18 décembre 2017

"Star Wars VIII : les Derniers Jedi" de Rian Johnson : le nouveau défi des Jedi

Je suis conscient que, vu les enjeux émotionnels pour une fraction non négligeable de la population (plutôt masculine, quand même...) de la planète, écrire sur un film de la saga "Star Wars" est désormais un défi que ma propre indifférence envers les gentils enfantillages de George Lucas, enflés hors de toute proportion raisonnable par les requins de chez Disney, m'empêche de relever. N'ayant strictement rien à battre des Jedi, de la Force et de toutes ces âneries qui ne reflètent que le vide d'une civilisation en phase terminale, je... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

04 janvier 2017

"Rogue One" de Gareth Edwards : un FILM, enfin !

Voilà ! Enfin ! Enfin un film de la pénible "saga Star Wars" qui contient au moins quelques minutes de cinéma… Grâce à un Mads Mikkelsen qui fait naître un minimum d'émotion - soit le "truc" que Lucas, Disney et Cie n'ont jamais même considéré dans leurs "programmes". Grâce à une paire de Chinois (Donnie Yen et Jiang Wen) qui n'étaient sans doute là que pour séduire le public local, et qui nous font croire en seulement quelques plans à une véritable amitié complice entre eux. Grâce bien sûr à la mise en scène intelligente de Gareth... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 mai 2016

Jalons de l'histoire du cinéma de S.F. : "Le retour du jedi" de Richard Marquand (1987)

Ce "Retour du Jedi", troisième épisode de la trilogie (chronologiquement, on s'entend), a longtemps été mon préféré, du fait de sa légèreté virevoltante (en fait un état d'esprit feuilletonesque tout-à-fait dans la ligne du premier, mais sans l’inconsistance de la réalisation de George Lucas, même si la rumeur veut qu'il ait quand même tenu les rênes...), et son accumulation de personnages idiots mais réjouissants (la manière dont le film foisonne de créatures mi-monstrueuses, mi-caricaturales, très proches de celles de "Valerian"... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 janvier 2016

"Le Réveil de la Force - Star Wars VII" de JJ Abrams : si "le Réveil de la Force" était un film...

Il est complètement inutile de prétendre "critiquer" "Le Réveil de la Force", objet de consommation marketé à outrance, symbole sociétal, élément d'un mythe à la dimension des ambitions de notre monde... bref, tout et n'importe quoi sauf un "film de cinéma" au sens traditionnel du terme. S'il s'agissait d'un film, je dirais qu'il est bien dirigé (c'est-à-dire correctement rythmé et construit, avec quelques scènes frappantes, surtout au début et à la fin quand même), plutôt bien interprété, avec une mention spéciale à Adam Driver... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
06 janvier 2014

Jalons de l'histoire du cinéma de S.F. : "L'Empire Contre-Attaque" de Irvin Kershner (1980)

Il est généralement admis que "l'Empire Contre Attaque" est le meilleur film (si je me sentais provocateur aujourd'hui, je dirais "le seul film") de la première trilogie de "Star Wars", et ce grâce au professionnalisme classique d'Irvin Kershner, contrebalançant des plus utilement l'esprit "geek" (entendez par là, niveau culturel zéro, excusez du peu) des Lucas et compagnie. Par rapport à son prédécesseur, l'hyper niais "la Guerre des Etoiles", voici en effet un film qui tient à peu près la route, qui sait raconter tranquillement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 juin 2013

Jalons de l'histoire du cinéma de S.F. : "La Guerre des Etoiles" de George Lucas (1977)

Il est pour le moins édifiant de lire la critique "institutionnelle" américaine qui présente le "Star Wars" de George Lucas comme un film parfait, qui restera dans l'histoire du cinéma (je résume) ! Je me souviens encore de ma déception, à sa sortie, devant tant d'infantilisme. Et moi, qui était un grand disciple de la SF "adulte" - et évidemment fan de P.K. Dick - j'allais être témoin d'un incroyable et durable effondrement du genre, qui allait se limiter désormais à de stupides aventures spatiales avec monstres galactiques en... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,