14 janvier 2021

"La Vie devant Soi" d'Edoardo Ponti : c'est Gary qu'on assassine (à nouveau)

1975 : l’inconnu Emile Ajar (on attendra longtemps, en fait la mort de son auteur, avant de savoir qu’il s’agissait là d’un pseudonyme de Romain Gary) publie "la Vie Devant Soi", roman « populaire » qui rencontre un succès phénoménal, et décroche le Goncourt. Cette histoire, à la fois bouleversante et très drôle – soit quand même l’un des talents de Gary – racontant l’amour maternel d’une ancienne prostituée juive, rescapée d’Auschwitz, pour un jeune ado musulman, touche au cœur une France qui croit encore à... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 janvier 2018

"La Promesse de l'Aube" d'Eric Barbier : guacamole...

Pour qui n'a pas (encore) lu le célèbre livre de Romain Gary, "la Promesse de l'Aube" est avant tout un film comme un autre, que l'on jugera sur son scénario, sa mise en scène, sa direction d'acteurs, son interprétation. De ce point de vue-là, sans donc être influencè par l'ombre gigantesque jetée par une œuvre phare de la littérature française, l'évaluation du film d'Eric Barbier est forcément nuancée : impossible de prétendre qu'il s'agit de "grand cinéma", tant le film oscille sans jamais convaincre entre des genres finalement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,