10 septembre 2018

"Go to School" de The Lemon Twigs : De Broadway, de l'Opera Rock et de l'amour des mélodies

1970, Californie. Les 2 deux frères Mael, qui n'ont pas plus de 20 ans, qui sont les petits fils de Doris Day et qui ont été biberonnés à la comédie musicale, sont fans absolus de pop anglaise raffinée de la décennie précédente. Ils réalisent leurs 2 premiers albums excentriques, avec l'aide en particulier de Todd Rundgren. Sparks est né. 2015, New Jersey. Les 2 frères d'Addario n'ont pas 20 ans, ils sont fils d'un musicien méconnu qui les a sevrés avec tout ce que la pop des années 60 a créé de raffiné et d'excentrique. Ils ont... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 septembre 2018

Paris Psych Fest : Oh Sees à la Cigale le mardi 4 septembre

21h10 : Après un petit échauffement qui permet de se préparer psychologiquement à l’assaut sonique qui va suivre, et alors que le public entre dans le genre d’état d’ébullition qui annonce les concerts chauds, très chauds, John Dwyer lance ses Oh Sees : j’avais eu quelques craintes devant le nouvel album, “Smote Reverser”, que je trouvais un peu trop bien poli, un poil trop jazz rock d’un côté et prog metal de l’autre, et ces craintes se dissipent en moins de 10 secondes quand j’entends la musique furieuse que déverse le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 septembre 2018

Paris Psych Fest : Prettiest Eyes à la Cigale le 4 septembre en première partie de Oh Sees

19h : premier groupe, Prettiest Eyes, trio peu conventionnel composé d'une basse, d'une batterie et de claviers / bidouillages électroniques divers. Le batteur souriant au faux look de John Leguizamo chante, le bassiste est un géant barbu couronné d'un Stetson, et les claviers sont tenus par un grand escogriffe oscillant en permanence. La musique n'est pas si psychédélique que ça, à mon avis du moins, mais plutôt punk : avec une rythmique robotique, un chant aigu qui rappelle par instants Devo, et une basse omniprésente, la musique... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 septembre 2018

"Marauder" de Interpol : dans la brume électrique

Ah, le "cas Interpol", voilà un sujet passionnant s’il en est ! Et un sujet qui divise, en plus… Une apparition inespérée à la toute fin du siècle dernier, alors que le "rock à guitares" reprenait brièvement le dessus, en particulier dans la Grosse Pomme, et très vite, le leadership de fait de ce nouveau mouvement de "revival" - qualifions-le ainsi en toute bonne foi – de la Cold Wave tendance Joy Division (on appela cela par la suite Post-punk, mais ceux qui étaient là dans les années 80 se souviennent que cette étiquette... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 août 2018

Réécoutons les classiques du Rock : "Secret Treaties" de Blue Öyster Cult (1974)

Nous étions en 1974 : la guerre froide faisait rage à nouveau, et nous vivions au rythme des complots, des menaces diffuses et de la paranoïa globale... Moi qui n'aimais pas le hard-rock (comme on l'appelait encore à cette époque), voilà qu'un groupe issu de cette musique que je considérais, avec l'arrogance de mes 17 ans, comme "infantile et stupide", venait mettre en musique ces noirs contes de trahison, de conquêtes damnées et de manipulation. Avec la caution - importante pour moi qui me nourrissais du Velvet et d'Elliott... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 août 2018

"Good Girls" de Jenna Bans : l'âge des formules

Commençant très bien avec ses connotations 'politiques" inhabituelles (la vie n'est pas rose pour la classe moyenne américaine...), et sa formule à l'évidence initialement rassurante ("Desperate Housewives" + "Weeds" + #Balance ton porc), "Good Girls" a tôt fait de s'avérer une véritable Berezina pour le pauvre téléspectateur qui déciderait de s'accrocher pour terminer coûte que coûte la première saison. Le manque d'imagination du scénario répétant mécaniquement la même formule rend complètement impossible l'empathie avec des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 août 2018

"But I Like It" de Joe Sacco : It's Only Rock'n'Roll...

Tout le monde connait le Joe Sacco chroniqueur politique et humain, engagé sur de nombreux conflits de par le monde, mais peu imaginent qu’avant, mais aussi entre ses reportages en Palestine ou dans d'autres zones de guerre, le même Joe Sacco puisse avoir eu / avoir encore une relation aussi passionnée avec le Rock en général, et avec les Stones ou le Blues en particulier ! S'ouvrant sur une préface remarquable de Gerry Mohr, qui permet de bien comprendre les sentiments pour le moins ambigus que Sacco a développés avec le Rock et son... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 août 2018

"Mission : Impossible - Fall Out" de Christopher McQuarrie : Tom fait de la moto

Impossible de nier au sortir de ce "Fall Out" tendu, explosif et souvent jouissif que l'équipe à Tom Cruise a réussi à hisser la franchise "Mission : Impossible" au sommet du genre. Impossible de nier aussi qu'on en ressort le sourire aux lèvres, le vieux thème de Lalo Schifrin tournant en boucle dans la tête, et pas le moins du monde préoccupé par la tonne de bullshit qu'un scénario particulièrement alambiqué et improbable nous a forcé à ingurgiter. C'est que le travail de McQuarrie à la mise en scène est plutôt remarquable et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 août 2018

"Hôtel Transylvanie 3" de Genndy Tartakovski : Quelques réflexions au sortir d'un film pédagogique

En fait, "Hôtel Transylvanie 3" est une riche expérience pédagogique pour les parents qui se sentent quelque part moralement obligés d'accompagner leur marmaille dans une salle de cinéma qui pourrait, on ne sait jamais, abriter un pédophile : c'est fou le nombre de choses que l'on y apprend en une heure et demi - moins les pauses roupillon, quand même ! D'abord que "la Macarena", c'est quand même d'un autre niveau que "Good Vibrations" quand il s'agit d'illustrer le bonheur de vivre. Ensuite que le parangon du développement d'une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 juillet 2018

"Please Don't Be Dead" de Fantastic Negrito ! un héros américain

E : "Ce disque m'a littéralement scotché". C : "On dirait un bon disque des Black Keys !". L'histoire en elle-même est édifiante, et tellement américaine : Xavier Amin Dphrepaulezz est un petit voyou d'Oakland, sur qui la foudre tombe le jour où il entend un disque de Prince, artiste largement autodidacte dont il décide de suivre les traces. Il apprend tout seul à jouer de la guitare, est remarqué par le management de Prince, mais son premier album passe totalement inaperçu. L'attraction de la vie criminelle reprend le dessus. Et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,