18 janvier 2021

"Welfare Jazz" de Viagra Boys : la seconde petite pilule blues...

Rappelons quelques faits, dans la mesure où nous allons chanter les louanges d’un groupe qui n’est pas encore très connu : Sebastian Murphy, natif de San Francisco, s’est exilé en Suède et y a formé Viagra Boys en 2015 : un nom de groupe gentiment provocateur, peut-être parce que le but de cette musique est, comme pour la célèbre pilule bleue, de provoquer en nous une excitation quasi incontrôlable ! Depuis sa création, le groupe s’est construit une solide réputation sur scène, même si l’étiquette post-punk, qui lui a... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 janvier 2021

"Stay Alive" de Laura Jane Grace : restons en vie !

Laura Jane Grace n’est pas (encore) quelqu’un de très connu de ce côté de l’Atlantique, à la différence des USA où elle bénéficie d’une position quasi-iconique de punk rocker anarchiste (avec son groupe Against Me!, souvent considéré comme l’un des combos les plus importants du genre) et d’activiste transgenre (son premier EP solo, "Heart Burns", avait d’ailleurs été publié en 2008 sous son « deadname », Tom Gabel…). Il est plus que temps de rattraper notre retard et de ne pas passer à côté de l’un des artistes les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 octobre 2020

"Under the Spell of Joy" de Death Valley Girls : une célébration !

Lorsque démarre, lentement, progressivement, "Hypnagogia", le titre d’ouverture de "Under the Spell of Love", quatrième album de Death Valley Girls, il est difficile de ne pas penser, aussi fan qu’on ait pu être des rockeuses garage de Los Angeles par le passé, que cette fois, ça y est : hypnotique (bon, cet état entre sommeil et éveil est le sujet de la chanson), menaçant, fascinant, puis puissant quand explose un saxophone free qui ne déparerait pas sur le "Fun House" des Stooges, voilà un morceau littéralement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 octobre 2020

"Blue Hearts" de Bob Mould : un combat sans merci...

Quand on pense qu’il y a à peine plus d’un an, alors que le nom de Yuhan ne signifiait rien de particulier pour la majorité d’entre nous, Bob Mould publiait "Sunshine Rock", un album ensoleillé, presque joyeux, on a du mal à y croire, surtout de la part d’un pessimiste / réaliste aussi obstiné que l’ex-co-leader de Hüsker Dü… Finalement, "Blue Hearts" est un retour de Bob Mould au principal moteur de son inspiration : la colère. Parce que, en septembre 2020, il y a plus de raisons d’être en colère que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 septembre 2020

"Ultra Mono" de IDLES : C'est la guerre ! Contre la guerre...

« We aim for our music to be a window onto us and a mirror onto you, a form of truth or transparency. At the eye of the storm of our last album and at the start of writing Ultra Mono there was a sense of losing that truth » (« Nous voulons que notre musique soit une fenêtre sur nous et un miroir sur vous, une forme de vérité ou de transparence. Alors que nous étions dans l’œil de la tempête de notre dernier album et au début de l’écriture d’Ultra Mono, il y avait chez nous un sentiment de perdre cette vérité… »). Cette... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 septembre 2020

We Hate You Please Die à la Terrasse du Trabendo (Paris) le jeudi 17 septembre

21h35 : la jauge est atteinte, l’excitation devant la scène est palpable, il se prépare un mosh pit, visiblement. We You Please Die, quatuor rouennais désormais chevronné, va nous confirmer en une cinquantaine de minutes qu’ils volent bien au-dessus de la large majorité de leurs contemporains. Ces gens-là ont tout, en fait : des vraies chansons qui transcendent les codes punk rock / garage dans lesquels beaucoup s’enlisent, une présence scénique formidable – Raphaël est une bête ! -, et surtout, une vraie rage,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 août 2020

Modern Men sur la terrasse du Trabendo le vendredi 28 août

20h30 : Modern Men, c’est Adrian, chanteur des excellents MNNQNS – avec sa classe bressonienne (« Le Diable Probablement ») et son charme irradiant – à la guitare, et Quentin, moins connu, mais qui s’avère un frontman intense et charismatique, aux machines. L’idée – qu’ils présentaient comme une sorte de plaisanterie au départ – c’est de faire de la musique qui s’inspire de plein de choses contemporaines ambitieuses : on pense aux Sleaford Mods du fait des harangues sanguines d’Adrian, mais aussi à Taxi Girl,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 09:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 août 2020

Coriky par Coriky : Le retour de la virulence et de l'intégrité

« She reached out a cup / When the next she showed up / Replacement asking what’s been going on / She says “Not very much” / But she’s seen a lot of action / Oh the terrible things she’s seen / On her screen / It’s a clean kill / It’s a clean kill / It’s a clean kill / But it’s not clean… » Imaginez votre journée au bureau, la pause à la machine à café, les bavardages avec les collègues, et le retour à votre station de travail où vous pilotez un drôle et envoyez une bordée de missiles sur une école coranique quelque part... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 juillet 2020

"Pain Olympics" de Crack Cloud : Vancouver is Burning !

S’il est une question qui nous préoccupe en 2020 – au-delà de savoir quand, ou même si, les concerts reprendront de manière normale – c’est bien celle de l’avenir du Rock, qui peut nous sembler, certains jours de pessimisme, condamné à devenir le nouveau Jazz, c’est-à-dire une musique de plus en plus marginalisée, loin des grands courants sociaux qui l’ont toujours nourri, au long de son histoire, et qu’il a nourri en retour. Et, plutôt que la prépondérance du hip hop dans les goûts des plus jeunes, c’est bien l’obsession des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 juillet 2020

"Garage is Dead" par Clavicule : Rennes is Not Dead !

Garage is Dead est un titre très malin. Parce que tous les chroniqueurs vont forcément rétorquer : « No, Garage is not Dead ! », ou bien « Vive le Garage ! », ou encore « Vive Clavicule ! ». Et puis parce que ça permet de nourrir les discussions quant à savoir si la musique de Clavicule, c’est du « garage rock », ou bien autre chose. Donc ça occupe. Dommage que ça détourne un peu l’attention de la musique de ce groupe de Rennais dont on parle beaucoup en ce moment, et qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,