18 septembre 2021

"Dark Matters" par The Stranglers : un superbe adieu à l'ami Dave...

La première chanson que nous ayons écoutée de Dark Matters, le dix-huitième album des Stranglers, a été And If You Should See Dave…, leur adieu à l’ami Dave Greenfield, emporté par cette saloperie de Covid. Et même si la mélodie n’était pas particulièrement extraordinaire, la classe infinie de paroles dignes, surtout pas larmoyantes, ne décevait pas : « He didn’t fear death / Because he knew death was on his rounds / But no one told him, I was waiting / With a glass at the bar » (Il n’avait pas... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 juillet 2021

Etrangleurs étranglés ? La discographie des Stranglers : "The Raven" (1979)

"The Raven" est l'album des Stranglers (première période) qui me pose le plus de problèmes, alors que c'est clairement l'un des disques favoris du groupe comme des fans : l'abandon des aspects les plus punks du groupe, s'il était clairement pertinent en 1979, alors qu'explosait une new wave qui soit mettait les claviers et les mélodies pop en avant, soit privilégiait les ambiances sombres, m'avait déçu. Et quelque part, je ne me suis jamais remis de cette déception, et j'en ai toujours voulu à... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 mai 2021

Etrangleurs étranglés ? La discographie des Stranglers : "Live (X Cert)" (1979)

1979 : les Stranglers préparent un changement radical dans leur musique – ce sera "The Raven" – et décident de jeter un dernier regard sur leur trilogie punk. Après avoir penser sortir une compilation, ils optent pour une compilation live, comme Burnel le dit, qui reflétera la facette la plus brutale du groupe. Construit à partir des enregistrements de deux concerts, l’un en 1977 et l’autre en 1978, "Live (X Cert)" sera mal reçu par la critique, mais constituera le quatrième triomphe commercial du groupe en Angleterre. Et, vu... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 mai 2021

Etrangleurs étranglés ? La discographie des Stranglers : "Black and White" (1978)

L'un des mes groupes préférés a toujours été les Stranglers. Parce que leur image de dangereux pervers était irrémédiablement décalée par rapport aux canons du rock, même punk. Parce que leur musique n'hésitait jamais à plonger dans l'excès et la grandiloquence, voire l'avant-gardisme radical sans jamais perdre sa brutalité inouïe. Parce que les Stranglers, quelque part, faisaient peur "pour de vrai", comme lorsque JJ Burnel descendait dans la foule lors d'un concert pour casser lui-même la tête à quelqu'un qui ne lui revenait pas !... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 avril 2021

Etrangleurs étranglés ? La discographie des Stranglers : "No More Heroes" (1977)

Cinq mois seulement après la parution - qui fit grand bruit - de "Rattus Norvegicus", les Stranglers reviennent déjà avec de nouvelles chansons... même si ce second album récupère trois chansons qui avaient été délaissées lors de la sélection des titres de son prédécesseur, dont le très faible "Peasant in the Big Shitty", seul vrai problème de "No More Heroes". Mais, alors que leur premier effort laisser planer encore un doute sur l'ADN du groupe, ici, avec l'aide de la production au rasoir d'un Martin... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 avril 2021

Etrangleurs étranglés ? La discographie des Stranglers : "Rattus Norvegicus" (1977)

Avril 77 : depuis quelques mois, Paris bruisse de rumeurs de plus en plus précises sur ce mouvement "punk" qui est en train de tout révolutionner à Londres. On passe régulièrement chez Music Action, place de l'Odéon, prendre des nouvelles, et acheter les premiers 45 tours importés d'Angleterre. Et puis dans les bacs apparaît cet album improbable : "Rattus Norvegicus". On aime bien le nom du groupe, les Étrangleurs, mais sur la pochette, les mecs ont l'air maquillés (!) et surtout... VIEUX !!! Quand on pose la pointe dans le sillon... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 novembre 2017

The Stranglers à la Cigale le samedi 25 novembre

20h30 : la petite valse d’intro habituelle (Waltzinblack !), qui, quoi qu’on en dise, fait un petit pincement au cœur, et les “Hommes en Noir” sont là. Vêtus de noir, comme il faut, et avec neuf ans de plus que la dernière fois que je les ai vus. Neuf ans qui les ont marqués, comme ils nous ont marqués, nous : Dave Greenfield ressemble de plus en plus à une vieille dame blafarde, lourdement fardée et portant un dentier voyant, tandis que Jean-Jacques Burnel est maintenant tout gris, mais paraît surtout assez éteint, lui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 juin 2012

Pochette de l'année (pour le moment...) : "Giants" de The Stranglers

En une année 2012 déjà riche en pochettes très réussies, pourquoi s'attarder sur ce retour tonitruant de nos vieux étrangleurs ? Parce qu'ils ont l'avantage certain de la méchanceté, une qualité trop rare dans une musique rock désormais facilement consensuelle lorsqu'il s'agit d'attirer le chaland. La provocation punk fonctionne encore, en voici la preuve avec les cris d'orfraies que diverses associations anglaises ont poussé devant la version "peuplée" de la photo de "Giants", pour manque de respect envers nos chers suicidés. Et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 avril 2012

"Giants" des Stranglers : ne manque que cette brutalité malsaine que nous aimions tant...

Depuis la résurrection de "Norfolk Coast", les Stranglers sont de nouveau un groupe passionnant, nostalgie mise à part. On attendait donc avec impatience leur nouvel album, délivré cette fois des contingences commerciales du fait de la fin de leur contrat avec EMI. "Giants" ne répond pas complètement à nos espoirs, bien évidemment : il est parfaitement réjouissant de retrouver nos étrangleurs partant vaillamment à l'exploration d'une multitude de styles musicaux (pub rock, punk, pop anglaise classique, ska, et même prog rock ou heavy... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 16:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,