26 novembre 2013

Gloire au cinéma nippon : "l'Obsédé en Plein Jour" de Nagisa Oshima (1966)

Les années 60 resteront sans doute pour toujours ce moment inouï, cette "parenthèse enchantée", qui vit le cinéma devenir "moderne", et s'affranchir - un bref instant - des contraintes de narration classique, de succès commercial, pour embrasser son destin - toujours contrarié - de véritable Art (et non plus d'industrie...). Au Japon, le plus effréné novateur s'appelait alors Oshima, et revoir ses films de cette époque, avant la "maîtrise" et la "gloire" qui viendront ensuite, signifie se prendre une bonne claque. 50 ans plus... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 novembre 2013

"Léviatemps" de Maxime Chattam : seulement pour la ballade dans le Paris de 1900...

Ce n'est que le second "livre" de Chattam qui me tombe entre les mains, et ayant particulièrement détesté le premier ("l'Ame du Mal", rien à sauver...), je n'attendais pas grand chose de ce "Léviatemps" si ce n'est trois ou quatre heures de divertissement décérébré. Et curieusement, j'ai été intéressé par la description très documentée de l'Exposition Universelle de 1900 (je suis même allé rechercher sur le Net des images de ces fameux pavillons, du Pavillon de l'Electricité en particulier, de l'ancien Palais de Chaillot, des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 octobre 2013

"Prisoners" de Denis Villeneuve : une réalisation exemplaire, un film profondément troublant, mais...

Villeneuve nous avait déjà bien sonné avec son terrible "Incendies", et il est intéressant de voir ce (grand) nouveau cinéaste canadien se confronter à la machine hollywoodienne qui en a broyé des plus originaux et des plus talentueux que lui. Or, au sortir des deux heures et demies du cauchemar éveillé qu'est "Prisoners", force est de constater que le réalisateur s'en est sorti haut la main, conduisant cette chronique nauséeuse d'une Amérique profonde bigotte et repliée sur elle-même avec une sûreté d'exécution impressionnante,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 octobre 2013

"Joyland" de Stephen King : un King pas tout-à-fait comme les autres...

"Joyland" n'est pas un King tout-à-fait comme les autres : il est bien plus court, et il est publié (aux Etats-Unis) dans une collection typiquement consacrée aux "polars". Voilà donc comment le "maître du fantastique" a parié qu'il pouvait renouveler notre intérêt, cette fois, et... eh bien, ça marche. Car même si l'intrigue purement policière (l'incontournable serial killer... bâillement) n'est pas très convaincante, "Joyland" est un excellent roman de Stephen King, qui travaille ses obsessions actuelles, et plutôt bien : la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 octobre 2013

La malédiction des Serial Killers : "The Bone Collector" de Philip Noyce (1999)

Il est clair que ce "Bone Collector" n'est guère qu'une autre "machine" hollywoodienne visuellement et thématiquement inspirée de l'incontournable "Seven", et surfant sur la vague alors déjà faiblissante des films de serial killers engendrée par le "Silence des Agneaux". Pourtant, le film bénéficie de la mise en scène compétente, bien qu’un peu frimeuse d’un Philip Noyce qui fut un réalisateur surévalué durant une paire d’années, et surtout de l’interprétation solide et pourtant lumineuse d’un Denzel Washington au charisme... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 juillet 2013

La malédiction des Serial Killers : "Copycat" de Jon Amiel (1995)

Soyons justes, "Copycat" s'avère plutôt distrayant au milieu de l'interminable et lassante série des films de serial killers, engendrée dans les années 90 par les triomphes (publics, mais aussi artistiques) de "Se7en" et du "Silence des Agneaux", deux films qui l'ont clairement et largement inspiré. Peut-être est-ce l'interprétation bien "appuyée" de Harry Connick qui frappe la note juste dès l'intro du film, peut-être est-ce le plaisir de voir la grande (dans tous les sens du terme) Sigourney Weaver lutter contre tant de handicaps... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 01:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 juillet 2013

"Dexter - Saison 6" : les Américains nous saoûlent avec leur Bon Dieu...

Pénible, pénible, cette confrontation de notre cher et amoral Dexter avec les certitudes religieuses de l'Amérique, puisque chaque épisode nous gratifie de réflexions lourdaudes sur Dieu, sur la foi, etc. etc. qui transforme cette sixième saison en une sorte de marathon interminable pour n'importe quel athée. Bien sûr, on nous répondra qu'en fin de compte, Dexter reste sur ses saines positions quant à la non-existence d'un être suprême, que le fanatisme religieux est justement le motif des crimes insensés de la saison, mais en... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 mai 2013

"Le Mentaliste - Saison 5" : on est scotchés !

Je dois avouer que je considérais "le Mentaliste" comme une série divertissante, mais vaguement mineure, comme "CSI" par exemple. Et puis, au fil des saisons, l'énigme Red John s'est fait de plus en plus passionnante, de plus en plus obsédante, jusqu'à aujourd'hui enflammer (une partie de) la blogosphère... au point qu'il devient dur de se dire qu'on va devoir attendre un an avant que Bruno Heller daigne nous livrer la solution de ce brillant mystère ! La cinquième saison du "Mentaliste" est de fait plutôt réussie, avec un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 février 2013

La malédiction des serial killers : "Le Silence des Agneaux" de Jonathan Demme (1991)

"Le silence des agneaux" fut l'un des films les plus marquants des années 90, au point de contaminer de manière durable l'imaginaire des cinéphiles comme des producteurs et scénaristes du cinéma du monde entier. L'intelligence appliquée de la mise en scène de Demme, qui est l'exemple du bon artisan respectueux de son sujet comme de son public, et la brillance de l'interprétation compensaient largement les défauts d'un sujet putassier et pas très cohérent (Les problèmes des thrillers surévalués de Thomas Harris se révéleraient plus... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 juillet 2012

"Dexter - Saison 5" : Dexter, c'est reparti !

La quatrième saison de notre cher "Dexter", qui reste quand même, en 2012, l'une de nos "grandes" séries préférées, nous avait un peu déçus, tant les scénaristes semblaient peiner à renouveler leurs thèmes, et tant la situation de "père de famille" de notre serial killer adoré semblait peu propice à fictionner. Une fois ce problème réglé, la cinquième saison montre un net redressement, ou tout au moins un net changement de cap, avec un sujet "policier" beaucoup plus intéressant - un personnage de "monstre" moins stéréotypé que la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,