14 janvier 2019

"Sneaky Pete - saison 2" de Bryan Cranston et David Shore : insaisissables...

Un an plus tard, on a un peu digéré les qualités - intelligence, rapidité, excitation - et les défauts - complexité exagérée et brouillage des pistes irritant - de "Sneaky Pete", la série astucieuse de David Shore et Bryan Cranston... ... qui nous revient avec une nouvelle aventure sous pression d'un "con man", certes capable de jouer impromptu n'importe quel rôle, mais sur lequel s'accumule une quantité invraisemblable d'ennuis et de menaces (dont certaines mortelles...). L'intrigue a démarré dans les dernières minutes du dernier... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 janvier 2019

"L'Heure de la Sortie" de Sébastien Marnier : no shelter from the storm

Nous passons suffisamment de temps à nous plaindre de l’effondrement du cinéma populaire français, dont la qualité il est vrai n’a jamais été aussi lamentable que depuis quelques années, pour ne pas clamer haut et fort notre admiration, voire notre amour pour un film comme "L’Heure de la Sortie", de Sébastien Marnier, un film qui conjugue un sujet d’une vraie intelligence avec une indéniable accessibilité "commerciale". Sauf que, bien entendu, certains tordront le nez sur ce film passionnant, parce qu’il est plus facile de le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 janvier 2019

"Entre deux mondes" de Olivier Norek : Ouvrons les Yeux

On s'attend à lire un polar, vu le pedigree de l'auteur et les commentaires sur la couverture de l'édition "poche", et on se retrouve "Entre deux mondes". Ou plutôt non, on se retrouve dès la première page, profondément traumatisante, dans un monde, le nôtre. Entre les victimes torturées du régime syrien, les exactions des enfants soldats en Afrique, le calvaire des migrants traversant la Méditerranée et soumis à leurs passeurs inhumains, et l'univers quasi dystopique de la "Jungle de Calais" - où se déroule principalement le livre... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 décembre 2018

"Soleil de Nuit" de Jo Nesbø : le feu de l'espoir

Excellent court roman de notre cher Jo Nesbø, qui se dévore en quelques heures grâce à ses qualités littéraires (car Nesbø écrit bien, on le sait…) plus que son intrigue, réduite au strict minimum et absolument pas basée pour les coups de théâtre et autres cliffhangers habituels au genre. Non, "Soleil de Nuit" préfère faire la part belle à la découverte d'une partie peu connue de la Norvège (le Finnmark, en Laponie, une région apparemment ignorée des Norvégiens eux-mêmes) : un pays extrêmement rude, primitif même, peuplé d'ethnies... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 décembre 2018

"Ozark - saison 2" de Mark Williams et Bill Dubuque : Missouri Lakes

La seconde saison de ce petit plaisir quasi secret qu'est "Ozark" poursuit dans la même ligne que la première, non sans une certaine redondance, et n'évite pas une sensation de "sur place", de "ventre mou" : 3 ou 4 épisodes en moins auraient clairement amélioré le rythme, tandis que l'enchaînement perpétuel d'ennuis et d'obstacles sur la route des Byrde est désormais trop systématique pour ne pas irriter. Ceci posé, ce qui est vraiment passionnant ici, c'est le dévoilement progressif de ce qui devient le thème central de "Ozark",... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 décembre 2018

"Fantôme" de Jo Nesbø : l'Enfer, c'est les Nôtres

Le meilleur "Harry Hole" ? Oui. L'un des meilleurs Nesbø ? Sans aucun doute. Car "Fantôme", c'est le passage du thriller à la pure tragédie. Plus de serial killer - ouf ! - mais la triviale épouvante du trafic de drogue. Encore une fois le procédé de double narration, mais beaucoup plus prenante : l'un des narrateurs est déjà mort, l'autre le sera bientôt, et la convergence des deux récits vous vrille la conscience. Pas de ramification néanmoins de l'intrigue, pas de trucs littéraires malins, juste un récit terrifiant qui avance droit... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 novembre 2018

"Bodyguard" de Jed Mercurio : Yojimbo

"Bodyguard" commence extraordinairement bien, avec une longue scène de menace terroriste dans un train de banlieue londonien, exemplaire de tension, d'intelligence, de mesure. Une scène mémorable dont on recommandera le visionnage répété à MM. Neeson et Collet-Serra, pour qu'ils apprennent comment on doit raconter, filmer et interpréter ce genre de situations, dont ils raffolent semble-t-il. "Bodyguard" se termine 6 épisodes plus tard extraordinairement mal, avec une suite de révélations pourries et ridicules, qui viennent conclure... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 novembre 2018

"Ozark - Saison 1" de Mark Williams et Bill Dubuque : Missouri Breaks

Sur un pitch initial pas follement original - encore une histoire "d'honnête homme" (enfin, pas si sûr…) entraîné dans des opérations criminelles dangereuses, doublée d'une confrontation "culturelle" entre citadins "sophistiqués" et bouseux de l'Amérique profonde, qui bien sûr, se révéleront beaucoup plus malins que prévu… -, Netflix nous concocte avec "Ozark" une série plus attachante que prévu, en particulier grâce à la surprenante atonalité de la narration, qui refuse le spectaculaire et le suspense facile, et nous livre un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 octobre 2018

"Frères Ennemis" de David Oelhoffen : la cité nous appartient

Le polar commercial français étant à peu de choses près en état de mort cérébrale, il convient de ne pas trop faire la fine bouche devant ce "Frères Ennemis" qui aligne discrètement de nombreuses qualités... sans parvenir tout à fait à les transformer en réussite. En partant d'un sujet qui peut rappeler ceux des chefs d'oeuvre de James Gray, c'est à dire un noeud gordien de trahisons et de culpabilité au sein d'une "famille" déchirée entre activités criminelles et liens du sang, Oelhoffen nous propose un passionnant portrait d'une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 octobre 2018

"Calibre" de Matt Palmer : la chasse

Il devient de plus en plus difficile de faire du cinéma sans que des petits malins comme nous ne déballent de leur sac de cinéphilie les inévitables références qui vont réduire votre travail à une pâle copie, voire même à un plagiat malhonnête et peu inspiré. "Calibre", le premier long métrage écrit et réalisé par Matt Palmer, a donc été étiqueté comme film de série B - ce qu'il n'est absolument pas, n'étant ni un film de genre, ni un film fauché "d'exploitation" - reprenant les sujets de chefs d'œuvre comme "les Chiens de Paille" et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,