29 juillet 2021

"WandaVision" : prisonniers des sitcoms...

Est-il encore possible de faire partie de la catégorie de cinéphiles réfractaires au MCU, c’est inévitablement la question qui vient à l’esprit en regardant, ou plutôt en essayant de regarder et de comprendre quelque chose à "WandaVision", la série mise en ligne sur Disney+ et plus ou moins en charge de passer à l’étape suivante de la grande narration Marvel (avant la sortie en salle de "Black Widow"). Car si les premiers épisodes de la série, charmants mais finalement plus proches de l’exercice de style que de quoi que ce soit... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 juillet 2021

"Comment Je Suis Devenu Super-Héros" de Douglas Attal : Gary n'a pas de costume...

Il y a fort à parier qu’une bonne majorité de geeks ou de simples jeunes fans des maisons Marvel et DC Comics vont se gausser – sans le regarder – d’un film français de « super-héros ». A l’autre extrémité du spectre de la population cinéphile française, on verra certainement nombre de grincheux déplorer que la culture populaire US soit tellement globale désormais que les réalisateurs français « sérieux » ne trouvent rien d’autre à filmer que des histoires de monstres / « surhommes » en costumes... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 mai 2021

"Jupiter's Legacy" de Steve S. DeKnight : une proposition assez pitoyable de super-héros pour "adultes"

On imagine très bien que la maison Netflix, peu désireuse de laisser la concurrence régner sur le genre du cinéma de super-héros « pour adultes », a cherché comment répondre à sa manière aux séries The Boys d’Amazon (réflexion un peu hystérique, mais quand même joliment ambitieuse sur les aspects extrémistes – de droite – de la culture US du super-héros) et Watchmen de chez HBO (dénonciation de l’histoire de la persécution des Noirs dans le Sud des USA à travers la question des super-pouvoirs et de leur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 mars 2021

Revoyons les classiques du cinéma : "Spider-Man 2" de Sam Raimi (2004)

Alors que "Spider-Man" nous avait séduits en proposant un portrait juste, à la fois drôle et touchant du passage à l'adolescence, ce deuxième volet consacre la maturité de Sam Raimi comme réalisateur : en vrai "auteur" de ce blockbuster au budget démentiel, il détourne sa commande pour réaliser un film terriblement dépressif et émouvant, s'attachant plus qu'il ne serait raisonnable à peindre la vie difficile que Peter Parker mène du fait de ses choix (... mais s'agit-il vraiment d'un choix ?). Ne reculant devant rien (si... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 mars 2021

Revoyons les classiques du cinéma : "Spider-Man" de Sam Raimi (2002)

Revoir ce - désormais - classique du cinéma (disons l'une des adaptations les plus réussies d'un comic book à l'écran) permet d'abord de réaliser combien ce cinéma-là, celui des blockbusters basés sur des super-héros US, a régressé en 20 ans, et surtout depuis la mainmise de Disney sur Marvel. En effet, avec ce très beau et souvent très surprenant "Spider-Man", Sam Raimi, un véritable auteur longtemps moqué du fait de son goût pour la série B, voire Z, était enfin parvenu à ce qu'il souhaitait : mettre tout son talent et son amour... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 octobre 2020

"The Boys - Saison 2" de Eric Kripke : humains après tout...

Alors que "The Boys" prend, avec cette seconde saison, une ampleur que l'on n'attendait pas forcément, dépassant ses aspects "pop culture", "gore" (même si des dizaines de têtes explosent cette fois...) et "méta-critique" de la culture actuelle des super-héros, les limites de l'ambitieux exercice de style qu'il est se font plus évidentes. D'un côté, il y a l'intense satisfaction que le téléspectateur va ressentir devant certains épisodes dont les qualités émotionnelles et spectaculaires enfoncent facilement la quasi-totalité des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 août 2020

"The Umbrella Academy - Saison 2" de Jeremy Slater et Steve Blackman : le poids de l'Histoire

Sans surprise particulière par rapport à la première saison de "Umbrella Academy", Jeremy Slater et Steve Blackman répètent dans cette seconde aventure de notre chère fratrie outrageusement dysfonctionnelle de (drôles de) super-héros les mêmes mécanismes : on ramasse quelques idées fortes et quelques éléments épars dans la BD ahurissante de Gerard Way et Gabriel Bá, que l’on réorganise de manière totalement différente, voire même contradictoire. Et on y ajoute une bonne ration d’histoires beaucoup... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 octobre 2019

"Jessica Jones - Saison 1" de Melissa Rosenberg : Merci, David !

Il faut bien reconnaître que, pour un ennemi aussi déterminé que moi de l'idéologie et du cinéma de l'Empire du Mal Disney/ Marvel, regarder la série TV "Jessica Jones" tient du pur masochisme. Disons que les recommandations de quelques estimés amis cinéphiles ont fini, 4 ans plus tard, par vaincre mes réticences. Et la présence du savoureux David Tennant au générique dans un rôle généralement présenté comme brillant a aussi pesé son poids. Ai-je eu raison de céder ainsi et de m'asseoir sur tous mes principes ? Eh bien,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 octobre 2019

"Joker" de Todd Phillips : Rock'n'Roll ! (ceci n'est pas une critique...)

Je suis donc allé voir "Joker" armé de toute la mauvaise foi du monde. Batman ? Un foutu enculé de super-héros qui participe activement à l'abêtissement des masses, avec une idéologie crypto-fasciste qui va bien à tout nos petits néo-cons. Todd Phillips ? Qui ? Ouaouaouaaaaaa ! (rire douloureux). Etc. etc. Je suis ressorti deux heures plus tard de mon multiplexe habituel, qui sent le pop-corn et les pieds, sans même parler de l'odeur des toilettes, de plus en plus exotique, avec 1) des larmes plein les yeux - 2) des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 septembre 2019

"The Boys" de Eric Kripke : la chair et le sang

Pour qui n'a pas lu le comic book dont s'inspire "The Boys", et n'est pas en plus très fan de ces envahissants personnages de super-héros qui colonisent aujourd'hui les divertissements planétaires, la nouvelle série de chez Prime Amazon éveille autant d'espoirs que d'inquiétudes : réussite à la "Watchmen" ou détestable hypocrisie à la "Deadpool" ? Si l'on accroche immédiatement à un pitch à l'évidence renversante (les Super-héros sont des hommes, donc ils manifestent les mêmes excès, les mêmes vices que l'homme ordinaire, qui plus est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,