28 mars 2016

"Adore Life" de Savages : l'émotion vitrifiée

Comme son médiocre prédécesseur, "Adore Life" pose un problème relativement inédit : alors que Savages est un remarquable groupe "live", puissant, spectaculaire, convulsif, on ne sait que faire de ses disques lisses, surproduits, survitaminés, manquant autant de charme que de chaleur. "Adore Life", avec ses compositions uniformément faibles (de nombreuses et patientes écoutes sont nécessaires pour discerner quelques fragments de vie dans ces chansons atones et mornes), et son énergie lyophilisée, ou mieux (pire ?), vitrifiée, est une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 mars 2016

Savages à la Cigale le 1er mars

Je n’aime pas les albums de Savages, trop froids, trop polis, trop artificiels : les chansons sont faibles, les références pullulent, les disques me laissent indifférent. A partir de ce soir, je ne critiquerai plus Savages, car je les ai vues sur scène : et ça dépote. C’est comme ce rêve que nous poursuivions à l’époque de Joy Division et de Siouxsie Sioux et des Stranglers : une fille féline, une voix de pythie, une basse grondante, une batterie qui défonce, une guitare qui déchire, tout le monde habillé en noir,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,