29 janvier 2019

Séance (tardive) de rattrapage : "Monsters Academy" de Dan Scanlon

Il y eut une époque où Pixar, studio indépendant, sortait un seul film par an, et où chacun de ces films était une merveille, ou tout au moins une expérience inoubliable. Pixar faisait avancer la technique, mais, et c'est bien plus important, racontait des histoires inédites, furieusement conceptuelles et formidablement stimulantes. Et puis l'usure de l'âge, le manque de renouvellement des talents et l'absorption par la monstrueuse multinationale orwellienne Disney finirent par avoir raison de cet âge d'or. "Monstres & Cie"... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 janvier 2019

The Dandy Warhols à l'Olympia (Paris) le vendredi 25 janvier

21h10 : un peu de retard pour notre quatuor strange, le public s’impatiente, et puis ils sont là : The Dandy Warhols, toujours les mêmes – même s’il me faut un bon moment pour reconnaître Peter Holmström derrière un rideau de cheveux et sous un chapeau enfoncé jusqu’aux yeux – même si les années commencent à peser sur eux aussi. Courtney Taylor-Taylor a pris un léger embonpoint et ressemble plus aujourd’hui à un (presque) vieux sage indien qu’à une icône gay à la Joe Dalessandro, auquel il faisait penser ; Zia McCabe,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 janvier 2019

"Glass" de M. Night Shyamalan : The house that M. Night lost

Il y a clairement deux manières de regarder "Glass", et le plaisir qu'on en tirera variera du tout au tout. La première est en passionné de culture de super-héros et de blockbusters parfaitement exécutés : dans ce cas, passée une première demi-heure impeccable qui fait l'unanimité, on s'ennuiera vite devant des dialogues interminables, des facilités scénaristiques un peu indignes du riche passé de Shyamalan, et une certaine lourdeur dans la démonstration de ses théories sur la vraie nature du super-héros américain (obsession... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 janvier 2019

"Cusp" d'Alela Diane : point d'inflexion ?

"Do you see my age? / Or will I always look the same to you?" ("The Threshold") Nous étions tous tombés tellement amoureux en 2007 de la belle Alela Diane et de son "Pirate's Gospel" rude, mystérieux et puissant, qu'il allait être difficile de revenir à cette réalité qui, inévitablement, succéderait à l'ivresse du coup de foudre. Alors, insensiblement, on s'est détachés d'Alela, au fil d'albums certes beaux mais moins singuliers... On s'est passé de la plupart de ses disques suivants, on ne l'a pas vu vieillir, non, et quelque... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 janvier 2019

"Bird Box" de Susanne Bier : au royaume des aveugles...

Avouons que, après avoir ingéré deux excellents films à la suite ("Roma" et "Buster Scruggs"), ça rassure un peu de retrouver Netflix - ceux que tout le monde adore tellement haïr, mais regarde quand même - faisant du 100% Netflix : de la SF "adulte", avec un réalisateur et des acteurs honorables, avec ce qu'on perçoit (à tort ?) comme une vraie liberté pour "l'auteur", pour un résultat d'une exemplaire médiocrité. Pas mauvais non, simplement sans intérêt. Tiré d'un best seller de Josh Malerman à l'excellente réputation, et dont... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 janvier 2019

"The Handmaid's Tale - Saison 2" de Bruce Miller : Maîtresses ou esclaves...

On se doutait bien que "The Handmaid's Tale" ne se réussirait pas à se maintenir au niveau d'excellence de sa première saison, ce qui fait que la déception créée par une seconde saison beaucoup plus dispersée, moins homogène également stylistiquement, n'est pas trop cruelle. Le problème principal de la série est que, en se détachant du roman originel dont elle a exploité la substance, elle perd un peu ce côté obsessionnel qui en faisant la singularité (... et qui faisait aussi que certains la rejetaient...) : suivant les épisodes,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 janvier 2019

Retour à Hogwarts : "Harry Potter et la Prisonnier d'Azkaban" d'Alfonso Cuarón (2004)

Après deux volets passablement déprimants, aussi bien pour les cinéphiles - qui ne purent qu'être consternés par l'utilitarisme décoratif de l'inepte Chris Columbus - que pour les fans de l'oeuvre littéraire de J.K. Rowling - à la fois respectée au pied de la lettre et totalement trahie -, quelqu'un dans l'équipe de production s'est enfin dit qu'il était temps de passer à autre chose. Et de confier l'adaptation du meilleur livre de la saga Harry Potter à un vrai réalisateur, qui plus est talentueux, Alfonso Cuarón. "Le Prisonnier... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 janvier 2019

"Sneaky Pete - saison 2" de Bryan Cranston et David Shore : insaisissables...

Un an plus tard, on a un peu digéré les qualités - intelligence, rapidité, excitation - et les défauts - complexité exagérée et brouillage des pistes irritant - de "Sneaky Pete", la série astucieuse de David Shore et Bryan Cranston... ... qui nous revient avec une nouvelle aventure sous pression d'un "con man", certes capable de jouer impromptu n'importe quel rôle, mais sur lequel s'accumule une quantité invraisemblable d'ennuis et de menaces (dont certaines mortelles...). L'intrigue a démarré dans les dernières minutes du dernier... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 janvier 2019

Retour à Hogwarts : "Harry Potter et la Chambre des Secrets" de Chris Columbus (2002)

Le second film de la saga "Harry Potter" à l'écran met encore plus cruellement à jour que le premier les déficiences de l'adaptation à la sauce hollywoodienne de l'œuvre de J.K. Rowlings : alors que le livre construisait de manière remarquable un univers réellement enchanteur sur les intuitions géniales de "l'Ecole des Sorciers", tout en créant un écho inattendu entre les conflits du monde des sorciers et ceux du nôtre, lutte des classes et racisme en premier lieu, les producteurs des films, peu aidés il est vrai par l'incompétence... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 janvier 2019

"Moi, ce que j'aime, c'est les Monstres" d'Emil Ferris : LE livre de cette décennie (... de ce siècle ?)

On a beaucoup de chance si, une fois par décennie, apparaît une œuvre d'Art qui révolutionne totalement le domaine dans lequel elle s'inscrit... et qui en plus provoque chez le public une remise en question fondamentale, une éclosion de nouvelles interrogations et d'émotions, un émerveillement inédit. La possibilité d'un tel phénomène est d'ailleurs liée à la vitalité de cet Art, qui stimule encore la créativité de nouveaux artistes à la recherche d'autres formes d'expression, d'autres manières de communiquer ce qui bouillonne en... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :