08 novembre 2022

"Summit" de Mo Malø : Perdus sur l’indlandsis…

Après Nuuk, voici donc le nouvel épisode de la saga groenlandaise de Mo Malø, un écrivain français ayant pris un patronyme scandinave pour… sans doute être plus crédible quand il nous parle de la culture Inuit et de la vie au Groenland. Et notre verdict sera le même : si la partie policière de l’intrigue prête le flanc à de nombreuses critiques, tout le récit de la traversée de l’Inlandsis à traineau, et de la lutte pour leur survie des protagonistes, est absolument exceptionnelle, et justifie pleinement la lecture... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 novembre 2022

Séance de rattrapage : "Entre la Vie et la Mort" de Giordano Gederlini : entre la Belgique et l'Espagne

Un conducteur de métro à Bruxelles voit son propre fils se jeter devant la rame qu'il conduit. A partir de cette ouverture choquante, va se déployer un polar tendu et sombre, porté par la performance comme toujours impeccable de Antonio de la Torre. Car le "héros" fatigué, usé même de Leo Castañeda est un mystérieux émigré espagnol qui cache bien des secrets, et la police belge, avec Olivier Gourmet - moins impliqué, moins intense qu'à l'habitude - comme commissaire et sa fille comme inspectrice (Marine Vacth, très... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 octobre 2022

"Bowling Saturne" de Patricia Mazuy : la nuit des chasseurs

On attend toujours de grandes choses de Patricia Mazuy, l'une des vraies autrices d'un cinéma français qui connaît une indiscutable pénurie d'artistes majeurs depuis quelques années. Et on sort parfois un peu déçu de ses films - sauf du précédent, Paul Sanchez est revenu !, extraordinaire - car on regrette plus encore chez elle les quelques scories qui empêchent l’un de ses films d'être totalement magistral. Ici, dans cette histoire écrite par Patricia et son habituel complice Yves Thomas, pour répondre à une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 septembre 2022

“Billy Summers” de Stephen King : tireur d’élite et écrivain…

Depuis le temps qu'il tourne autour du thriller, en lui ajoutant quand même des éléments surnaturels, il fallait bien que Stephen King - qui cite désormais Zola et en particulier Thérèse Raquin comme modèle - nous offre un livre qui n'ait rien de fantastique : on nous rétorquera sans doute qu'il y a dans Billy Summers une référence à l'inoubliable Hôtel Overlook, et même un drôle de tableau accroché au mur d'une cabane dans la montagne, mais on parlera au mieux d'effet de signature. Stephen... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 septembre 2022

"La Nuit du Hibou" de Hye-Young Pyun : noir coréen

Imaginez Twin Peaks sans une seule dose d’humour, et où les grands mugs de café et les succulentes tartes maison auraient été remplacés par de l’alcool fort, qu’on boit jusqu’à tomber par terre, inconscient : si David Lynch était coréen, ses films ressembleraient sans doute à cette Nuit du Hibou, de cette autrice désormais réputée pour sa science innée dans la création d’un malaise tenace, Hye-Young Pyun. C’est une petite ville montagneuse où toute l’activité ne dépendait que d’un « Institut » qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 août 2022

Better Call Saul - Saison 6" de Vince Gilligan et Peter Gould : la fin d'une grande série...

La fin d’une grande série, surtout après plusieurs années, est toujours un peu une « grande affaire », et engendre nombre de discussions passionnées entre fans et moins fans. On utilise ici le terme de « grande série » à propos de Better Call Saul, qui n’est pourtant pas, et n’a jamais été, un hit planétaire, dans la mesure où l’ambition narrative et thématique, la perfection formelle (mise en scène, photographie, interprétation) de ce spin off de l’unanimement célébrée Breaking Bad le hisse clairement au-dessus du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 août 2022

"Decision to Leave" de Park Chan-Wook : Réfléchissez. Et puis aimez !

Bon, j'admets que le film est long, et aussi d'une complexité qui découragera bien des spectateurs habitués au cinéma pré-mâché, voire pré-digéré auquel les Etats-Uniens, toujours près à se rabaisser au niveau du public le plus primaire, nous ont habitués. Là, avec son Decision to Leave, qui n'est pas loin d'être son meilleur film, Park Chan-Wook nous met au défi d'être suffisamment attentifs pendant deux heures et demi pour ne manquer aucun détail de ce qu'il nous montre, et suffisamment astucieux pour en tirer des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 juillet 2022

"As Bestas" de Rodrigo Sorogoyen : l’avènement d’un immense réalisateur

Depuis le temps qu’on suit le travail de Rodrigo Sorogoyen et qu’on en parle à tout le monde comme LE futur grand réalisateur espagnol, il fallait bien qu’arrive LE film que l’on attendait de lui. Non pas que nous négligions aujourd’hui son premier long-métrage, seulement à demi-réussi, Que Dios Nos Perdone, ou le déjà plus satisfaisant El Reino : derrière la tension typique du genre, Sorogoyen livrait une vision politiquement très agressive de l’Espagne, et de ses déviances (la religion, la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 juillet 2022

"Qui a Tué Sara ? - 3ème partie" de José Ignacio Valenzuela : vers une conclusion acceptable…

Qui a tué Sara ? a présenté à tous ses fans séduits par une première partie aussi efficace qu'excessive, un défi finalement inhabituel : comment rester fidèle à une série dont la seconde partie a été un gigantesque wtf qui a complètement détruit et les personnages et les intrigues initialement mises en place par José Ignacio Valenzuela et ses scénaristes ? Car nous avions aimé rechercher le ou la coupable de l'accident fatal de Sara parmi les membres d'une riche famille mexicaine particulièrement dysfonctionnelle,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 juillet 2022

"Les Nuits de Masshad" d'Ali Abassi : la chasseresse

Depuis qu'il adopte les codes du thriller moderne, le cinéma iranien a la cote, et est porté aux nues par des gens qui ne supporteraient pas regarder plus de dix minutes d'un chef d'oeuvre de Kiarostami. Et si, en plus, les films sont critiques par rapport au régime des mollahs, et à la dégradation dramatique de la société iranienne, raison de plus pour les aimer. Bon, ne soyons pas amers, il est toujours plaisant de voir du cinéma capable de mêler les genres, de parler politique tout en jouant la carte du polar. Le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,