29 juillet 2012

"24 Heures Chrono - Saison 7" : retour en forme !

Après le désastre de la sixième saison, il est rassurant de voir comment les créateurs de "24 heures chrono" réussissent dans cette septième "journée sans fin" à retrouver un peu de la magie stressante des premières saisons, tout en reconnaissant que les temps ont changé, et que le "républicanisme éclairé" qui a été l'image de la série à ses débuts a fait son temps. Net virage "à gauche" (enfin, démocrate) cette fois, puisque l'on a droit à de nombreuses (et pas forcément légères) scènes de "doutes quant à l'utilisation de méthodes... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 19:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 juillet 2012

"Damages - Saison 4" : qu'est-il arrivé à "Damages" ?

Alors qu'on croyait cette série véritablement différente à l'abri des baisses de régime, basée qu'elle est sur des scénarios cohérents et près de l'actualité, voici que la quatrième saison vient mettre à bas notre optimisme, et pire notre confiance en l'avenir : c'est bien simple, ici, rien ne fonctionne ! Le sujet (l'utilisation - partiellement illégale - d'entreprises privées pour poursuivre les guerres que l'armée américaine ne souhaite plus mener) est terriblement mal traité, au point de nous laisser rapidement complètement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 juillet 2012

Séance de rattrapage : "La Taupe" de Tomas Alfredson

Adapter au cinéma et en deux heures de film l'inadaptable "Taupe" de Le Carré doit être l'un des paris les plus impossibles qui soit, et il n'y a au final aucune surprise à ce que le lecteur nostalgique sorte du film de Tomas Alfredson un tantinet frustré par la (relative) simplification des péripéties complexes du livre. Il vaut mieux se concentrer sur la mise en scène, absolument remarquable de précision, de subtilité, de rythme pourrait-on dire si l'on accepte - c'est mon cas - la lenteur comme l'un des rythmes les plus judicieux... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 juillet 2012

"Ô Dingos, Ô Châteaux !" de Tardi et Manchette : du plaisir et une question...

Oublions un instant le plaisir intense qu'on ressent à la lecture de "O dingos, O châteaux", résultat de la combinaison parfaite entre les scénarios destroy de Manchette (personnages hallucinés agissant de manière irrationnelle et largement auto-destructrice, engrenages fictionnels qui déraillent et où le pire est la seule chose qui soit certaine...) et le graphisme noir, quasi sadique dans sa précision rondelette de Tardi... Et posons-nous la question qui nous tarabuste depuis longtemps à chaque nouveau Tardi : n'est-on pas désormais... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 juillet 2012

"Dexter - Saison 5" : Dexter, c'est reparti !

La quatrième saison de notre cher "Dexter", qui reste quand même, en 2012, l'une de nos "grandes" séries préférées, nous avait un peu déçus, tant les scénaristes semblaient peiner à renouveler leurs thèmes, et tant la situation de "père de famille" de notre serial killer adoré semblait peu propice à fictionner. Une fois ce problème réglé, la cinquième saison montre un net redressement, ou tout au moins un net changement de cap, avec un sujet "policier" beaucoup plus intéressant - un personnage de "monstre" moins stéréotypé que la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 juin 2012

"Damages - Saison 3" : la meilleure de la série à date...

La troisième saison de "Damages", une série TV dont on parle d'ailleurs beaucoup moins de nos jours, synthétise le meilleur du "concept" et constitue à date la plus belle réussite de la série. Construite sur son habituel flash forward, un moyen manipulateur mais ludique de construire du suspense là où il n'y en aurait peut-être pas ("mais comment va-t-on en arriver là ?" est la question qui fonde chaque saison de "Damages"), l'histoire est intelligemment bâtie sur les récents scandales financiers, ce qui lui confère une résonnance... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 juin 2012

"24 Heures Chrono - Saison 6" : Indigne...

J'avais abandonné Jack Bauer captif en Chine à la sortie d'une saison 5 remarquable, et j'avais été découragé par les compte-rendus catastrophiques d'une saison 6 qu'on disait indigne. La découvrir 5 ans plus tard, alors que les néo-cons et Bush ne font plus partie, heureusement, du paysage politique mondial, permet de constater combien, en effet, cette sixième journée sans repos, sans nourriture ni boisson, ni même pause pipi, est décevante : l'impression de redite - en nettement moins bien - est constante, comme si les scénaristes... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 mai 2012

"Monster - Chapitre 9 : Un Monstre sans Nom" : sommet paroxystique...

Premier véritable sommet paroxystique de "Monster", le chapitre 9 nous offre - enfin ? - une vision forte du "mal" (et de ses conséquences) que Johann est sensé symboliser depuis le début : tension, suspense, manipulation, complot, incendie, chaos, violence, le tout narré avec la virtuosité stupéfiante qui est la marque d'Urasawa... Ce chapitre relance aussi le récit vers un mystérieux conte de fées (le monstre sans nom) et vers une nouvelle destination, Prague, renouvelant joliment une intrigue qui paraissait depuis quelques... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 mai 2012

"Monster - Chapitre 8 : Mon Héros Sans Nom" : tome de transition...

Le huitième chapitre de l'édition originale de "Monster" n'est certainement pas l'un des plus "intéressants", il peut même largement dérouter le lecteur peu habitué au travail de Urasawa, puisqu'il se compose de près d'une dizaine de segments qui ne sont pas vraiment reliés entre eux, Urasawa faisant progresser en parallèle plusieurs "fils" de son écheveau de fictions. Du coup, on a globalement l'impression d'un volume de pure transition... s'il ne contenait pas au moins un élément qui risque de s'avérer central pour la suite de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 avril 2012

"Monster - Chapitre 7 (Richard)" de Naoki Urasawa

Magnifique septième tome de "Monster", pur thriller étourdissant peuplé de nouveaux personnages attachants, voire bouleversants (Richard, le privé marqué par une faute inoubliable, le psychiatre qui reprend l'enquête sur Johann et qui derrière son look de petit pépère, se révèle pour le moins sportif...), nous permet surtout de voir pour la première fois "Johann" en pleine lumière, et d'être témoins de la manière diabolique dont il manoeuvre pour arriver à ses fins. Même si le fond de l'intrigue qui se complexifie à chaque tome reste... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,