05 septembre 2021

Quand la pop fait des étincelles, une revisite de la discographie de Sparks : "Interior Design" (1988)

Il est intéressant de remarquer que "Interior Design" est souvent considéré comme le nadir absolu de la discographie de Sparks, sans doute parce qu'il est l'album qui rencontra le moins de succès public, encore moins que ses deux prédécesseurs, "Pulling Rabbits..." et "Music That You Can Dance To", et marqua le début de la plus longue "disparition" des Frères Mael, une traversée du désert de 6 ans, avant un retour en forme olympique en 1994. Une écoute attentive de ce quinzième album - soit finalement un effort que la plupart... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 août 2021

"The Sparks Brothers" d'Edgar Wright : ce monde n'est pas assez grand pour nous deux...

Avec plus de 50 ans d’existence, 25 albums studio au compteur, une fan base mondiale – mais principalement européenne – sinon fanatique mais au moins passionnée, et d’occasionnels succès commerciaux – parfois colossaux, d’ailleurs -, Sparks, c’est-à-dire Ron et Russell Mael, méritaient certainement qu’un documentaire leur soit consacré. Que cela soit Edgar Wright, réalisateur anglais notable, auréolé de nombreux succès, créateur de plusieurs films-culte avec ses compères Simon Pegg et Nick... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 août 2021

Quand la pop fait des étincelles, une revisite de la discographie de Sparks : "Music That You Can Dance To" (1986)

Voilà un album de Sparks qu'il convient de réévaluer, et ce d'autant qu'il suit deux disques assez médiocres, "In Outer Space" and "Pulling Rabbits..."... avec néanmoins un avertissement à tous ceux qui voudraient le découvrir / l'acquérir : il est indispensable de choisir la version US qui contient "Change", tout simplement l'une des toutes meilleures chansons des Frères Mael, et sans aucun doute leur meilleur morceau de toutes les eighties : avec une mélodie géniale, un texte hilarant et des effets dramatiques très... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 juillet 2021

"Annette" de Leos Carax et Sparks : le monstre, la femme et le pantin...

Vu sa réception lors de l’ouverture du festival de Cannes, et les premières réactions de part et d’autre, "Annette", le « nouveau Carax » sur un scénario et une musique de Sparks, est une œuvre « clivante » : le contraire serait d’ailleurs surprenant… Car, d’un côté, on sait bien que Leos Carax est LE réalisateur « maudit » du cinéma français, et ce depuis la méchante polémique lui ayant « réglé » son compte du fait de son colossal dépassement de budget sur ses "Amants du Pont Neuf" – film magnifique... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 juillet 2021

"Annette" de Sparks : une B.O.F. pas comme les autres...

La discographie de Sparks, riche en merveilles (Kimono My House, No 1 in Heaven, Li’l Beethoven, A Steady Drip  Drip Drip, par exemple) comme en disques salement ratés (Big Beat, Introducing Sparks…), comporte aussi son lot d’aberrations, et il faut bien admettre que ce sont peut-être ces morceaux, ces albums entiers vraiment bizarres qui sont finalement les plus caractéristiques du génie musical particulier des Frères Mael. La mauvaise nouvelle avec la parution de Annette, BO du film... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 juin 2021

Quand la pop fait des étincelles, une revisite de la discographie de Sparks : "Pulling Rabbits Out of a Hat" (1984)

... Et avec ce treizième album, confirmant la trajectoire qualitative descendante entamée avec "In Outer Space" depuis les nouveaux sommets atteints avec "Whomp that Sucker" et surtout "Angst in my Pants", les Frères Mael entamèrent leur seconde traversée du désert. Conjuguant une panne d'inspiration mélodique, des paroles sans grande fantaisie (presque sérieuses pour le coup, une véritable hérésie !) et une orchestration synth-pop complètement "passe-partout", "Pulling Rabbits Out of a Hat" n'est pas un désastre... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 mai 2021

Quand la pop fait des étincelles, une revisite de la discographie de Sparks : "In Outer Space" (1983)

Pour les fans, les vrais, de Sparks, "In Outer Space" est l'album de l'incompréhension. A tous les niveaux : après deux très belles réussites - "Whomp that Sucker" et "Angst in My Pants", très Rock, qui avaient de l'énergie et de l'inspiration -, Ron et Russell nous livrent un truc difficile à défendre, saturé de claviers ringards (même si c'était l'époque pour ça...), avec trop peu de chansons inspirées, et surtout, presque sans humour. Bon, ce n'est pas la première fois que Sparks a un coup de mou, mais à... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 avril 2021

Quand la pop fait des étincelles, une revisite de la discographie de Sparks : "Angst in my Pants" (1982)

J'adore "Angst in my Pants", le frère plus réussi de "Whomp this Sucker !", et aussi le dernier disque vraiment convaincant de Sparks pour un bon moment. Comme son prédécesseur, voilà un album qui fait tout ce qu'il peut pour se positionner comme un "Propaganda"-bis, et qui, cette fois, y arrive presque. Il y a avant tout une véritable excellence des compositions, quasiment un sans faute, même si on peut tiquer sur un "Instant Weight Loss" qui renvoie directement aux bizarreries des tous débuts du groupe. Il y aussi des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 avril 2021

Quand la pop fait des étincelles, une revisite de la discographie de Sparks : "Whomp That Sucker" (1981)

Le temps est venu de réévaluer "Whomp That Sucker" qu'on avait tous ignoré à l'époque de sa sortie, malgré une poignée de chansons pop irrésistibles, comme "Tips for Teen" (avec son interminable liste de conseils farfelus aux teenagers...) et "Funny Face" (terrible chanson à l'humour très noir où une star maudit son succès dû à sa beauté qui le prive du "véritable amour", et se trouve défiguré après une tentative de suicide manqué !). Avec sa photo de couverture fantastique, peut-être la meilleure de la discographie d'un groupe qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mars 2021

Quand la pop fait des étincelles, une revisite de la discographie de Sparks : "Terminal Jive" (1980)

Après le triomphe artistique et commercial - retour de Sparks dans les charts de plusieurs pays - de "Number 1 in Heaven", n'importe quel groupe aurait investi sur cette nouvelle formule gagnante pour consolider sa nouvelle position de "Rock'n'Roll People in a Disco World". Pas les frères Mael, bien sûr, qui vont s'empresser de brouiller les cartes avec leur album suivant, ce "Terminal Jive" qui surprit tout le monde et confirma l'entrée du groupe, non pas au Paradis, mais dans un Purgatoire dont il ne sortira jamais... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,