20 novembre 2021

The Hives à l'Olympia (Paris) le mercredi 17 novembre

21h00 : cette fois, puisque les paris étaient ouverts entre les partisans du blanc et les défenseurs du noir parmi les fans, les Hives ont choisi le costume noir avec des rayures zébrées blanches- phosphorescentes dans l'obscurité, avec la traditionnelle chemise blanche dessous. Très classe, comme toujours. On attaque, sans surprise, par Come On, mais quelque cloche : le son est confus, pas assez fort, la voix de Pelle est presque inaudible, ce qui est très rare à l'Olympia. Pire, le groupe ne dégage pas son habituelle énergie… Mais... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 novembre 2021

"CRAWLER" de IDLES : « Malgré tout, la vie est belle, Bon sang ! »

Le troisième album de IDLES, groupe phare de ces dernières années, symbolisant plus que tout autre la renaissance punk / post-punk britannique, s’est avéré un vrai paradoxe : réel triomphe commercial, "Ultra Mono" a atteint la première place des charts britanniques, mais, avec le recul, il est souvent rejeté par les fans de la première heure comme inférieur aux efforts précédents de la bande à Joe Talbot. Il était certainement temps que IDLES renouvellent leur musique, et ce sera donc chose faite avec ce... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 octobre 2021

'Open Mouth, Open Heart" de Destroy Boys : punk avec un coeur...

Destroy Boys : tout un programme pour un groupe punk, féminin au demeurant (même si le batteur, Narsai Malik, est un mâle…)… Et un nom de groupe finalement mensonger, puisque ces californiennes, originaires de Sacramento, ne se revendiquent pas particulièrement d’un féminisme agressif, ou même simplement militant dans la lignée des célèbres Bikini Kills : leurs chansons nous parlent plutôt des difficultés « normales » qu’une jeune femme « ordinaire » va rencontrer dans sa vie en 2021. Finalement, le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 octobre 2021

Les Ramoneurs de Menhirs au Trabendo (Paris) le 7 octobre

21h30 : la forêt de micros alignée devant la scène laisse présager une troupe nombreuse, mais non, les Ramoneurs de Menhirs ne sont toujours que quatre : bien sûr, le centre de l’attention est Loran – l’ex-Béru – qui porte la conscience et le discours politique enflammé du groupe, et qui « ramone » toujours avec sa guitare saturée et distordue comme un punk des premiers jours. A ses côtés, deux « sonneurs », Eric et Richard, aux impressionnantes crêtes, ont en charge l’aspect traditionnel breton de la musique, avec leur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 septembre 2021

"The Mutt's Nuts" de Chubby and the Gang : No Future ? No Present !

« Les noix du clébard » par Joufflu et son gang, voilà un titre élégant pour un disque, s’il en est. Et pourtant, quelque chose nous dit que si Charlie Manning-Walker, qu’il se considère comme joufflu ou pas, se sent à peu près aussi valorisé que les parties génitales d’un canin dans l’Angleterre proto-fasciste de Boris Johnson, il a sûrement de bonnes raisons pour ça. Et que ce second album va nous raconter tout ça en détail, sans nous épargner le moindre détail sordide. Chubby and the Gang viennent du hardcore londonien... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 août 2021

"Venus" de Upper Wilds : la Déesse de l'Amour applaudit...

« The days are longer than the years / No roses growing way down here:/ They came and tried to see / Life at 800 degrees / But the cameras melt / The god of love cheers » ("Love Song #1"), c’est-à-dire : « Les jours sont plus longs que les années / Aucune rose ne pousse ici / Ils sont venus pour se faire une idée de / la vie à 800 degrés / Mais les caméras fondent / La déesse de l’amour applaudit ! ». Car si Vénus est la déesse de l’amour, la planète du même nom est une fournaise invivable. Comme l’amour lui-même ? Voilà... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 juillet 2021

"Take It From the Dead" de Acid Dad : nostalgie des 90s et évidence mélodique

Quelques mesures de Searchin’, le premier titre de Take It From the Dead suffisent normalement à situer géographiquement Acid Dad : forcément new-yorkais, très probablement de Brooklyn (gagné !), cette musique est fidèle à ses origines, le punk rock de la Grosse Pomme, tel qu’il fut inventé simultanément à l’explosion londonienne (les experts nous rectifieront, le mouvement punk new yorkais fut en fait antérieur à son cousin anglais…). Mais Take It From the Dead assume aussi de grosses... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 juillet 2021

We Hate You Please Die en soirée Take Me Out (Supersonic) sur la Terrasse du Trabendo le samedi 10 juillet

23h35 : Ce n’est pas n’importe quel groupe qui va conclure la soirée, c’est We Hate You Please Die ! Il n’y a pas à s’en faire, le charisme et l’énergie stupéfiante de Raphaël, la puissance de feu du groupe, et la qualité des nouvelles chansons vont faire des miracles, une fois encore. Il y a d’abord la minute d’intro progressive de Exhausted pour que Raphaël retrouve ses marques, après une année sans concert (« Le dernier vrai concert qu’on a joué, c’était ici, l’année dernière, et c’était de la folie. Il y en a eu... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 juillet 2021

Wild Fox à la Terrasse du Trabendo le vendredi 9 juillet

21h45 : Démarrage en force de Wild Fox (à ne pas confondre avec leurs voisins de Nantes, Mad Foxes, bénéficiant eux aussi d’une excellente réputation – décidément, les renards ont la cote dans l’Ouest…) avec Gin Less, un morceau datant de leurs débuts : électrifiant, tendu, élégant, bénéficiant d’une irrésistible accélération punk « classique » sur la fin, voilà une chanson qui met immédiatement tout le monde d’accord, ces mecs ont la classe, et se détachent clairement du lot. Des musiciens étonnamment jeunes –... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 mai 2021

"Sentimental" de Johnny Mafia : hier Sens, demain le monde !

Le premier titre de Sentimental, le troisième album des rockers de Sens, Johnny Mafia, est étonnant : Split Tongue déploie l’énergie et la rage qui était celle des Pixies de Doolittle et de Bossa Nova, ni plus ni moins. A une époque où il est difficile de perpétuer la belle tradition du punk rock sans que des petits malins comme nous ne pointent des influences pour mieux déplorent le manque de créativité des nouveaux groupes, avouons qu’aller se frotter à l’héritage des Pixies est plutôt culotté, et pas si fréquent que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,