18 mars 2019

Elliott Murphy au New Morning (Paris) le samedi 16 mars

C’est une chance et un privilège de pouvoir grandir, puis vieillir avec un artiste, une chance et un privilège peut-être appelés à disparaître, vues les difficultés qu’ont désormais les musiciens à vivre de leur Art. Nous sommes ainsi quelques uns à avoir accompagné – et à avoir été accompagnés par – Elliott Murphy pendant plus de 40 ans, depuis l’explosion émotionnelle de “Night Lights”, son sublime album de 1976… et à nous retrouver ce  soir, dans la petite salle chaleureuse du New Morning, à fêter avec lui ses… 70 ans. Dehors,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 mars 2019

"Sunshine Rock" de Bob Mould : let the sun shine !

1987 : l’un des groupes les plus formidablement novateurs, créatifs et fondamentalement influents des années 80, Hüsker Dü se sépare dans un silence assourdissant : la drogue, l’alcool et autres addictions ont eu raison de ce trio punk hardcore qui nous laisse quand même une poignée de chefs d’œuvre immortels, tels les albums "Zen Arcade" ou encore "Warehouse : Songs and Stories". 1992 : Bob Mould, ex-guitariste de Hüsker Dü, forme un nouveau groupe, Sugar, qui lui permettra de hurler ses frustrations sur des mélodies pop, eh oui,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 mars 2019

"Love is Here (The End is Near)" de Crocodiles : ressortez votre vieux perfecto et vos lunettes noires...

En 2009, la rumeur allait bon train quant au brillant avenir de Crocodiles, rapidement, et un peu paresseusement consacrés héritiers de The Jesus and Mary Chain, dont ils reprenaient certes le flambeau : morgue vénéneuse, guitares fuzz sursaturées et réverb’ dissimulant – à peine – un vrai soin apporté aux mélodies pop au sens le plus sixties du terme. Sur scène, nous découvrîmes, enthousiastes, un groupe qui n’aurait pas démérité sur la scène du CBGB en 1977 : une sorte de pop dégénérée et gouailleuse, des riffs de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 mars 2019

"The Terror" de David Kajganich, Max Borenstein et Alexander Woo : "The Horror ! The Horror !"

Les récits d'exploration des XVIIIe et XIXe siècles sont une mine d'histoires extraordinaires pour qui cherche l'inspiration, et l'écrivain de best sellers Dan Simmons a tiré l'un de ses livres les plus célèbres en imaginant ce qui a bien pu arriver aux équipages des vaisseaux anglais HMS Erebus et HMS Terror, partis au Pôle Nord à la recherche d'un passage à travers les glaces. Vu la complexité du récit, sa longueur, et la multiplication de personnages, la série TV est logiquement un média plus approprié que le cinéma pour... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 mars 2019

"StartUp - saison 3" de Ben Ketai : bis repetita...

Soyons lucide, cette troisième saison de "StartUp" fonctionne sur la répétition du schéma constitutif des deux premières : une accumulation de problèmes a priori insolubles sur notre triplette de soi-disant génies, qui multiplient les mauvaises décisions et foncent donc tête baissée vers un final catastrophique - qui nous change agréablement des happy ends hollywoodiens habituels. Un programme finalement assez plaisant, même si le co-producteur et acteur Adam Brody charge particulièrement - et non sans un réjouissant masochisme -... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 mars 2019

The Lemon Twigs à la Cigale (Paris) le lundi 4 mars

20h55 : Pour qui, comme mois, n’a pas revu The Lemon Twigs depuis leur passage à l’Elysée Montmartre, il y a déjà deux ans, la métamorphose est saisissante : bien sûr, Brian et Michael sont à un jeune âge où deux ans de plus font physiquement une grosse différence, mais la nouvelle apparence de Michael, qui n’a plus son air d’adolescent fragile, est radicalement transformée. Oublié le look glam british 1972, Michael nous offre désormais une caricature du bad boy new-yorkais sexy des années 70, lunettes noires, blouson de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 mars 2019

"The Umbrella Academy - Saison 1" de Jeremy Slater : le coup du parapluie

On voit bien ce que Netflix a voulu faire avec cette nouvelle série, "The Umbrella Academy" : répéter le succès artistique et commercial du formidable "Haunting of Hill House" en appliquant la même recette - la chronique très émotionnelle d'une famille dysfonctionnelle - au récit de super-héros. Et le résultat, sans atteindre à la grandeur de la série de Mike Flanagan, est loin d'être un échec : souvent passionnant, parfois profondément touchant - comme l'or d'un épisode 6, qui est le couronnement absolu de la saison, où est offert... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 mars 2019

The Schizophonics à lAstrolabe (Orléans) le mercredi 27 février

22h10 : Pat, sa femme Lety, et leur bassiste Blake – que je vais pouvoir voir et entendre bien mieux qu’à la Maro où j’étais placé à l’opposé de lui, entrent en scène. Pat salue Stéphane, qu’il s’étonne de voir à nouveau là, fidèle au poste, au premier rang, et se lance dans près d’une heure vingt d’un set furieux. Car, il faut le dire, contre toute attente, Pat peut tenir une heure vingt sans faiblir au rythme démentiel qu’il impose à son corps : une heure vingt de pirouettes, de sauts en l’air, de grands écarts, de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 février 2019

"Alita : Batlle Angel" de Robert Rodriguez : une critique qui parle d'eau de rose, de chocolat et de petits chiens écrasés

La décision d'aller voir "Alita : Battle Angel" n'a pas été forcément facile à prendre. Du côté positif, le nom de James Cameron à l'origine du projet, un homme qui, n'en déplaise aux fâcheux qui trouvent toujours quelque chose à redire au succès, a construit sa drôle de carrière sur des propositions passionnantes et des ambitions - parfois extra-cinématographiques - forçant le respect. Et puis pas grand-chose d'autre. Car, à l'inverse, le nom de Robert Rodriguez, sinistre fabricant de navets risibles, ayant toujours survécu accroché... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 février 2019

"Dragons 3 : le Monde Caché" de Dean Deblois : le vent se lève une dernière fois...

Ayant aimé le premier volet de la trilogie "Dragons" désormais bouclée - et sans "espoir" de prolongation grâce à une conclusion qui ferme définitivement le sujet, merci à Dean DeBlois pour ça -, et un peu moins le second, beaucoup trop sûr de lui, bruyant et dans le respect du cahier des charges du blockbuster standard, je n'attendais pas grand chose de ce "Dragons 3 : le Monde Caché". La surprise a donc été bonne, puisque DeBlois a diminué l'importance des scènes d'action, qui restent particulièrement peu inspirées, mais passent... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,