Saison 1" : spin off au léger goût de désillusion du chef d'oeuvre des Frères Coen

Concept intéressant que ce "spin off" du chef d'oeuvre des Frères Coen, produits par eux mêmes et décliné sous la forme d'une série en 10 épisodes de 45 minutes. Le fan se délectera des nombreuses et savoureuses références au film original, mais également à d'autres personnages de la filmographie des Brothers (le tueur implacable et supérieurement efficace, qui absorbe d'ailleurs ici toute l'attention du téléspectateur, tant l'interprétation de Billy Bob Thornton est intense, le Personal Trainer imbécile...), et devra reconnaître que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 mai 2015

Séance de rattrapage : "le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées" de Peter Jackson

Pourquoi perdre son temps - même cinq minutes - sur un désastre de l'ampleur de cette "Bataille des Cinq Armées" ? Par fidélité à Tolkien, ici poignardé, non, pardon, conchié par celui qui se disait son plus grand fan, ce Peter Jackson qui, je l'espère, ne sera plus autorisé désormais à faire le moindre film ? Pour exprimer mon incommensurable rage devant une telle accumulation de bêtise, de laideur et d'incompétence ? Pour contrebalancer tant de commentaires complaisants de pauvres spectateurs clairement aussi perdus que moi ? Que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
13 mai 2015

"The Americans - Saison 2" : une petite série intelligente, mais pas totalement réussie...

La saison 2 de "The Americans" voit la série progresser vers un statut - pas forcément enviable - de petite série intelligente, mais pas totalement réussie, qui risque de rester désormais le sien. "Petite", parce qu'il semble que l'investissement financier et créatif de la série se concentre sur la reconstitution, assez parfaite, de l'Amérique du début des années 80, et qu'il ne reste plus d'argent ni d'imagination pour rendre la partie "espionnage" plus spectaculaire, ni d'ailleurs le scénario plus accrocheur. "Intelligente" parce... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 mai 2015

"Broadway Therapy" de Peter Bogdanovich : pour Imogen !

S'il y a une raison - et ce pourrait même être la seule - de voir "Broadway Therapy", elle s'appelle Imogen Poots : cette jeune actrice accroche la lumière, irradie littéralement d'énergie ingénue, et, future Star Planétaire Absolue (s'il y avait une justice dans le monde du Cinéma), hisse le film un peu laborieux de notre ami Bogdanovich au moins deux niveaux au-dessus de ses qualités "intrinsèques". Pour le reste, le bon élève studieux et grand fan de cinéma classique devant l'éternel qu'est Bogdanovich nous produit un pâle... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 mai 2015

"Carrie & Lowell" de Sufjan Stevens : la paupérisation de la musique et ses conséquences...

Nous philosophions l'autre jour sur la paupérisation de la musique, et son influence néfaste sur la qualité des albums (sur le thème : les Beatles n'auraient pas pu pondre leurs albums sans George Martin, et... beaucoup d'investissement en temps et en argent en studios), et voilà que déboule ce "Carrie & Lowell", qui me paraît une parfaite illustration de ce phénomène. Car il y a dans cet album tout pour la réalisation d'un vrai "chef d’œuvre" : un thème fort, universel (le deuil de sa mère et de son enfance), une cohérence totale... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 mai 2015

Séance de rattrapage : "American Sniper" de Clint Eastwood

Clint a été notre héros pendant deux bonnes décennies, et du coup, il me semble qu'il a bien gagné le droit qu'on le laisse vieillir tranquillement, ce que j'ai personnellement décidé de faire en faisant l'impasse sur ses derniers films. "American Sniper" était bien plus difficile à ignorer, vu qu'il travaille les grands sujets "eastwoodiens" (l'Amérique et ce qui la constitue, et la notion même d'héroïsme), et parce que la polémique suscitée en France a été - très logiquement - à la hauteur du succès public aux US. Ambigüité quand... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 mai 2015

"Ténèbres, prenez-moi la main" de Dennis Lehane - Un maître...

Dennis Lehane, c'est l'un des rares auteurs de polars "à la mode" qui sache conjuguer, au delà des intrigues impressionnantes qui lui ont valu déjà un bon nombre d'adaptations réussies au cinéma, une belle élégance d'écriture avec une grande profondeur des personnages, clairement inscrits dans un lieu géographique (Boston) et un contexte socio-économique (le prolétariat d'origine Irlandaise). Ce qui fait que si, même si l'on peut trouver pas mal de choses à redire - pour une fois - à l'intrigue de ce "Ténèbres... ", datant quand même... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 02:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,