27 mai 2020

"Gathering Swans" de Choir Boy : synth-pop émotionnelle

Depuis le temps que Morrissey nous fatigue, nous irrite, nous déçoit même, n’était-il pas temps de lui trouver un successeur ? (On remarquera en passant que, bien qu’il soit considéré comme un artiste « séminal », le chant de Morrissey n’a pas suscité autant de vocations que cela : pourquoi ?) Ecoutez Complainer, le premier single du second album de Choir Boy, Gathering Swans : savourez ses paroles mi-figue mi-raisin : « Roll of the dice / When I get out of bed to see / What a day so sunny /... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 mai 2020

"DEVS" d'Alex Garland : DEUS, DEUS (he does not exist...)

"DEVS" a un premier gros problème, c'est de sortir quelques semaines après le très réussi "Tales from the Loop", avec lequel il partage bien des points communs, tant au niveau du thème (un centre de recherche mystérieux qui va impacter l'existence des personnages) que de la forme (des couleurs et une lumière ternes, une extrême lenteur dans la narration et dans la mise en scène, un rôle prépondérant de la musique, largement abstraite, dans l'atmosphère de la série). Et que sur tout ces points, il lui est juste un peu inférieur. D'où... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 mai 2020

"A Steady Drip, Drip, Drip" de Sparks : le nouvel OMNI de nos septuagénaires pop favoris

All That est un début d’album relativement inhabituel, même si les Frères Mael ont régulièrement peuplé leurs albums de morceaux moins enjoués, moins fantaisistes. Il s’agit pourtant d’un véritable coup de force, subtilement lyrique, complexe musicalement et splendidement réflexif quant au passage de la vie et la force d’une relation – avec la petite touche d’humour final qui fait mouche, bien entendu : « All the smells and all the frowns / And all the ups and all the downs / And all the fears that you would soon be gone /... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 mai 2020

"ALPHABETLAND" de X : nous nous sommes tant aimés (et nous nous aimons toujours...)

Nous étions en 1980, et la vague punk anglaise originelle avait reflué ou s’était muée en new wave beaucoup moins agressive. Aux USA, on peinait à identifier une relève à l’explosion new-yorkaise précoce des Ramones, Talking Heads, Blondie et consorts. Il nous fallu nous tourner, de manière improbable, vers Los Angeles, pour trouver – enfin – un groupe US capable de rivaliser avec nos Clash et nos Pistols. Rivaliser ? Non, mieux, les dépasser ! Car nous faisons partie de ceux, les fous, qui hissent... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 mai 2020

"The Plot against America" de David Simon et Ed Burns : fuite, résistance ou collaboration ?

D'un côté, on a le livre de Philip Roth, l'un des plus grands écrivains américains du siècle dernier, qui, face aux menaces contre la liberté individuelle suite aux mesures "sécuritaires" post 9/11 de l'administration Bush, avait imaginé raconter - une fois de plus - l'histoire de sa famille dans le contexte uchronique d'une Amérique menacée en 1941 par la montée de l'extrême-droite. D'un autre, HBO et l'équipe "star" David Simon / Ed Burns, impeccables chroniqueurs du fonctionnement de la société et des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 mai 2020

"Spenser Confidential" de Peter Berg : Des bourre-pifs et de la rigolade

Il était difficile d'admettre que nous puissions réellement regretter des films du genre de "l'Arme Fatale" et autres polars de bourre-pifs et de rigolade du cinéma populaire du siècle dernier, et pourtant... s'il y a une chose que l'on se dit en regardant défiler le générique de fin de "Spenser Confidential", c'est que ce cinéma-là nous manque. Et le plus drôle, c'est que ce sont aussi bien les (gros) défauts que les qualités (notables) du dernier film du tandem Peter Berg / Mark Wahlberg qui suscitent cet accès... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 mai 2020

"Brant Bjork" de Brant Bjork : le "Desert Rock" version organique et mature...

Connaissez-vous Brant Bjork ? Non, ce n’est pas le frère caché de notre chanteuse islandaise favorite ! D’ailleurs l’absence de tréma le trahit, Brant est un bon Américain pur souche, originaire du désert californien, à Palm Desert, plus ou moins là où est né un mouvement musical aussi vigoureux qu’obstinément marginal (enfin, relativement, on se comprend…), le « Desert Rock », quelque fois marketé sous le nom de « Rock Stoner ». Car ce bon Brant fut ni plus ni moins que le batteur des séminaux Kyuss,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 mai 2020

"Westworld - Saison 3" de Jonathan Nolan et Lisa Joy : reset

A la fin de la seconde saison de Westworld, qui avait perdu une large majorité du public gagné par la première, Jonathan Nolan et Lisa Joy s’étaient retrouvés devant un véritable champ de ruines : plus personne de sensé ne comprenait rien ni à ce qu’ils voulaient nous dire de « tellement ambitieux », ni, et c’est beaucoup plus grave encore, ce qui était arrivé à des personnages dont on s’était progressivement détachés, à force d’être dans l’incapacité de saisir ce qui les agitait réellement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
13 mai 2020

"Antartica" de Flat Worms : la vague glacée...

Ceux qui ont découvert Flat Worms avec leur premier album éponyme, paru il y a un peu plus de deux ans, avaient été probablement séduits par l’énergie rageuse, le son rêche, l’énergie débraillée d’un groupe qui s’inscrivait tout naturellement dans la belle tradition du Rock Garage qui a fait tant d’émules ces dernières années. Ceux-là seront probablement surpris par le virage « post punk », comme on dit de nos jours, pris par le groupe de Will Ivy, virage qui peut paraître également opportuniste vu le succès de ce retour... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 mai 2020

"Ozark - Saison 3" de Bill Dubuque et Mark Williams : coup de mou...

Bon, ça devait arriver : après deux saisons impeccables, notre chère "Ozark" pique du nez. D'une part parce que son atmosphère uniformément dépressive et ses teintes monochromes finissent par lasser, au bout de trois ans : on aimerait des explosions de joie, de couleurs, de violence (bon, il y en a un peu, je l'admets...), quelque chose qui tire tout ça de sa semi-léthargie. En suite parce que, en mettant le couple Byrde en interaction quasi directe avec le narco-trafiquant mexicain dont ils blanchissent l'argent (déjà, un processus... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,