10 juin 2017

Séance de rattrapage : "The Neon Demon" de Nicolas Winding Refn

Refn est un idiot. L'un de ces idiots savants devant lesquels la société s'émerveille : et logiquement les éloges qu'il reçoit le confortent dans la certitude aveugle qu'il est "dans le vrai". Après une filmographie au mieux moyenne mais célébrée un peu partout, "The Neon Demon" lui permet, en toute liberté et en roue libre, de faire le cinéma qu'il rêve d'offrir au monde. Naturellement, le résultat est plastiquement superbe - pouvu qu'on aime les pubs pour les parfums et les clips de musique électro (mais qui ne les aime pas ?) - et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 juin 2016

Films d'ailleurs : "Pusher III" de Nicolas Winding Refn (2006)

Je suis personnellement assez indifférent au cinéma de Refn, qui affole pourtant pas mal de jeunes cinéphiles : j'y vois beaucoup de formalisme pas très novateur au service de sujets triviaux. L'admiration générale envers la série des "Pushers" me paraît exagérée et les comparaisons avec Scorsese ou Tarantino (hein ?) totalement hors sujet. Ceci posé, "l'Ange de la Mort", qui clôt la dite trilogie, est un film relativement réussi, parce que Refn se concentre sur son personnage principal, un truand... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,