10 janvier 2017

"Fin de la Parenthèse" de Joann Sfar : Dali, Dieu et les champignons magiques

"Fin de la Parenthèse" commence par une belle idée stimulante, toute à l'honneur de la réflexion "d'honnête homme" engagée depuis longtemps par Joann Sfar sur la religion et ce qu'elle apporte ou retranche à l'humanité, une réflexion évidemment exacerbée par les événements terroristes de 2015 et 2016 : l'Art, dans ce qu'il a de plus ambitieux - soit offrir une vision alternative du monde - est le seul moyen de mettre fin à la dictature de Dieu et de ses prêtres. Le fait que Sfar ait récemment "connecté" avec la peinture de Dali,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 septembre 2016

"Nocturama" de Bertrand Bonello : Less Than Zero

Sous les brillants auspices de Bret Easton Ellis ("Glamorama" et ses top models terroristes) et de J. G. Ballard (dérives auto-destructrices de la jeunesse dorée), l'atroce Bertrand Bonello a réalisé avec son "Nocturama" ni plus ni moins que le film le plus stupide et le plus déplaisant qu'il m'ait été donné de voir depuis bien longtemps (... et sachez que je ne lui pardonnerai pas d'avoir du même coup gâché le titre de l'un des meilleurs albums de Nick Cave !). Stupide,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 mai 2016

Petite revisite de la filmographie de Steven Spielberg : "Munich" (2005)

Il faut certes oublier la maladresse quasi-terminale (une faute, ça s'appelle...) du montage parallèle entre le carnage de Munich et les tourments sexuels du "héros", mais sinon, force est de constater que Spielberg avait réussi avec ce "Munich" un autre film profondément pessimiste, presque aussi nauséeux que sa "Guerre des Mondes". L'intelligence de la réalisation (comme souvent chez le Spielberg actuel, la mise en scène joue alternativement dans un registre de réalisme très années 70, puis avec les codes du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 mai 2016

"Homeland - Saison 5" : le meilleur et le pire...

Dans cette cinquième saison qui fait (forcément) débat, on peut dire que le meilleur côtoie le pire. Le pire, c'est que le côté "24 Heures Chrono" - invraisemblances et droitisation du discours politique (voir la condamnation sans équivoque des lanceurs d'alerte, à travers le personnage odieux de la journaliste américaine) - devient criant, faisant perdre à "Homeland" un peu de sa crédibilité durement gagnée au fil des saisons précédentes. Mais le meilleur, c'est la pertinence et l'actualité des thèmes explorés : la guerre en Syrie... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 février 2016

Revoyons les classiques de la série TV : "24 Heures Chrono - Saison 5"

Après deux saisons assez mornes, qui laissaient penser que la formule plutôt "lourde" de "24 Heures chrono" avait vécu, on ne peut que rester admiratifs devant le redressement opéré lors de cette cinquième saison : tout en conservant à l'identique le mécanisme caricatural mais diaboliquement efficace de la narration en temps réel et de l'écran fragmenté, les scénaristes, jusqu'ici furieusement républicains tendance facho, nous proposent cette fois une superbe fiction paranoïaque dans la ligne du cinéma politique US des 70's, faisant... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18 janvier 2016

Revoyons les classiques de la série TV : "24 Heures Chrono - Saison 4"

Dans le monde hystérique et paranoïaque de "24 Heures Chrono", cette quatrième saison annonçait l'heure de la redite, du radotage. Pas forcément un éternel retour de la même fiction et des mêmes personnages, ce qui aurait pu générer des mécanismes nouveaux et intéressants, mais un bégaiement du système lui-même, qui semble condamné à ré-utiliser ad nauseam des mêmes recettes, accumulant rebondissements frénétiques - et bien entendu invraisemblables - jusqu'à l’écœurement du spectateur. On ne niera pas cependant, passé une première... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 décembre 2015

"Je suis Pilgrim" de Terry Hayes : racisme primaire

Les toutes premières pages de "Je suis Pilgrim", accrocheuses, plutôt bien écrites (ou peut-être bien traduites ? J'ai lu le livre en français, ce qui peut être une erreur...), laissent espérer un livre énorme, peut-être une version grand public des thrillers géniaux de John Le Carré (comme la publicité le laisse entendre...). On déchante malheureusement vite, "Je suis Pilgrim" n'est que l'un de ces polars "de gare" standards comme en produisent les USA par dizaines chaque année, basé sur une écriture purement utilitaire (non... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 octobre 2015

Revoyons les classiques de la série TV : "24 Heures Chrono - Saison 3"

Il était inévitable que le "système 24 Heures", l'un des plus redoutablement efficaces inventés à la télévision finisse par tourner un peu à vide. Cette troisième saison dénotait ainsi une certaine fatigue, mais peut-être s'agissait-il aussi tout simplement de la nôtre, de fatigue. Les incohérences d'un scénario écrit au jour le jour paraissaient bien plus béantes que dans les deux premières saisons, et l'invraisemblance généralisée corrompait la croyance du spectateur, cette croyance si nécessaire à l'adhésion au rythme furieux - et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 juillet 2015

Revoyons les classiques de la série TV : "24 Heures Chrono - Saison 2"

Par rapport au choc qu'avait constitué la découverte de "24 Heures Chrono" avec sa spectaculaire première saison, cette suite avait réussi à l'époque à dépasser nos attentes : si le principe restait rigoureusement le même (la répétition étant par ailleurs l'essence même de la série TV), le propos se radicalisait largement... Jack Bauer avait clairement basculé dans la folie, et le monde entier avec lui. L'Amérique est ici un chaos urbain (tout se passe dans des hangars déserts et des bâtiments en ruine), où l'homme n'est qu'un animal... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 juin 2015

Revoyons les classiques de la série TV : "24 Heures Chrono - Saison 1"

Près de 15 ans après sa sortie sur les petits écrans, et une fois bien retombé l'impact médiatique de cette série assez furieusement polémique, peut-on encore regarder "24 Heures Chrono" et y prendre plaisir ? La réponse est indiscutablement "Oui", même si l'invraisemblance continuelle du scénario, construit sur des coups de force permanents et sur l'énergie interne de la série qui oblitère la capacité de réflexion du téléspectateur, irrite beaucoup. On peut toujours savourer le concept fort des 24 épisodes de 1 heure (moins les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,