21 octobre 2017

"Blade Runner 2049" de Denis Villeneuve : Do Androids Dream of Digital Wives ?

Un mot d’avertissement au lecteur : votre serviteur est l’un des rares cinéphiles encore en activité qui considère “Blade Runner” comme un simple bon film de SF, loin d’être un chef d’œuvre absolu, et ce après l’avoir même cordialement méprisé à sa sortie en 1982 du fait de la trahison infâme du magnifique roman de Philip K. Dick (“Do Androids Dream of Electric Sheeps?”). Pire encore, votre serviteur considère Denis Villeneuve comme un réalisateur largement plus talentueux que Ridley Scott, et ayant déjà laissé à l’histoire du Cinéma... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 juillet 2017

"The Man in the Hgh Castle - Saison 2" de Frank Sponitz : Familie über alles !

La meilleure chose qui ait pu arriver à "The Man in the High Castle" dans sa seconde saison, c'est la nécessité d'abandonner ses références phildickiennes dont il n'a clairement rien su faire, incapable qu'il est de provoquer le moindre vertige existentiel. Les scories du concept original sont d'ailleurs la cause des pires faiblesses de cette deuxième saison (les allers et retours inexplicables de Tagomi entre les univers parallèles, la manipulation totalement incompréhensible et absurde dont est victime Juliana...), même si les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 mai 2017

"The Man in the Hgh Castle - Saison 1" de Frank Sponitz : le poids de la sauterelle...

Liquidons tout de suite le débat inutile sur la proximité de cette série avec le chef d’œuvre uchronique de Philip K. Dick, "le Maître du Haut-Château" : bien entendu, aucun rapport, si ce n'est l'utilisation de l'univers paradoxal créé par Dick dans lequel les forces de l'Axe ont gagné la Seconde Guerre Mondiale, et de quelques uns des personnages du livre. Et là n'est pas le problème, les adaptations fidèles de Dick se comptant de toute manière sur les doigts intacts d'une main mutilée.. Le problème de la première saison de ce "Man... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 février 2017

"La Vérité Avant-Dernière" de Philip K. Dick : "Won't Get Fooled Again !"

  On sait tous aujourd'hui que Philip K. Dick, au delà de son incroyable talent de "mind-fucker", fut aussi, sans doute grâce à sa paranoïa galopante, un véritable visionnaire en ce qui concerne les stratégies de mensonges et de manipulation mis en œuvre par les gouvernants pour mieux asservir leurs populations. "La Vérité Avant-Dernière" apparaît très rarement dans la liste des meilleurs ouvrages de Dick, alors qu'il s'agit sans doute de l'un de ses livres les plus frappants sur ce thème du mensonge d'état, tel que pratiqué à... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 janvier 2017

"Mensonges & Cie" de Philip K. Dick : le roman qui ne devrait pas exister

Roman au parcours chaotique, puisque écrit en 1966 par un Philip K. Dick traversant apparemment une période particulièrement active du point de vue consommation de stupéfiants, publié sous forme tronquée, puis réapparu après la mort de son auteur avec des pages manquantes (finalement retrouvées semble-t-il), "Mensonges & Cie" n'aurait jamais dû être publié dans sa "version intégrale", ou tout du moins sans avertissement au lecteur a priori enthousiasmé par la découverte d'un inédit de son idole : il s'agit tout simplement d'un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 juillet 2016

La culture des navets dans le futur : "Paycheck" de John Woo (2003)

Après l'échec stylistique (et commercial) de son ambitieux "Windtalkers", John Woorevenait en 2003 avec ce petit thriller au thème typiquement "phil-dickien", mais au traitement largement "hitchcockien" (comment ne pas penser à "la Mort aux Trousses" pendant une bonne partie du film ?). Généralement considéré comme une "daube infâme" par la critique prompte à lapider un réalisateur qu'elle avait porté aux nues auparavant, "Paycheck" bénéficie somme toute d'une première partie honorable, voire même élégante du point de vue... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
26 octobre 2015

"Total Recall", un recueil de nouvelles de Philip K. Dick

Compilation de nouvelles "classiques" - on peut aussi dire "petits bijoux" - de l'immense P. K. Dick, que j'avais quasiment toutes lues dans les années 70 au sein de divers recueils de SF, "Total Recall" a été nommé dans une édition précédente "Minority Report", voulant coller commercialement à chaque fois à l'actualité cinématographique. Si l'on admet que l'écriture de nouvelles a un aspect très alimentaire dans la production de Dick - il en vivait au jour le jour, et plutôt mal -, et que celles-ci paraissent avoir un but plus... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 mai 2015

"Je suis Vivant et vous êtes Morts" d'Emmanuel Carrère : le visage dans le ciel...

Philip K. Dick a été mon auteur préféré dans les années 70, à l'époque où se sont constitués mes goûts littéraires, et sans dire comme certains que "Ubik" est l'un des 5 livres les plus importants de l'histoire de l'Humanité, il est certain que j'ai gardé de cette fréquentation le souvenir du plaisir aigu que me procuraient les défis conceptuels et les jeux paranoïaques phildickiens. Emmanuel Carrère est depuis quelques années l'un de mes écrivains favoris, lui qui semble capable de sublimer dans ses biographies la vie de quiconque,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 septembre 2012

"Total Recall" de Len Wiseman : un film qui pue l'ennui, voire la mort...

Le "Total Recall" de Verhoeven était un film assez bancal qui avait ses quelques moments de grâce, sans doute parce que Verhoeven n'était certainement pas un manche à la mise en scène. Le "Total Recall" de 2012 - pas besoin de se souvenir de qui est le metteur en scène, en fait - est un blockbuster surproduit, à l'esthétique et aux idées pompées sur les "Blade Runners" et "Cinquième Elément" d'autrefois, qui se contente paresseusement d'assaisonner plus ou moins le même scénario paranoïaque de scènes d'action aussi continues que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,