09 août 2018

"But I Like It" de Joe Sacco : It's Only Rock'n'Roll...

Tout le monde connait le Joe Sacco chroniqueur politique et humain, engagé sur de nombreux conflits de par le monde, mais peu imaginent qu’avant, mais aussi entre ses reportages en Palestine ou dans d'autres zones de guerre, le même Joe Sacco puisse avoir eu / avoir encore une relation aussi passionnée avec le Rock en général, et avec les Stones ou le Blues en particulier ! S'ouvrant sur une préface remarquable de Gerry Mohr, qui permet de bien comprendre les sentiments pour le moins ambigus que Sacco a développés avec le Rock et son... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 août 2018

Revisitons la discographie des Stones : "Some Girls (1978)

Reprenons ici notre chronique des longues années de purgatoire des Stones qui ont suivi leur première décennie - triomphale - d'existence... Bon, les amis, soyons un peu sérieux : je sais que parmi vous il y a de grands fans des Stones, il y a même des sourds et quelques personnes d'une mauvaise foi intégrale. Tous des gens qui parlent de "Some Girls" comme s'il s'agissait d'un "grrrrand disque" de rock. Si ça peut vous faire plaisir, ne vous gênez pas pour moi, mais quand vous en avez assez de faire semblant, vous savez bien que les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 novembre 2015

"Le Rock et Moi" de Joe Sacco (2002) : délectable fiel...

Je connaissais le Joe Sacco chroniqueur politique et humain engagé sur de nombreux conflits, et je n'avais même pas imaginé qu'entre ses reportages en Palestine ou dans d'autres zones de guerre, le même Joe Sacco puisse avoir eu / avoir encore une relation aussi passionnée avec le Rock en général, et avec les Stones ou le Blues en particulier ! S'ouvrant sur une introduction hilarante, "le Rock et Moi" regroupe tous (?) les travaux de Sacco ayant rapport avec ses passions (ou non) musicales, dans un style graphique plus "souple" que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 août 2013

Revisitons la discographie des Stones : "Black and Blue (1976)

1976, et la révolution punk avait déjà commencé, qui allait d'ici peu rendre les Stones ridicules, eux qui avait si suprêmement incarné le Rock et le Mal moins de dix ans plus tôt. Pire, c'est le moment que Jagger et Richards choisissent pour publier ce qui restera sans doute leur plus mauvais album, sans aucune conscience qu'ils sont en train de ringardiser pour toujours l'ex-meilleur groupe de rock du monde. Louchant vers les musiques noires (funk, reggae), influencés par un Billy Preston envahissant (je me souviens de la tournée... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
21 mai 2013

Revisitons la discographie des Stones : "It's Only Rock'n'Roll" (1974)

En 1974, Keith Richards est presqu'aux abonnés absents - lire son édifiante biographie -, et "Goat's Head Soup" a annoncé le début de la longue déchéance du "plus grand groupe de rock du monde". En 1974, je n'attends rien de "It's Only Rock'n'Roll", si ce n'est sa magnifique pochette de Guy Pellaert, et je prends une bonne (petite, quand même...) claque : cet album, certes mineur si on le compare aux oeuvres colossales qui l'ont précédé, est une franche réussite. Comme le titre l'indique, les Stones reviennent au rock'n'roll simple... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 août 2012

Revisitons la discographie des Stones : "Goat's Head Soup" (1973)

J'ai un rapport très particulier à "Goat's Head Soup", car cela a été, à 16 ans, mon premier album des Stones, celui du "dépucelage" après deux ans à écouter les Beatles, puis Bowie et Lou Reed. Mon premier réflexe fut alors de me demander pourquoi on faisait tant de cas de ces "Rolling Stones" qui me paraissaient si peu inspirés sur cet album aux titres interminables, dégageant si peu de magie. Avec le recul, si "Goat's Head Soup" reste un album difficile à défendre, caché derrière une pochette complètement loupée du pourtant célèbre... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 13:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 juillet 2012

Revisitons la discographie des Stones : "Sticky Fingers" (1971)

"Sticky Fingers" est un disque capital historiquement - la fin d'une époque (disons les sixties) que les Stones marquèrent profondément, et le début d'une autre où Jagger et Richards deviendront de moins en moins pertinents, répétant ad nauseum des clichés sous le symbole clinquant de la langue tirée au monde. Mais, avec le recul, il n'est peut-être pas le chef d'oeuvre absolu que certains s'obstinent à voir : s'il contient une merveille inégalable, "Brown Sugar", et quelques très très bonnes chansons, il permet surtout aux "nouveaux... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mars 2012

"Life" de Keith Richards : à peu prés indispensable...

Je n'avais pas envie de lire "Life" tant j'avais été impressionné par la "biographie définitive" des Stones écrite par François Bon. Et puis, Keith Richards étant l'icone suprême d'un certaine posture rock, il était difficile de ne pas se laisser tenter. Surprise, "Life" est presque un bon livre, en dépit d'une logique absence de style quelque fois accablante (Keith + un nègre, ça ne donne pas tout-à-fait un bon écrivain) : la première partie, depuis les années d'enfance - très justes, très touchantes -, jusqu'à l'atteinte des sommets... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,