08 juillet 2018

"Les Indestructibles 2" de Brad Bird : Mission : Impossible : les suites chez Pixar

 Il y a de toute évidence un problème avec les "suites" chez Pixar. Pas que chez Pixar d'ailleurs, nous sommes bien d'accord. Mais il faut bien reconnaître que notre exigence envers un studio qui marcha un jour littéralement sur l'eau, jusqu'à son intégration funeste dans la maison Disney, et qui nous prouva avec les 3 "Toy Story" qu'il avait même la martingale quand il s'agissait de "franchise", ne nous permet pas d'accepter de gaîté de cœur les suites ni faites, ni à faire de "Cars", "Nemo"... et maintenant "les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 juin 2018

Revoyons les classiques du cinéma d'animation : "Les Indestructibles" de Brad Bird (2004)

Brad Bird, qui n'était en 2004 "que" le réalisateur célébré du "Géant de Fer", fut le premier "étranger" à Pixar à travailler avec les Studios qui s'étaient imposés au cours des années précédentes comme l'indiscutable leader de l'animation 3-D (et qui s'étaient rapprochés de Disney qui assurait la distribution de leurs films), et ces "Indestructibles" constituèrent une première rupture de style : première utilisation d'êtres humains comme héros (la technologie le permettant désormais, à condition de ne pas sortir des codes de la BD),... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 juin 2018

"Psychokinesis" de Yeon Sang-Ho : Dakgangjeong-Man

Dernier Train pour Busan, son mélange de genres réussi – comme c’est souvent le cas, il faut l’admettre, dans le cinéma sud-coréen - et sa belle énergie nous avaient quand même laissés avec quelques doutes quant au talent de Yeon Sang-Ho, la faute surtout à la lourdeur de ses scènes « sociales ». Et ce n’est pas ce Psychokinesis, film-Netflix qui plus est, qui les lèvera, puisqu’on parle cette fois d’une réussite beaucoup plus discutable : en faisant intervenir dans un contexte socio-politique chargé un père... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 septembre 2017

La culture des navets chez Marvel : "Deadpool" de Tim Miller

Qu'est ce qu'il y a de plus con qu'un film de super-héros de la maison Marvel ? Un film de super-héros de la maison Marvel qui fait semblant de se moquer des films de super-héros de la maison Marvel en appliquant exactement les mêmes recettes ringardes et puantes. Qu'est ce qui est plus intellectuellement répugnant qu'un "Deadpool" qui accumule les clins d'oeil complices - bien balourds quand même - à son spectateur (on est dans le cinéma "méta", mort au "quatrième mur" !) pour lui servir exactement la même soupe nauséabonde ? Eh bien... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 mars 2017

"Logan" de James Mangold : une belle occasion perdue...

Ayant épuisé depuis plusieurs années non seulement mon intérêt, mais aussi ma patience, envers les "super-héros" dans les blockbusters hollywoodiens, je me suis laissé entraîné devant ce "Logan" sur la foi d'une bande annonce promettant une approche plus humaine, plus "root" des personnages des "X-Men", la signature sonore de Johnny Cash agissant évidemment comme teaser irrésistible. Et, bien sûr, je me suis retrouvé une fois encore (une fois de trop) devant une accumulation sans queue ni tête de scènes de violence insupportables... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 février 2016

Séance de rattrapage : "Vincent n'a pas d'écailles" de Thomas Salvador

Ce "Vincent..." avait tout pour me plaire, à moi qui ai saturé depuis une paire d'années devant les super héros "marveliens" urbains, bruyants, généralement torturés et destructeurs. Moi qui ai toujours aimé Rozier et Rohmer, les contes d'été et les amours entre doux rêveurs. Et puis... non, en fait ! Faute d'idées (d'histoires, de mise en scène) pour amener son brillant pitch initial - Vincent voit ses forces décuplées au contact de l'eau, et se transforme en une sorte de... super héros ! -, faute de vrais personnages aussi - parce... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 juillet 2015

"Ant-Man" de Peyton Reed : the incredible shrinking man

Pour moi qui en suis désormais au stade de haïr tout ce qui est film de super-héros, tout au moins produit par les épuisants (et largement désespérants) Studios Marvel, la seule raison d'avoir envie de voir cet "Ant-Man" s'appelait Paul Rudd, acteur atypique au physique Ben-Affleckien "dégonflé" par la comédie. Et de fait, à son image, "Ant-Man" s'essaye à un genre relativement nouveau pour Marvel, l'auto-dérision permanente, noyant les quelques scènes d'action dans un déluge de dialogues plus ou moins décalés qui ont quelque chose de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 janvier 2015

"Les Nouveaux Héros" des studios Disney-Marvel : "Les Indestructibles" reste invaincu !

Avant de réaliser que "les Nouveaux Héros" était le premier film "Disney-Marvel", je me suis dit pendant un moment qu'on avait enfin ici la première vraie réussite "Disney-Pixar" : dans un décor uchronique intégrant superbement la culture manga dans le monde de l'animation US, voici un personnage merveilleusement "pixarien", le bibendum/wall-e formidablement drôle et touchant embarqué contre son gré dans une grande aventure, naturellement pondérée par les messages moraux disneyiens habituels (la famille, la loyauté, la réussite par... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 octobre 2014

Séance de rattrapage : "X-Men : Days of Future Past" de Bryan Singer

Il m'a fallu le nom de Bryan Singer, un réalisateur assez singulier au sein de l'industrie d'entertainment hollywoodien, et la "marque X-Men" pour me faire revenir - au moins pour un film - sur mon aversion de plus en plus profonde pour les films de "super-héros", ultime effondrement d'un cinéma qui semble de plus en plus oublieux de sa valeur comme de son passé. Mais bon, il me faut convenir que "Days Of Future Past" est en effet un bon film de divertissement. Non pas pour son scénario comme on l'a lu - ou dit - trop souvent,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
01 août 2014

"Captain America : le Soldat de l'Hiver" des Frères Russo : un boulet de plus...

  S'il y a un minimum d'intérêt à se farcir ce boulet Marvel de plus qu'est "Captain America - Le Soldat de l'Hiver", c'est sans doute dans la vision foncièrement pessimiste qu'il offre de la politique US, qu'elle soit extérieure (le sacrifice des idéaux au nom de la lutte contre le terrorisme) ou intérieure (ces inévitables et éternelles luttes intestines entre agences et gouvernement), qu'il faut le trouver. Captain America, avec son idéologie "à l'ancienne", puisqu'il est un pur produit de la Seconde Guerre mondiale, permet... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,