18 octobre 2019

"In the Shadow of the Moon" de Jim Mickle : le sang des porcs

Jim Mickle est un drôle d'oiseau : scénariste, réalisateur et producteur de films de genre, il a une filmographie que certains lisent comme une tentative réussie d'innovation en termes de cinéma populaire mais pas idiot, tandis que d'autres ne voient qu'une suite de semi navets, où les ambitions initiales de l'auteur sont toujours réduites à néant par de grossières erreurs. Le fait que Netflix mise sur lui plutôt que, comme d'habitude, sur de jeunes auteurs déjà reconnus par la critique, pouvait laisser présager d'un autre de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 octobre 2019

"La soif" de Jo Nesbø : For helsen din, Harry!

Arrivés à la onzième station du chemin de croix de Harry Hole, génial enquêteur obsessionnel, alcoolique et instable, que nous reste-t-il donc à écrire sur la créature démente créée par Jo Nesbø, et sur ses labyrinthes magistralement agencés dans lesquels il se débat ? Après plusieurs fausses fins, et donc résurrections assez invraisemblables, il faut l'admettre, de Harry, celui-ci a donc trouvé une sorte d'improbable bonheur, à peine voilé par le fait que, Nesbø vieillissant, il regrette le rock indie de sa jeunesse... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 octobre 2019

"The Spy" de Gideon Raff : les doutes du caméléon

Une mini-série (française ? israélienne ? américaine ?) d'espionnage inspirée de faits réels datant des années 60 (comment le Mossad a réussi à infiltrer les plus hautes sphères du gouvernement syrien en y plaçant un espion...), interprétée par le caméléon Sacha Baron Cohen et réalisée par le fameux Gideon Raff, responsable de la version originale de "Homeland", voilà qui excite l'intérêt au milieu du semi-marasme sériel actuel ! Malheureusement, même si "The Spy" s'élève sans trop de difficultés au-dessus du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 septembre 2019

"True Detective - Saison 3" de Nick Pizzolatto : la saison du quitte ou double

Après la déroute critique - un peu injustifiée, quand même - de la saison précédente, cette troisième saison d'une série sur laquelle des espoirs sans doute trop élevés avaient été placés avait tout l'air d'un quitte ou double pour Nic Pizzolatto. Choisissant de jouer la sécurité, Nic et son équipe sont donc retournés sur un territoire déjà largement balisé par leurs fameux débuts : disparition mystérieuse dans une atmosphère étouffante et couple de détectives, sans même parler d'une enquête qui se déroule sur trois... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 septembre 2019

"Vilaine Blessure" de Frank Darcel : la nuit de Rennes

Le nom de Frank Darcel évoque forcément la période faste de la nouvelle vague française à la fin des années 70, celle des « garçons modernes » qui donnèrent une impulsion fantastique à un Rock Français qui stagnait jusqu’alors dans la copie peu inspirée des modèles anglo-saxons. Son groupe Marquis de Sade marqua profondément sa génération, et c’était logiquement une attente de notre part que de retrouver chez l’écrivain quelque chose de cette démarche, voire de cette époque… Une attente déçue puisque "Vilaine... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 août 2019

"Boi" de Jorge M. Fontana : le charme de la pleine obscurité

Il faut reconnaître une chose, c’est qu’au milieu des tombereaux de « Net-flicks » destinés à une consommation automatique peu exigeante, il n’est pas si difficile de dénicher sur la plateforme des films plus singuliers, souvent œuvres de jeunes auteurs à qui l’on donne finalement une chance (relative, bien sûr) d’être vus par le plus grand nombre. C’est ainsi qu’on peut tomber sur ce Boi, première œuvre d‘un réalisateur espagnol débutant, Jorge M. Fontana, qui ambitionne clairement de traduire en film des visions poétiques,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 août 2019

"The Red Sea Diving Resort" de Gideon Raff : Out of Africa

L’un des sujets les plus importants de notre époque est sans nul doute le sort des millions de réfugiés de par le monde, fuyant des conflits sanglants ou plus trivialement la guerre économique globale, en attendant les changements climatiques… "The Red Sea Diving Resort" (absurdement intitulé en France : "Opération Brothers" !) arrive donc à point pour nous rappeler le devoir d’humanité que nous avons vis-à-vis de ces victimes – dont nous pourrions faire à notre tour partie, ne l’oublions pas : en se basant sur des faits réels datant... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 juillet 2019

"Bosch - Saison 5" de Michael Connelly : délicieuse surprise...

Voilà enfin la saison qui rend honneur aux livres de Connelly… alors que c'est peut-être celle qui a l’audace de s'en éloigner le plus : faisant sortir Bosch de sa "zone de confort" en l'envoyant en mission d'infiltration au bord de la Salton Sea, offrant à son partenaire Edgar - joliment interprété, de manière subtilement décalée, par Jamie Hector - un passé haïtien qui va revenir le hanter, faisant passer son héros "incorruptible" mais constamment "borderline" du côté des avocats manipulateurs honnis, les scénaristes de cette... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 juillet 2019

"Sneaky Pete - Saison 3" de David Shore et Bryan Cranston : Family Life

Je peux bien l'avouer maintenant que la série est terminée : j'aime beaucoup "Sneaky Pete", je l'ai même aimée de plus en plus au fil des saisons, et sa belle conclusion - ni excessivement sentimentale, ni trop délibérément cruelle - n'a fait que me conforter dans cette affection. Oui, je me suis même habitué à l'interprétation paradoxale de Giovanni Ribisi qui s'est ingénié à détruire toute flamboyance dans son personnage d'arnaqueur en pleine maîtrise de son Art... mais néanmoins toujours plus ou moins victime de circonstances... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 juillet 2019

"El Hijo" de Sebastián Schindel : Lorenzo's Baby

Adaptation d’une nouvelle de Guillermo Martínez, El Hijo (The Son en version internationale) a surtout des airs de reprise - en inversant les rôles - du célèbre Rosemary’s Baby : l’enjeu est ici encore la création d’un bébé « parfait » du point de vue de l’un des deux parents, perfection ne correspondant clairement pas aux opinions de l’autre, ni d’ailleurs, à celles du spectateur… D’où la montée en puissance de scènes paranoïaques de plus en plus étouffantes, débouchant sur une conclusion (d’ailleurs assez similaire... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,