26 juin 2018

Narcos - Saison 3" de José Padilha, Doug Miro et Carlo Bernard :une bombe !

Contre toute attente, la liquidation de Pedro Escobar semble avoir donné des ailes à "Narcos", la belle série de Netflix qui souffrait parfois d'un excès de respect envers les faits historiques, et d'une tendance lourde à la "pédagogie" quant au fonctionnement de l'empire disparu des narco-trafiquants de Colombie. En passant au récit de l'ascension et - surtout - de la chute du Cartel de Cali, hydre à têtes multiples et gérant un business moins flamboyant, plus pragmatique, plus moderne que celui d'Escobar, les scénaristes de "Narcos"... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

23 juin 2018

"Anon" d'Andrew Niccol : Everybody's Got Something to Hide (?) Except Me and My Monkey...

"Il ne faut pas désespérer Billancourt", on le sait, mais un certain abattement nous saisit à chaque fois que l'on termine un nouveau "Netflix-Movie" : on a été attiré par le pitch, par les noms prestigieux au générique, par les budgets visiblement conséquents alloués à des projets ambitieux, et à chaque fois, ça se termine par une amère déception, comme si ce qui fait l'essence du Cinéma (majuscule, s'il-vous-plait !) échappait définitivement à la compréhension de la nouvelle firme monstrueuse de l'entertainment globalisé. Comme s'il... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 juin 2018

"The Chase" de Kim Hong-Seon : vieillards et éclopés

Si "The Chase" prouve quelque chose, c'est bien que la brillante formule du nouveau polar coréen inventée par Bong Joon-Ho ou Na Hong-Jin il y a une quinzaine d'années s'essouffle sérieusement (à moins que cela ne soit qu'une novelle génération de cinéastes peine à arriver...) : il y a en effet dans le film de Kim Hong-Seon tous les ingrédients que l'on a appris à aimer, du mélange de genres (ici du cinéma social, de la comédie et du thriller, bien entendu...), de la noirceur, des acteurs polyvalents et crédibles, une mise en scène... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 juin 2018

"Opération Beyrouth" de Brad Anderson : The Negotiator

"Opération Beyrouth" s'est pris une sacrée volée de bois vert de toutes parts : les Libanais ont hurlé de voir leur ville filmée à Tanger, les anti-Américains ont détesté le plan sur la Star Spangled Banner, les anti-Hollywood ont conspué les clichés quant à la représentation du peuple arabe et le mauvais français de (la fascinante) Rosamund Pike, les gens sérieux ont pointé du doigt les raccourcis géo-politiques empruntés par le scénario, et beaucoup de jeunes spectateurs se sont ennuyés fermes devant une intrigue lente et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 mai 2018

"La Casa de Papel" de Álex Pina : pot de Nutella

Bon, soyons lucides : "La Casa de Papel", c'est vraiment n'importe quoi, et il est si facile de faire des "trous dedans" que ce n'est même pas amusant : n'importe qui dont le cerveau n'a pas encore été détruit par les drogues de divertissement ou par l'abus de réseaux sociaux ne pourra qu'être consterné par l'incohérence de la plupart des personnages, l'invraisemblable complète des situations, le franc n'importe quoi des scènes de mitraillage général, le ridicule consommé des scènes amoureuses qui s'accumulent en dépit du bon sens. Et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 mai 2018

"Bosch - Saison 4" de Michael Connelly : la meilleure saison à date...

En mêlant "l'Envol des Anges" avec une intrigue "nouvelle" construite à partir des connexions "chinoises" d'Eleanor Wish, les scénaristes de cette quatrième saison de la série inspirée de l’œuvre de Michael Connelly ont plutôt fait un bon travail, et le déroulement minutieux des enquêtes, insistant sur les aspects politiques, voire procéduriers du travail policier, semble pour la première fois complètement cohérent par rapport aux livres, corrigeant largement les dérives de la troisième saison. Si l'on ajoute que Titus Welliver semble... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 avril 2018

"Tension extrême" de Sylvain Forge : deux de tension...

Un excellent sujet - le danger croissant que représente pour le fonctionnement de la société les objets connectés et le développement de l'intelligence artificielle - traité par un auteur qui le connaît visiblement bien... Mais qui manque totalement de talent littéraire : personnages dénués de toute profondeur malgré l'accumulation de détails familiaux et "psychologiques", maladresse terminale dans la construction de l'intrigue policière et de ses révélations successives complètement artificielles, voire téléphonées, dialogues qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 avril 2018

"Nuit" de Bernard Minier : la malbouffe

J'ai le gros défaut d'aller chercher au dernier moment, avant d'embarquer dans mon train ou mon avion, un bouquin "facile à lire" au kiosque "Relay" de la gare et de l'aéroport, privilégiant en général (lorsque je ne vois aucun nouvelle publication en format poche de l'un de mes auteurs "sérieux" préférés...) le thriller standard qui m'aidera à supporter les longues heures de voyage... Cette introduction un peu trop circonstanciée me sert, je me rends compte, à justifier l'achat et la lecture d'un machin aussi peu recommandable que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 avril 2018

"The Americans - Saison 5" de Joseph Weisberg : la noirceur du monde

On peut considérer la cinquième saison de "The Americans", dans le prolongement logique de la quatrième, comme la meilleure à date, mais certains la trouveront sans doute par trop ennuyeuse, voire carrément soporifique. C'est que Weisberg y fait un travail de focalisation extrême sur son VRAI sujet (les dégâts causés peu à peu par leur profession sur chacun des protagonistes de cette chronique détaillée de vies consacrées à l'espionnage) et évacue désormais largement tous les aspects "thrillers" qui rendaient les premières saisons un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 mars 2018

"Sans défense" de Harlan Coben : Auto-tamponeuses

Finalement lire un petit Coben (en VO surtout si possible, la traduction rendant encore plus "putassière" l'écriture à la truelle du soi-disant "maître du thriller") tous les 2 ans permet de supporter les poncifs et la provocation réactionnaire et d'apprécier à nouveau le tour en auto-tamponneuse. "Home" fait partie de la série des "Myron Bolitar", finalement plus sympathique que les polars "sérieux" de Coben, même si elle partage largement le même genre d'intrigue mélangeant systématiquement retour inopiné du passé et traumas... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,