29 septembre 2021

"Le Dernier Message" de Nicolas Beuglet : le dernier complot...

Premier livre de Beuglet que je lis (et certainement dernier...), "le Dernier Message" commence plutôt bien, avec un personnage central original, une enquêtrice britannique aux multiples problèmes - de surpoids, de traumas, mystérieux et soigneusement enfermés derrière une porte blindée - qui doit se racheter et regagner sa crédibilité en menant une enquête discrète sur un meurtre atroce perpétré dans un monastère perdu sur une île écossaise. On s'en lèche les babines à l'avance. L'enquête démarre joliment dans une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 septembre 2021

"Nuuk" de Mo Malø : rituels shamaniques inuits

Même si elle commence à faire long feu, la vitalité du polar scandinave nous a alimentés, nous les fans d’énigmes à la foi rudes et sophistiquées, en bons, voire parfois en excellents livres. Pourtant, un territoire géographique restait à peu près inviolé par les méfaits des innombrables serial killers venus du froid : le Groenland, plus grande ile de la planète, fascinant désert glacé sous-peuplé (une cinquantaine de milliers d’habitants seulement) appartenant au minuscule Danemark. Frédéric Mars, écrivain français, a eu la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 août 2021

"Ne t'enfuis plus" de Harlan Coben : le retour du vieux c...

On connaît le principe : le petit con qui devient un gros con, puis l'âge aidant, un vieux con. Je n'avais pas lu un Coben depuis quelque temps, et j'ai été littéralement affligé par l'accumulation de conneries de vieux boomer qu'il écrit, sans aucune gène visible, dans son "best seller" "Run Away" (curieusement traduit en français par son exact contraire... non pas que ça ait la moindre importance !). ça commence très fort par une accusation des réseaux sociaux qui prennent systématiquement la défense de ces salopards de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 août 2021

"Au Bout de la Nuit" de Bruno Bouzounie : Ne vaut pas le Voyage !

Finalement, c’est un peu toujours pareil : quelques minutes avant de prendre son train ou son avion, on n’a jamais assez de temps pour choisir les polars qui feront notre été, allongés sur la plage ou bien dans un transat à l’ombre d’un chêne millénaire. Une fois choisis (ou éliminés) les auteurs les plus connus, ceux que l’on aime (ou que l’on déteste), on se réfère aux « bandeaux rouges », arme suprême des marketeurs pour faire vendre leur came au milieu des étalages trop bien achalandés (on ne s’en plaint pas, bien évidemment !)... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 juin 2021

"Le Jour des Cendres" de J.C. Grangé : le vin, le gel, le sang, une histoire alsacienne

Tout absorbés que nous sommes à parler de la Littérature comme de l’un des Arts suprêmes, bien éduqués que nous avons été par nos maîtres à l’école de la République dans la vénération de Flaubert ou de Proust, nous avons toujours un peu de mal à accepter sans honte le plaisir singulier de lire un bon polar, écrit par un type qui cherche à nous divertir avant de nous impressionner par sa maîtrise du style et de la langue. Nous parlons peu ici de ces bouquins que nous lisons en vacances, à la plage, en voyage, comme si... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 mai 2021

"Quarantaine" de Peter May : No Future !

En 2005, Peter May, écrivain écossais de ces polars populaires qui représentent aujourd’hui une part de plus en plus importante des dernières ventes de livres dans le monde, a une idée : et si la grippe aviaire mutait et qu’une nouvelle souche, mortelle dans 80% des cas, contaminait les êtres humains, en commençant par une capitale internationale comme Londres ? Un peu de recherche pour ne pas raconter trop d’absurdités, et la machine May se met en marche. Il imagine une enquête sur des os retrouvés dans un chantier... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 mars 2021

"Un(e)secte" de Maxime Chattam : le degré zéro de la littérature policière ?

Bon, ça fait à la fois un peu mal et assez honte d'écrire ça, mais on en arrivé à un point où acheter un livre de Chattam dans un kiosque de gare, beaucoup par flemme de chercher un polar un peu plus original qui ne soit pas en tête de gondole avant de prendre le train, est désormais une véritable ERREUR. "Un(e)secte" est, de fait, l'un des livres les plus illisibles que j'ai eus entre les mains depuis un bon moment : derrière le pauvre jeu de mots du titre inepte, il y a des centaines de pages ennuyeuses d'une double... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 janvier 2021

"Impact" d'Olivier Norek : "l'écologie, sans révolution, c'est du jardinage !"

Dans le petit monde des auteurs français de ce que l’on qualifiait jadis de polars de gare – à l’époque où l’on lisait encore des livres lors de voyages en train… – Olivier Norek est un drôle de spécimen, et sans doute l’un des personnages les plus intéressants. Venu du vrai monde la police judiciaire, il a naturellement débuté par des polars réalistes – et très crédibles, ce qui est logique – rapidement reconnus par le public et la critique (et ce même en dehors de l’hexagone) : on en compte aujourd’hui quatre, "Code 93",... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 août 2020

"L'Usurpateur" de Jørn Lier Horste : le polar scandinave n'est plus ce qu'il était !

Depuis le choc qu'avait représenté pour les fans de "romans policiers" la lecture en 2006 de la trilogie "Millenium" de Stieg Larsson, auquel avait succédé la découverte passionnante de la version "série TV" des polars scandinaves avec "Forbrydelsen" ("The Killing") et "Bron / Broen / The Bridge" dans la foulée, beaucoup d'eau a passé sous les ponts. Et notre enthousiasme s'est progressivement émoussé, à de rares exceptions près (Jo Nesbø et Arnaldur Indridason, pour faire simple...). C'est avec pas mal d'espoir... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 juillet 2020

"Surface" d'Olivier Norek : réaliste et humaniste

Je ne pensais pas écrire sur "Surface", le dernier Olivier Norek. Non pas que je ne l’aie pas apprécié, mais sa parution en poche datait déjà de plusieurs mois (au début du confinement, ce qui fait que je l’avais loupé à sa sortie, aimant acheter mes livres de poche en kiosque avant un voyage en train, selon la parfaite tradition du dit « roman de gare »). Et puis on n’a pas forcément toujours des choses intéressantes à dire en refermant un petit « polar », aussi sympathique et réussi soit-il. Car, vous l’avez compris,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,