28 février 2021

"I Care a Lot" de J Blakeson : l'immoralité du rêve américain...

Dans le rêve américain et le cauchemar sociétal qui en découle, tout peut – et doit – être une occasion de « réussir », de devenir riche. Et en premier lieu la misère des autres, puisque les êtres en position de faiblesse sont les moins susceptibles de vous faire obstacle, dans un pays où toute « révolution », au sens européen, donc socialiste (!) du terme, est impensable. "I Care a Lot", le nouveau film de J Blakeson, jeune scénariste et réalisateur peu remarqué jusqu’à présent, a le mérite de mettre en lumière le profitable... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 juin 2020

"The Informer" de Andrea di Stefano : l'honneur du film de genre

Voilà bien un film qu'on aborde sans se faire de grandes illusions, vu son réalisateur qui n'a pas fait encore fait ses preuves derrière la caméra (l'acteur italien Andrea di Stefano), son script a priori sans grande originalité (un informateur du FBI infiltré dans une prison pour y réunir des informations sur le trafic de drogue d'un caïd de la mafia polonaise - qui nous change un peu de la sempiternelle mafia russe !), et surtout vu son acteur principal, le beau gosse scandinave et musclé de service, Joel Kinnaman. Mais,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 juin 2018

"Opération Beyrouth" de Brad Anderson : The Negotiator

"Opération Beyrouth" s'est pris une sacrée volée de bois vert de toutes parts : les Libanais ont hurlé de voir leur ville filmée à Tanger, les anti-Américains ont détesté le plan sur la Star Spangled Banner, les anti-Hollywood ont conspué les clichés quant à la représentation du peuple arabe et le mauvais français de (la fascinante) Rosamund Pike, les gens sérieux ont pointé du doigt les raccourcis géo-politiques empruntés par le scénario, et beaucoup de jeunes spectateurs se sont ennuyés fermes devant une intrigue lente et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 mars 2018

"Hostiles" de Scott Cooper : Unforgiven (la Haine)...

Grande claque émotionnelle de ce premier trimestre 2018, "Hostiles" est avant tout un retour inattendu aux thématiques du grand western classique, puisqu'il est impossible de ne pas penser régulièrement à Ford, Walsh ou Mann devant ce récit patient d'un convoyage de prisonniers indiens à travers l'Ouest américain, doublé d'un trajet moral chez les deux protagonistes principaux, une veuve brisée par le massacre de sa famille et un "vieux"soldat consumé par la haine et la honte de toutes les horreurs vues et commises. Mais bien sûr,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 octobre 2014

"Gone Girl" de David Fincher : d'ores et déjà l'un des meilleurs Fincher...

Voici un moment que Fincher s'est imposé comme l'un des réalisateurs les plus doués de sa génération, mettant la suprême intelligence de sa mise en scène au service de matériels divers et variés, pour le meilleur ("The Social Network" avec le brillant Sorkin) ou le moins bon ("Millenium", qui tournait à vide). "Gone Girl", adaptation patiente, ultra-précise mais impressionnante d'un autre thriller, appartient déjà au meilleur de la filmographie de Fincher. On connaissait déjà le style distancié, faussement froid de Fincher, on... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,