06 mars 2019

The Lemon Twigs à la Cigale (Paris) le lundi 4 mars

20h55 : Pour qui, comme mois, n’a pas revu The Lemon Twigs depuis leur passage à l’Elysée Montmartre, il y a déjà deux ans, la métamorphose est saisissante : bien sûr, Brian et Michael sont à un jeune âge où deux ans de plus font physiquement une grosse différence, mais la nouvelle apparence de Michael, qui n’a plus son air d’adolescent fragile, est radicalement transformée. Oublié le look glam british 1972, Michael nous offre désormais une caricature du bad boy new-yorkais sexy des années 70, lunettes noires, blouson de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 mars 2019

"The Umbrella Academy - Saison 1" de Jeremy Slater : le coup du parapluie

On voit bien ce que Netflix a voulu faire avec cette nouvelle série, "The Umbrella Academy" : répéter le succès artistique et commercial du formidable "Haunting of Hill House" en appliquant la même recette - la chronique très émotionnelle d'une famille dysfonctionnelle - au récit de super-héros. Et le résultat, sans atteindre à la grandeur de la série de Mike Flanagan, est loin d'être un échec : souvent passionnant, parfois profondément touchant - comme l'or d'un épisode 6, qui est le couronnement absolu de la saison, où est offert... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 mars 2019

The Schizophonics à lAstrolabe (Orléans) le mercredi 27 février

22h10 : Pat, sa femme Lety, et leur bassiste Blake – que je vais pouvoir voir et entendre bien mieux qu’à la Maro où j’étais placé à l’opposé de lui, entrent en scène. Pat salue Stéphane, qu’il s’étonne de voir à nouveau là, fidèle au poste, au premier rang, et se lance dans près d’une heure vingt d’un set furieux. Car, il faut le dire, contre toute attente, Pat peut tenir une heure vingt sans faiblir au rythme démentiel qu’il impose à son corps : une heure vingt de pirouettes, de sauts en l’air, de grands écarts, de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 février 2019

"Alita : Batlle Angel" de Robert Rodriguez : une critique qui parle d'eau de rose, de chocolat et de petits chiens écrasés

La décision d'aller voir "Alita : Battle Angel" n'a pas été forcément facile à prendre. Du côté positif, le nom de James Cameron à l'origine du projet, un homme qui, n'en déplaise aux fâcheux qui trouvent toujours quelque chose à redire au succès, a construit sa drôle de carrière sur des propositions passionnantes et des ambitions - parfois extra-cinématographiques - forçant le respect. Et puis pas grand-chose d'autre. Car, à l'inverse, le nom de Robert Rodriguez, sinistre fabricant de navets risibles, ayant toujours survécu accroché... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 février 2019

"Dragons 3 : le Monde Caché" de Dean Deblois : le vent se lève une dernière fois...

Ayant aimé le premier volet de la trilogie "Dragons" désormais bouclée - et sans "espoir" de prolongation grâce à une conclusion qui ferme définitivement le sujet, merci à Dean DeBlois pour ça -, et un peu moins le second, beaucoup trop sûr de lui, bruyant et dans le respect du cahier des charges du blockbuster standard, je n'attendais pas grand chose de ce "Dragons 3 : le Monde Caché". La surprise a donc été bonne, puisque DeBlois a diminué l'importance des scènes d'action, qui restent particulièrement peu inspirées, mais passent... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 février 2019

"Velvet Buzzsaw" de Dan Gilroy : Art Brut

Il y a clairement dans ce "Velvet Buzzsaw" deux projets qui ne cohabitent pas bien, et dont le décalage empêche finalement le film de fonctionner. D'abord, il y a cette critique délicieusement méchante, et que l'on soupçonne d'être avisée, même quand on ne le fréquente pas soi-même du milieu de l'Art : elle ouvre le film de manière particulièrement brillante, et la multiplication de personnages représentant toutes les facettes de la profession, du critique tout-puissant interprété par un Jake Gyllenhaal comme souvent extraordinaire,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 février 2019

"Power Chords" de Mike Krol : un pacte avec le diable...

Beaucoup d'entre nous ont coutume d'affirmer que le Rock'n'Roll leur a - au moins un jour - "sauvé la vie" - pour paraphraser l'ami Lou Reed qui capturait dans sa chanson "Rock'n'roll" la véritable sidération qui a pu nous saisir lorsque nous avons entendu pour la première fois - en général lors de notre plus jeune âge - cette musique "du diable". Mais il y a certainement pas mal de gens qui peuvent - sans d'ailleurs s'en plaindre aussi franchement - raconter que le Rock a foutu leur vie en l'air : obsession terminale les réduisant à... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 février 2019

Séance de rattrapage : "Miss Sloane" de John Madden

"Miss Sloane" est une énigme, un thriller moderne anti-NRA avec twist final pas piqué des hannetons et avec Jessica Chastain - soit quand même du lourd en matière d'actrice américaine contemporaine - que personne n'est allé voir, et que la plupart des gens dignes de foi que je connais ont trouvé médiocre. Je me suis dit qu'il me fallait le regarder pour comprendre ce qui avait bien pu foirer à ce point. En fait, la réponse était contenue dans la première image, avant même le début du film : "une production Europacorp" ! A partir de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 février 2019

"La Mule" de Clint Eastwood : coupable et sans filtre

Il nous est évidemment impossible de juger objectivement des qualités et des défauts de "La Mule", film testament - ou tout au moins qui y ressemble fichtrement - d'un réalisateur, d'un acteur, d'un homme même que nous avons tant aimé. Clint est vraiment vieux, cette fois, plus besoin de faire semblant en rigolant en coin : l'homme s'effondre et sa voix s'éteint (imitation "involontaire" de Jimmy Stewart), le super héros a posé ses costumes de cowboy et d'inspecteur, le réalisateur se repose sur un savoir-faire quasi perdu, mais qu'il... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 février 2019

"I Have to Feed Larry's Hawk" de Tim Presley's White Fence : un funambule dans le brouillard

Finalement, peut-être que sa collaboration avec le jovial Ty Segall a bel et bien desservi Tim Presley, dont on aurait tendance à attendre aujourd’hui de roboratifs éclats de guitare, et ce d’autant plus que sa sortie, voilà déjà quelques années, du registre ultra confidentiel de la musique "faite à la maison" nous autorisait à espérer une normalisation a minima de ce qu’il publie sous le nom de White Fence… Cette prudente introduction pour dire que "I Have to Feed Larry’s Hawk" (quel titre !) s’avère surprenant tant il se tient... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,