13 avril 2022

Fontaines DC à l'Olympia (Paris) le lundi 11 avril

21h15 : En discutant avec les amis, on se dit que si l'on compare le public de Fontaines DC avec celui de Shame, on peut être frappé par l'âge un peu plus élevé des fans des Dubliners, ainsi que par leur comportement qui semble moins turbulent. Sans doute est-ce là une sorte de reconnaissance que Fontaines DC ont réussi leur mutation du post punk originel vers une musique plus complexe, plus originale, plus... intellectuelle ? Et, juste pour nous faire mentir (ce qui est toujours une bonne chose en soi…), Fontaines DC débarquent... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 mars 2022

"As I Try Not To Fall Apart" de White Lies : il y a de la vie après la mort

Lorsqu’ils étaient apparus en 2009 avec leur première album, "To Lose My Life…", White Lies nous avait semblé l’un des groupes les plus creux, les plus pompeux, les plus poseurs que la cold wave – ou le mouvement nostalgique « post-punk » - ait jamais engendrés : en capitalisant sur le thème de la mortalité qui avait élevé – malgré lui – Ian Curtis à la postérité, les petits jeunes délivraient une copie conforme de la musique de Joy Division, qui en singeait toutes les attitudes et tous les tics, sans jamais... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 février 2022

"Archive Material" de Silverbacks : des Dublinois slackers et dansants…

Il faut bien reconnaître que la jeune scène Rock mondiale actuelle est tellement dynamique qu’il est facile de passer à côté d’un nouveau groupe susceptible de nous ravir : c’est ainsi que le premier album de Silverbacks, "FAD", était passé sous notre radar en juillet 2020. Heureusement, leur second opus, "Archive Material", qui fait beaucoup parler de lui, va nous donner amplement la possibilité de nous rattraper. Silverbacks est donc un autre groupe de la scène bouillonnante de Dublin, mais même s’il sera sans nul doute... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 décembre 2021

"Les Magnétiques" de Vincent Maël Cardona : Voici les jeunes gens, avec le poids du monde sur leurs épaules…

Le 10 mai 1981, François Mitterrand est élu président. Le 11 mai, nous apprenons la mort de Bob Marley. Notre joie aura été de courte durée. Les plus mûrs d’entre nous – comme Jérôme Bichon – pleurent déjà la disparition de Ian Curtis, avec tous ces jeunes hommes qui portent déjà le poids du monde sur leurs épaules (« Here are the young men, the weight on their shoulders / Here are the young men, well where have they been? » – "Decades", de Joy Division), et crient leur désespoir au micro des radios pas... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 novembre 2021

"CRAWLER" de IDLES : « Malgré tout, la vie est belle, Bon sang ! »

Le troisième album de IDLES, groupe phare de ces dernières années, symbolisant plus que tout autre la renaissance punk / post-punk britannique, s’est avéré un vrai paradoxe : réel triomphe commercial, "Ultra Mono" a atteint la première place des charts britanniques, mais, avec le recul, il est souvent rejeté par les fans de la première heure comme inférieur aux efforts précédents de la bande à Joe Talbot. Il était certainement temps que IDLES renouvellent leur musique, et ce sera donc chose faite avec ce... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 novembre 2021

Shame à la Gaîté Lyrique (Paris) le 4 novembre 2021

Il est déjà 22h25 quand les 5 musiciens de shame montent sur scène, avec une dizaine de minutes de retard sur l’horaire initialement prévu. Ils sont joliment vêtus de smokings (portant l’étiquette Zara, nous le constaterons plus tard quand les vestes – et certaines chemises – auront été dispersées sur le sol !), nœuds papillons, et ils ont chacun un verre à la main, de champagne ou de jus d’orange. Cool ! Mais une nouvelle surprise nous attend quand chacun s’installe à sa place (Charlie Steen s'allonge même sur le sol !)... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

31 octobre 2021

And Also The Trees à la Maroquinerie (Paris) le vendredi 29 octobre

21h : Justin Jones est seul sur scène avec sa guitare et ses pédales, et il construit patiemment l'entrée en matière de la soirée. Jusqu'à ce que le frangin Simon rentre sur scène comme un spectre lugubre et se mette à psalmodier, bientôt rejoint par la clarinette de Colin Ozanne. En 15 minutes qui requièrent toute notre attention, l'ambiance est posée : calme, beauté, introspection presque. Le concert peut vraiment commencer, et Vincent Crane, extrait de l’album sans doute le plus populaire – au moins en France – du groupe, Virus... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 octobre 2021

Whispering Sons au Plan (Ris Orangis) le vendredi 22 octobre

21h20 : Le quintet bruxellois – originaire en fait de Limbourg - dont tout le monde parle, et qui est donc plus ou moins en pole position dans la riche scène Rock de Belgique, n’attirant guère qu’une centaine de personnes dans une salle de banlieue parisienne, c’est quand même rageant ! Et je pense que, comme pour Marietta, il y aura une certaine frustration à jouer devant une salle à peine pleine… Qui nous privera sans doute, nous qui sommes là, de la pleine intensité que ce groupe à la réputation impeccable est capable... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 août 2021

Unschooling en Soirée Take Me Out sur la Terrasse du Trabendo (Paris) le samedi 21 août

20h45 : Nous sommes là ce soir pour découvrir en live Unschooling, quatre Rouennais (encore !) qui font beaucoup parler d’eux avec leur post-punk en déséquilibre permanent, et qu’on a hâte d’entendre ! Le set commence difficilement, et avec un peu de retard, du fait de problèmes techniques identifiés lors d’un soundcheck assez inhabituel (solo de batterie très agressif, test des micros interminable…) : on sent tout de suite que les musiciens ne sont pas franchement dans le bon mood, hormis le batteur,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 août 2021

"The Sublime Sculpture of Being Alive" de Media Jeweler : danser sans oublier son cerveau au vestiaire…

Déjà, la pochette du troisième album de Media Jeweler nous fait mal : cette banderole au texte extatique, The Sublime Sculpture of Being Alive, abandonnée dans l’un de ces décors déprimants qui représentent mieux que de longs discours la faillite de notre espèce à exister dans un environnement simplement acceptable, est trop évidente pour que nous puissions la prendre au second degré. Ensuite, si ce groupe qui privilégiait jusqu’ici la musique instrumentale décide de mettre plus en avant les textes de Sam... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,