21 janvier 2021

"Walking Dead - Saison 10" d'Angela Kang : l'éternel retour des morts-vivants...

Alors que la dixième saison de l’une des très rares séries modernes vétéranes encore « en activité », The Walking Dead, s’est bouclée sur un seizième épisode retardé de près de 6 mois pour cause – ironie du sort – de pandémie globale, il est temps de faire le point. Si l’on ignore la partie de la population terrestre indifférente aux séries TV – des résistants dont le nombre décroit régulièrement – on peut clairement distinguer pour Walking Dead la horde des vrais fans – prêts à défendre à coups de morsures... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 janvier 2021

Revoyons les classiques du cinéma : "Woodstock" de Michael Wadleigh (1970)

Il y a une scène marquante dans "le Survivant" ("The Omega Man", film de 1971 de Boris Sagal) : Charlton Heston, unique rescapé "sain" d'une pandémie qui a transformé l'humanité en zombies / vampires, regarde "Woodstock", seul (évidemment !) dans une salle de cinéma, et pleure. De mélancolie, de regret, devant ses images d'une jeunesse qui croyait encore très fort en l'avenir et en la possibilité de changer le monde en quelque chose de plus humain, de meilleur. Regarder "Woodstock" alors que 2020 cède la place à 2021, sans... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 janvier 2021

"Stay Alive" de Laura Jane Grace : restons en vie !

Laura Jane Grace n’est pas (encore) quelqu’un de très connu de ce côté de l’Atlantique, à la différence des USA où elle bénéficie d’une position quasi-iconique de punk rocker anarchiste (avec son groupe Against Me!, souvent considéré comme l’un des combos les plus importants du genre) et d’activiste transgenre (son premier EP solo, "Heart Burns", avait d’ailleurs été publié en 2008 sous son « deadname », Tom Gabel…). Il est plus que temps de rattraper notre retard et de ne pas passer à côté de l’un des artistes les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 janvier 2021

"Mosul"de Matthew Michael Carnahan : les vieux ressorts habituels du récit hollywoodien

On ne peut bien sûr que louer la capacité, bien connue depuis les années 70 et la couverture de la guerre du Vietnam, de l’industrie cinématographique américaine pour créer très vite des récits basés sur l’Histoire la plus récente, voire encore en train de se faire : comme s’il s’agissait pour le Cinéma de ne pas trop se laisser distancer par les news – instantanées, elles – sur le terrain du réalisme et de la réalité (deux concepts bien différents, on le sait, et tous deux sujets de plus en plus à caution). "Mosul", le film... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 janvier 2021

"Soul" de Pete Docter et Kep Powers : Jazz !

Une année sans Pixar, ce n’est pas vraiment une année… Et si 2020 risque de figurer très haut dans le Top 10 des années les plus horribles, les choses auraient pu être pires, on aurait pu terminer l’année sans "Soul". Après, le fait qu’il faille souscrire un abonnement à la plateforme Disney+ qui n’a vraiment rien d’attrayant, est un problème. On me rétorquera que ça coûte toujours moins cher que d’acheter une place de cinéma, ce qui n’est pas faux. Cela dit, quelque chose en nous regrette qu’un GRAND PIXAR comme "Soul" ne soit pas... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 janvier 2021

"Serpentine Prison" de Matt Berninger : une luxueuse escapade en solo

La question qui se pose systématiquement quand on a affaire au premier album solo d’un membre-clé d’un groupe important est ce que cette approche individuelle va retirer et ce qu’elle va ajouter, ou pour les plus audacieux, en quoi elle va différer de la musique que l’on connaît déjà de sa part. Parce que, évidemment, dans le genre, on a connu beaucoup plus de projets « inutiles » de la part de chanteurs, de leaders de groupes fameux – quelqu’un se souvient-il des albums solos de Mick Jagger ? – que de prises de risque... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 décembre 2020

"Murky World" de Richard Corben : RIP, Richard !

Le nom de Richard Corben est un nom magique pour tous ceux qui ont connu l’explosion de la BD « pour adultes » au milieu des années 70 : sous l’égide du génial redac’ en chef de "Métal Hurlant", Jean-Pierre Dionnet, et au côté de pointures comme Moebius ou Druillet, Corben contribua à établir la prépondérance de la revue Métal Hurlant en tant que pilier de la nouvelle bande dessinée contemporaine. Puis, dans la foulée, il rejoignit l’équipe de "Heavy Metal", la franchise américaine de la revue... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 décembre 2020

"The Mandalorian - Saison 2" de Jon Favreau : Star Wars, le vrai !

Il y a une chose qu’on doit admirer dans "The Mandalorian", c’est sa parfaite constance, qui témoigne sans doute du sérieux avec lequel Jon Favreau aborde son travail, en même temps que son respect de l’univers "Star Wars" – soit une approche bien différente de celle de la dernière trilogie filmique, dont on a déploré le grand n’importe quoi. Ne serait-ce que pour ça, et parce que la Saison 2 – en gros identique à la première, en mieux (à moins que cela ne soit nous qui ayons revu nos attentes à la baisse) fait un superbe... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
28 décembre 2020

Promenade sur les traces d'un géant, Neil Young : "Rust Never Sleeps" (1979)

On est déjà en 1979, et depuis la fin 1976, je suis passé à "autre chose". Plus question d'écouter "les vieux", les Stones, Led Zep, Pink Floyd, tous ces "dinosaures" que les Clash, les Pistols, les Stranglers, les Ramones et consorts ont rendu instantanément démodés. Je me suis coupé les cheveux, suis passé au cuir noir et aux t-shirts déchirés. La "new wave", rapidement devenu "cold wave", est arrivée là-dessus, et je ne jure plus que par Cure, Costello, les Buzzocks ou... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 décembre 2020

"L'Aliéniste - Saison 2 : Angel of Darkness" : … ou comment rectifier le tir après une première saison décevante

Un Daniel Brühl bien trop lisse pour prendre les traits du « génial aliéniste », une mise en scène académique, des scènes ridicules, un scénario prévisible… la plupart des téléspectateurs n’avaient pas de mots assez durs pour juger de l’échec de l’adaptation de l’Aliéniste de Caleb Carr (… qui faisait pourtant partie de l’équipe en charge de la série !)… la plupart des téléspectateurs n’avaient pas de mots assez durs pour juger de l’échec de l’adaptation de l’Aliéniste de Caleb Carr (… qui faisait pourtant partie de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,